AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Declare this an emergency ✖ pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Declare this an emergency ✖ pv   Mer 28 Déc - 1:09



17h54, heure terrienne.

Quand on est chargé de l’accueil de l’accueil d’un hôtel avec une … Pas très grande réputation on va dire, on a pas grand-chose à faire de ses journées à part glander, et encore …
Les doigts occupés à s’acharner à la démantibulation d’une canette de soda, Stanley tentait de s’occuper comme il pouvait tout en fixant la sonnette qui signalait un client. C’était vide, le hall était vide, désert. En détaillant un peu les lieux, il émit un petit rire nerveux : La tapisserie était usée, la lampe vieille et semblait ne pas pouvoir éclairer grand-chose, les meubles avaient perdus de leur splendeur de bois et l’usure se voyait. Tant qu’au reste, l’état n’était pas fameux non plus. Après tout, s’il était venu, ce n’était surement pas pour piquer la causette à trente six milles clients à la fois, c’était surtout pour être payer et qu’on lui foute la paix pendant toute la matinée, c’est ça, être à peine misanthrope.
Ca faisait presque des heures qu’il s’ennuyait à regarder le plafond, la canette était devenue qu’une chose informe avec des lambeaux de ferrailles qui se battait en duel et des lames qui bandait par-ci et par-là. Stan était tellement désespéré dans son ennui qu’il s’était même mis à compter ses dents, ses cheveux –truc qu’il avait vite arrêté-, ses doigts –comme n’importe personne, il en avait trouvé dix en tout- , regardait les horloges et vérifier qu’elles changeait d’heure en même temps. Il aurait bien pu s’endormir puisque, de toute façon, peu de personnes allaient se ramener dans un endroit aussi lugubre et … Peu recommandable, mais il s’était drogué au café pour éviter de sommeiller. L’hôtel semblait si pauvre qu’il n’avait même pas insisté dans le règlement pour les uniformes des employés, ce qui avait enchanté le jeune homme.
Cependant, il bénissait les gérants de l’établissement pour avoir une chaise à roulettes à l’accueil, la nouvelle occupation de Stan consistait à prendre son élan, tourner sur lui – même et essayer de se rattraper à l’aide du mur d’en face. Activité dangereuse si on ne veut pas se manger quelque chose, mais il voulait s’occuper, point barre. Puis quand on n’est pas doué (a)

Puis l’impossible se produisit quand il retourna pour la énième fois dans les cuisines de l’hôtel pour aller chercher du café ou un truc dans le genre. « DRIIIIIIIIIIIIING ». Pourtant, en tant que personne qui prend son temps et qui ne se soucie nullement de l’agitation extérieure, il se contenta de beugler un « J’ARRIIIIIIIIIVE » et revint en marchant tranquillement, une tasse à la main. Le truc, c’est que la future cliente, il la connaissait, très bien même. Eyleen, une jeune femme qu’il avait d’abord rencontrée au sacre de l’Impératrice, comme quoi cette cérémonie n’avait pas été si inutile en fin de compte. Le fait qu’elle vienne ici le laissa un peu sceptique mais à ce moment précis, il aurait été près à la presque se jeter à genoux et la vénérer bêtement pour l’avoir sorti de l’ennui.

« Bienvenue à l’hôtel du quartier, que puis – je faire pour vous ? » fit – il avec un grand sourire.

Et oui, il avait également oublié le nom de l’établissement –c’est plutôt moi qui a la flemme d’en inventer un mais bon :3- et il s’en fichait totalement. Toute façon il n’allait pas rester longtemps ici. Débilement, il faillit répliquer un « C’est pour quoi ? » mais dans un hôtel, jusqu’à dernier ordre on ne vend pas des aspirateurs ou autre chose. Il prit un gros livre qui paraissait plus impressionnant qu’utile d’ailleurs et alla à la page des réservations.

« Suite ? Chambre ? » Questionna – t – il Eyleen du regard. Il baissa la voix. « Un conseil prend pas petit déj inclus ils le ramènent une fois sur deux et personne ose porter plainte de peur de faire fermer définitivement l’hôtel. C’est sûr que vu les moyens … »

Et avec le soin que portaient les dirigeants au mobilier, on eut presque pu entendre le fauteuil gémir. Pauvre de lui.

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 10:10



Une ruelle sombre ,17.31 heure terrienne .

Passer une journée crevante au bouleau puis après marcher pendant trois kilomètres (Distance de mesure terrienne)vous le ferriez vous tous les soirs ?Non ... pas pour beaucoup de monde en tout cas .Mais Eyleen ,elle le fait TOUS les jours oui parce que le soir il y a pas de tapi-bus .Bref revenons a nos moutons (ou plutôt a nôtre agneau a crocs acérés 8D ).Notre jeune blonde marchais dans une ruelle sombre ,une capuche sur la tête , il faisait froid ses jours-ci .Quelqu'un la suivait ,elle le savait mais qui ?Mystère (sans boule de gomme !) .Un coup de feux ,une douleur ,courir sans se retourner .Si ,se retourner quand même .Elle se retourna ,et vit ,un masque de couleur complètement noir ,surmonté d'une capuche .SLUUUURK DE SLUUURK !!Un sangrave ,manquait plu que ça !Elle avait déjà subit deux tentatives d'assassinas mwhaaaaa !!Elle courut jusqu'a un motel ou il ne la suivrait pas ,ou au contraire ,ramènerait des potes pour lui exploser la tronche ...Elle sonna ,une chose beugla un « J’ARRIIIIIIIIIVE » .Ouch ,vachement discret ... Elle ouvrit la porte et resta la dans le hall ,seule et la main sur son arme terrienne bawi c'est pas tout d'être des services Omoisiens le jour de votre entrée vous avez une arme de service .Elle scrutait les alentours .Ce qu'elle n'avait pas remarqué c'était qu'elle c'était pris deux impacts de balles .Un dans le mollet ,quand elle marchais et un quand elle c'était retounée ,juste en dessous des cottes et la elle commençais a le sentir .Elle mit sa main dessus et appuya pour éviter que le sang ne s'écoule trop vite .Pas les crocs de Gelisor ,il pouvait pas se manier les fesses ?Il arriva ,enfin .Sauf que c'était pas le mec qu'elle attendais .Stanley ,rencontré au sacre .Ho My F*ckin God.

« Bienvenue à l’hôtel du quartier, que puis – je faire pour vous ? »

Elle se retint de dire :Que tu m'enlève deux balle et que par la même occa's que tu batte une troupe de Sangrave qui va débarquer dans quelques minutes et que aussi tu M'EXPLIQUE QU'EST CE QUE TU FOUT LAAAA !!

« Suite ? Chambre ? » (Il baissa la voix.) « Un conseil prend pas petit déj inclus ils le ramènent une fois sur deux et personne ose porter plainte de peur de faire fermer définitivement l’hôtel. C’est sûr que vu les moyens … »

_Peut importe Stan tant que tu sais lancer des Réparus ,des Destructus des Flammus et enlever des balles .Ne me regarde pas comme ça .Au cas ou ,je ne t'ai toujours pas dit ou je travaillais je travaille aux services secrets .Et une paire de sangrave va bientôt débarquer pour me tuer donc si tu voudrait bien m'aider ce serait cool .

Elle avait dit ça d'une froideur qui la surprit elle même .Stan la dévisageais ,la bouche grande ouverte .En fait elle venais de dire ce qu'elle avait penser mais elle avait joliment enrobé le tout .

_Conduit moi a une chambre ou a une suite b*rdel je vais pas rester là en attendant que kje me vide de mon sang et que je meurt noyé dedans !

Elle enleva sa main qui maintenait sa plaie au ventre et lui montra sa main ensanglantée .Elle ferma les yeux et lutta pour ne pas huler de douleur et par la même occasion laisser quelques larmes couler .

_Bon Stan tu te magne les fesses on a pas tout notre temps et tu tu a envie de me laisser crever perso ça ne me gène pas .On essayera plus de ruiner ma life parce que j'en aurait plus DONC BOUGE TOI LE CUL !!!!

En réalité ,elle ne voulait pas mourir maybon ,le geuleur il faisait comme il veut .Mais surtout ce qui l'énervais c'est qu'il reste comme ça ,a regarder sa main comme si elle mutait ...BREF .il ne se bougeait toujours pas les fesses .

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 16:19

    Yeah, it's where the fight begins
    Yeah, underneath the skin
    Between these hopes and where we've been
    Every fight comes the fight within.

Eyleen, sanguinolente et plutôt pressée, se rua sur le comptoir et sa demande étonna Stan :

« Peu importe Stan tant que tu sais lancer des Réparus, des Destructus, des Flammus et enlever des balles. Ne me regarde pas comme ça. Au cas où, je ne t'ai toujours pas dit où je travaillais je travaille aux services secrets. Et une paire de sangraves va bientôt débarquer pour me tuer donc si tu voudrais bien m'aider ce serait cool.
- Désolé j’avais oublié que se faire poursuivre par une armée de Sangraves était un truc tout à fait normal. C’est vrai quand je me réveille le matin j’ai un Destructus qui m’arrive en pleine gueule. »
dit – il d’un ton ironique en levant les yeux au ciel.

Elle se foutait de sa tronche ou quoi ? Nerveusement, il rit, il ne savait pas quoi faire, et ça n’avait pas l’air de plaire à Leen, mais alors pas du tout … Puis les services secrets d’Omois, il le croyait moyennement, si il croyait tout le monde qui venait, tout le monde était au service d’Omois … Ce qui n’était pas tout à fait faux la plupart du temps.

« Conduit moi a une chambre ou a une suite b*rdel je vais pas rester là en attendant que je me vide de mon sang et que je meurs noyé dedans ! »

Il faillit répliquer un « Pourquoi pas », mais préféra rester là, à fouiller le grand livre des réservations d’un air complètement désintéressé par rapport à la situation.

« Théoriquement, tu ne peux pas te noyer dans ton sang donc t’as pas de risques à te faire. »

Il sentit un mouvement vers sa direction, leva les yeux et les écarquilla : Oui, elle mentait pas, elle saignait carrément là. Une belle plaie dans son ventre l’amochait réellement et elle ferma les yeux. Si elle insistait …

« Bon Stan tu te magne les fesses on a pas tout notre temps et tu a envie de me laisser crever perso ça ne me gène pas. On essayera plus de ruiner ma life parce que j'en aurait plus DONC BOUGE TOI LE CUL !
- OH C’EST BON JE VAIS LA TROUVER TA PUTA*N DE CLEF ! T'arrives et tu me fous dans la m*rde vive le respect quoi ! »


Il se leva, un peu sur les nerfs, ouvra un placard avec une belle suite de clefs, en prit une au pif et elle déposa sur le comptoir … Qui explosa. Il se retint de lâcher un cri et leva les yeux vers l’entrée, blanc comme un cachet d’aspirine. Des capes volaient, des masques miroitaient, on aurait presque pu voir un éclair derrière et un rire sadique s’élever. M*rde m*rde m*rde … La clef vola, ça déjà c’était réglé, il n’avait pas trente six solutions : Stan prit Eyleen et l’attira vite au dessus du comptoir en voyant la magie noire des Sangraves irradier la pièce. Les deux finirent par terre, cachés derrière le bureau qui se prenait une pluie d’attaques plus violentes les unes que les autres.

« Et c’est pas ma faute ! » dit – il rapidement avant que tout lui retombe dessus.

Une pile de feuilles glissa sur eux, justement, et le bureau se mit à valser dangereusement en arrière. Avec un peu de chance, ils n’allaient pas se faire écraser … Par réflexe, les mains de Stanley s’illuminèrent de vert foncé et le comptoir leur tomba littéralement dessus.
Et m*rde …

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 18:07


Il lui donna une clé ,une clé !!Il se foutait de sa gu**le ,royalement en plus !Elle n'eu même pas le temps de prendre la clé et lui renvoyer a la figure ,le comptoir explosa.Franchement ,les Sangraves avait pas pu attendre une minute ou deux le temps qu'elle lui mette une mandale dans la tronche .Mais quelle injustice !!Stanley passa par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel ,c'était drôle a voir mais une chose a laquelle elle n'avait pas pensée c'étai qu'elle était a découvert ,et de ce fait vulnérable aux flammus/destructus ... que les Sangraves envoyait .Stan fit une chose qui la surprit ,vraiment :il la pris par la taille et la bascula derrière le bureau qui lui ,n'avait pas (encore) explosé et elle se retrouva ,a califourchon sur le torse de Stan .Oui mais bon tu vois la Stan c'est pas le moment ...Elle se dégagea et s'allongea ,sur ses coudes et une jambe pliée et l'autre ,mutilée par une f*ckin balle de m*rde tirée par un Sangrave un peut inconscient et qui allait certainement se faire griller comme un poulet dans pas longtemps .

« Et c’est pas ma faute ! »
_Stan ,ta gu**le.

Des feuilles tombèrent puis le bureau se souleva .Et m*rde un lévitus lancé par un sangrave .Nouveau apparament car il était mal assuré et se levais pas très vite mais il se déplaça sur eux .

Et m*rde ...

Elle roula sur le côté en entraînant Stan avec elle .Mais ce cou*llon avait activé sa magie et fait retomber le bureau sur eux .Elle cria ,une plainte de douleur car un coin du bureau était tombé sur l'impact au niveau de ses côtes .Elle souffla un grand coup et lança un destructus qui explosa le bureau et grilla quelques uns des 7 sangraves qui était présent et qui c'était approchés un peut trop près.Elle se leva ,pris Stan par la main et courut a en perdre haleine dans les couloirs .Elle regarda en arrière et vit les sangraves qui les suivait. Trois choix s'imposait a elle : Défoncer une porte ,entrer dans une chambre puis exploser les sangraves ,exploser une porte ,se cacher et se faire exploser quand il les trouverait ou donner une arme a feu a Stan et les défoncer maintenant .La troisième était la meilleure .Eyleen avait toujours une arme de service et une arme a elle .Elle lui donna son arme de service et le regarda dans les yeux

_Stanley ,tu sais ce que tu dois faire avec ça au moins ?

Elle pris la sienne et mit vite fait son oreillette :

_Base ici Oméga a toute les unitées en service ,Oméga entre deux feux .Plan des feux follets ,on se bouge les gars ,terminé .

Elle avait dit ça si rapidement et d'un ton sur qu'elle se disait qu'en fin de compte ,elle aimait ce job .

_Ok Oméga ,on vous envoie ça vous êtes en cours de localisation ,on fait vite ,Terminé.

Ok les renforts arrivait maitenant ,les Sangraves était a quelques mètres d'eux.A quelques mètres de la mort.

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 19:11

    He smiles so I got up and asked for his name
    But that don't matter he said it's all the same
    I said can I take ya home, where we can be alone
    And next we were moving on and he was with me
    Yeah me

« Mais qu’est – ce que tu fous ?! »

Trop tard, Stan était entraîné à travers les couloirs, manquait de se manger un mur et de s’écraser par terre tandis qu’Eyleen le traînait dans sa course folle. Elle continuait, et les bruits de pas des Sangraves n’avaient pas le don de rassurer l’hôtelier.

« Mais t’es tarée ! »

Pour finir, elle s’arrêta, il manquait de lui foncer dedans et de la refaire valser à terre. Il se retint de justement et fit volte face, reçut un révolver entre les mains et se mit à sautiller sur place en tapant des mains comme un con. Il aimait les armes à feux, il adorait les armes à feux même. Il préférait nettement ça à la magie qui n’était pas une source sûre à son avis.

« Stanley, tu sais ce que tu dois faire avec ça au moins ?
- D’où tu connais mon pré… MERDE ! »


Les Sangraves, le retour. Visiblement, ils les adoraient aussi. Il pointa l’arme par réflexe vers un Gris et tira. Avec toute la logique du monde, l’homme masqué s’écroula comme une masse par terre et Stan, tout content de lui, se mit à sautiller en tirant à l’aveuglette.

« Base ici Oméga a toute les unités en service, Oméga entre deux feux. Plan des feux follets, on se bouge les gars, terminé. »

Oméga ? C’était pas un truc de titre de services secrets bizarre ça ? –le français 8DD-

« Ah ouais Oméga, carrément 8D ! »

Bon, Stan, tire et tais toi. Apparemment, du renfort était sur le point d’arriver, et bizarrement, ça enchantait que très peu Stanley. C’était presque s’il s’amusait pas, c’est sûr que tirer sur des Sangraves ça changeait de sa petite vie tranquille d’hôtelier de misère.
Quelques minutes plus tard, les unités arrivèrent, les « potes à Lyleen » comme il aurait pu penser, et ils finirent le boulot. Il se remit à sautiller comme un con en dansant légèrement même et fit volte face mine de rien sans prévenir personne pour revenir vers la direction et … Il ne comprit pas grand-chose en fait. Il se retrouva à terre, les mains immobilisées, un couteau au cou, son pistolet « de service » comme disait Lyleen dix mètres plus loin et un Sangrave au dessus de lui avec son copain qui pointait ses mains illuminées vers lui. C’est ce qui s’appelle être dans la merde. Et c’était très peu dire. Il sentit qu’on le relevait, et il ne bougeait pas d’un pouce, imitant le mort, restant calme. Ca n’aidait pas les Sangraves du tout, et il les entendit jurer, l’insulter presque et dut se mordre intérieurement les lèvres pour ne pas rire. Il sentit qu’on l’agitait dans tous les sens et se laissa faire. On le prit par les poignets et le releva légèrement, se qui fait qu’il était à moitié allongé au sol. Les Sangraves parlaient fichtrement fort à côté de lui, sûrement ils jubilaient de pouvoir faire un chantage comme dans les Western terriens, mais c’était pas les seuls à jubiler. Stan savait qu’il fallait pas jouer avec les nerfs de Super Lyleen, et ils allaient sûrement se recevoir un Destructus général dans la tronche.

« Lâchez vos armes, calmez vous les bouses sinon on égorge ton petit ami la blondasse. »

Stan sourit comme un con, se retenant vraiment de rire, et bénissait les Sangraves de le laisser tête baissée. Il savait toujours que les Gris avaient le don d’arranger des coups entre des gens. La Leen allait vraiment leur balancer un truc bien gore dans la tronche là … Pour finir il se reçut une claque d’un des Sangraves, sûrement pour vérifier qu’il était bien mort, et Stanley resta à rien faire, les poignets entre les mains de l’autre homme masqué dont-il-ignorait-l’identité-comme-tous-les-sangraves et grimaça légèrement. Il avait une sacrée poigne lui. Bon Lara Croft tu te bouges là ?

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 20:01



« Ah ouais Oméga, carrément 8D ! »
_Oui c'était Oméga ou Alpha ,Oméga est plus juste vu ma place Stan.Et puis tu t'en fou non ?

Stan tait toi steuplé j'ai besoin de me concentrer. Elle pris SON arme a elle et tira comme des lapins deux sangraves (headshoooooot xD) .Puis deux unités arrivèrent ,les unités Tango et Beta ,les deux unités les plus c*nnes et perverses qu'elle aie jamais connue .

_Alors vice-co' ça va ?
_Ta gu**le Taylor et bosse t'est pas la pour te br*nler ton entre-jambe...

Il ferma son clapet .C'est bon une chose en moins a s'occuper.Pendant ce temps la Stan sautait comme un mouton parce qu'il avait son arme dans ses mains...Il avait vraiment une tête pathétique comme ça ...Bref ,elle se retourna deux seconde pour tordre le coup a un sangrave qui s'approchait d'un peut trop près d'elle a son goût :Un coup de pied bien placer ,un coup de genou dans la tête et tordre le cou .Et la ,elle voyait Stan dans les bras d'un Sangrave ,il faisait le mort.Elle avait envie de rigoler mais devant le sérieux de la mission elle ne pouvait pas.Il avait un couteau sous la gorge et son pistolet était a 10 mètres de lui .En plus il était abimé !!!Leen va faire mal ,ais alors très mal ...

« Lâchez vos armes, calmez vous les bouses sinon on égorge ton petit ami la blondasse. »

La c'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase ELLE SA PETITE AMIE !!!le mec la il a craqué ou lyleen elle déchire tout ...elle posa délicatement l'arme chromée par terre et activa sa magie ,tout doucement

_Tango ,Beta posez vos armes ,c'est un ordre .

Une vive douleur la pris au niveau des côtes ,sa blessure et m*rde ...Elle ferma les yeux et plissa le front puis les rouvrit et regarda Stan et lui fit signe de se protéger ne serais-ce qu'un peut

_Bien ,Sangrave ,je me rend .j'ai une dernière chose a dire ...
_Oui ?De toute façon ,dit la ce sera ta dernière parole...
_PAR LE DESTRUCTUS !!

Bam dans la tronche du Sangrave .Il en restait deux sur le point d'être grillés vivants Se sentant partir a cause des deux balles ,elle dit dans un dernier souffle :

_Beta Tango exterminez les

Et elle sombra dans l'inconcsience .

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 21:26

    Now and again we try
    To just stay alive
    Maybe we'll turn it all around
    'Cause it's not too late
    It's never too late


Derrière son masque de mort, Stan jubilait et était visiblement mort de rire. Les Sangraves étaient vraiment des arrangeurs de coups. Comme il l'avait prédit en connaissant un minimum Eyleen, le Gris qui le tenait se prit un Destructus dans la tête -HEADSHOOT OUAIIIS 8D- et s'écroula comme les autres. Stanley tomba à terre, portant sa main à son cou où la lame avait laissé une légère marque de sang. Il toussa, à genoux tandis que les Sangraves tombait autour de lui. Un vint vers lui pour lui sauter dessus et l'achever un bon coup mais, par réflexe, Stan se retourna et lui envoya son pied dans la partie la plus sensible de son corps. L'hôtelier grimaça, il avait presque mal pour lui là ... Trop tard pour s'inquiéter de la santé de ses ennemis, il se releva et sentit une chute du côté des unités : Lyleen n'était plus là, mais par terre, à la masse. Les autres semblaient pas vraiment s'intéresser que leur co-directrice était à terre et hors service donc Stan, en gentil citoyen responsable -hum ...-, il s'approcha du corps inanimé de l'Omoisienne et commença par la traîner. En voyant les Gris courir vers eux, il soupira. Mauvais plan. Il la prit dans ses bras et ouvrit avec une multiclef la première porte qui venait. Une chambre, une suite, génial, juste ce qu'il fallait.
Il posa Eyleen dans le lit parce qu'il allait pas la mettre par terre non plus et se jeta sur la porte pour la fermer. Vive l'utilité, un coup de Flammus, Incendius ou autre allait suffire à la défoncer mais pour le coup, il faisait un peu de son possible pour sauver leurs vies. Il la verrouilla, mit une chaise en dessous de la poignée et alla un peu s'occuper l'autre. Lyleen était mal au point, c'est sûr qu'à force à sauver les vies de tout le monde on a une surcharge, et utiliser trop la magie ou sa force physique n'était pas très recommandé non plus.

« Eyleeeeen ? »

Rien.

« ... Lyleeeeeen ? »

Non plus.

« Bon tu vas te réveiller ?! »

Que dalle. Dans ce cas, il ne reste qu'une chose à faire. Il alla dans la salle de bain, prit le seau d'eau que les maniaques avaient s'ils voulaient tout le temps nettoyer, mit de l'eau froide dedans et retourna vers le lit. Voulant lui donner une dernière chance avant l'attaque suprême, il lui donna une claque pour la réveiller, mais il se passait toujours rien. Donc avec un grand sourire de sadique, il déversa toute l'eau glacée sur la tête d'Eyleen et signa son arrêt de mort également. Pour se faire pardonner, il lui balança un Réparus et les plaies de la jeune femme se refermèrent ...

« Mais je suis con moi. »

Il venait de remarquer qu'il venait doublement de signer son arrêt de mort en soignant celle qui allait le démonter dans quelques secondes. Dur ...
Avant qu'elle se réveille -même si c'était déjà fait-, il lui bloqua les poignets histoire qu'elle est un peu de marge avant de lui en foutre une. Et c'est là qu'entra les unités Beta et Tango, avec un esprit aussi tordu qu'eux inutile de préciser ce qu'il avait cru.

« On s'amuse sans nous ?
- Vous avez défoncer tous les Gris ?
- Non il en reste.
- Mais qu'est - ce que vous foutez alors ?
- Je te retourne la question ... »


Histoire de paraître un peu plus crédible, Stan se décala d'un mètre d'Eyleen et mitrailla les autres du regard. Si les regards pouvaient tuer ... Adieu Beta, adieu Tango.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 22:30


Ça va péter 8D...

Hoooo un papillon ... Et là une grenouille bleu a pois rose fluo .C'est meugnooon .Pourquoi Eyleen avait la mauvaise impression qu'on la portait ?Boum grrraaaack !!Mais kécekecéqueça? Et puis ey' wow t'est ou ?- Dans mon monde a moi Ya Que Des Poney Il Mange Des Arc-en-ciel Et Font Des Cacas Papillons !- Dans le pays des rêve profond .Mais reprend toi lyleen !Sur un truc mou ,elle est sur un truc mou ...Un faible écho ... iiiin...innnn .Un seau d'eau froide KAyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahaaaaaLa elle est réveillée et Stan va se manger une de ses mandales dans la geule ,ça va être phénoménal...Mais elle ne pouvait pas ,il avait anticipé ,il la tenait par les poignets

« On s'amuse sans nous ?
- Vous avez défoncer tous les Gris ?
- Non il en reste.
- Mais qu'est - ce que vous foutez alors ?
- Je te retourne la question ... »

Beta et Tango partirent finir de faire le bouleau mais Stan avait peut être oublier ses jambes .Elle lui donna un coup de pied bien placé .Là elle était fière d'elle

_BETAAAAAAAA TAAAAAAAANNNGOOOOOOOOOOOO VENEZ ICI TOUT DE SUITE AVANT QUE JE ME LEVE ET QUE JE VOUS BOTTE LE CUL !!!!

Ils arrivèrent ,un sourire au lèvre .Un sourire qui disparu bien vite quand ils virent Stan plié en deux les mains aux bijoux de Familles .

_Oui Oméga ?répondit d'une toute petite voix Taylor
_Comment avez vous ne serait-ce qu'insinuer que ce c**illon qui est mon ami était en train de me faire une chose qui ne vous regarde pas ?Et puis si il k'a fait qu'est ce que vous en avez a faire Taylor ?Répondez moi capitaine !
_Mais...c'ets que ... vous ...

Sblaff bim boum crochet du droit dans le nez ,coup de boule et mandale dans la tronche.Ca fait mal ...

_Dégager bande d'abrutits et nettoyez moi le secteur !Sinon je vais le faire moi même et a votre place ...J'évitrait de me faire lever ,j'en ai assez fait pour vous aujourd'hui!

Glang !La porte venait de se faire défoncer ,trois sangraves avait ouvert la porte

_Tango j'ai dit de nettoyer le secteur pas de rester la comme des abbrutit en extase devant une fille qui fait 90 F de poitrine bougez vous le cul bande de nouilles !

Elle réussit a lancer un petit flammus qui toucha un sangrave et qui enflamma toute entière sa cape ,il partit en courant et en criant comme une fille .Stanley la regardais elle ne savait pourquoi

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Jeu 29 Déc - 23:08

BAM. Visiblement, Eyleen avait vraiment cru que Stan allait la violer, ou un truc dans le genre. Il se reçut un formidable coup de pied et alla se réconforter tout seul dans son coin.

« BETAAAAAAAA TAAAAAAAANNNGOOOOOOOOOOOO VENEZ ICI TOUT DE SUITE AVANT QUE JE ME LEVE ET QUE JE VOUS BOTTE LE CUL !!!!
- MAIS T'ES PAS BIEN !? Vas - y niq*e nous les tympans pendant qu'on y est ! »


Les deux autres unités perverses arrivèrent en beauté et se reçurent aussi des coups. Stan, lui, resta à terre en train de gémir comme un débile sur son sort.

« On t'a jamais dit qu'il faut taper là qu'en cas de force majeure ? J'aurais du te laisser dans les vappes ouais. »

Méchant. Mais là il souffrait bien le martyr.

« Tango j'ai dit de nettoyer le secteur pas de rester la comme des abrutis en extase devant une fille qui fait 90 F de poitrine bougez vous le cul bande de nouilles !
- Du combien ?! »


Ah ouais quand même ... Il faillit regarder pour vérifier mais préféra se taire et laisser son regard vers le Sangrave qui dégageait en hurlant. Pour le coup, il plaignait celui à qui il avait donné son formidable coup de pied, il compatissait et s'excusait presque là. Un Flammus valsa, mais elle était jamais crevée elle. C'était presque pénible à la force. Tango et Beta avaient l'air de bien aviser le « 90 F » de Rambo Girl et Stan s'en donna à cœur joie là :

« Hé Lara Croft y a les pervers qui te reluquent et qui te matent méchamment et tu les castrent pas eux ?! Je crie à l'injustice ! »

Les deux unités arrivèrent vers Stanley qui se recroquevilla légèrement. C'est bon un coup pas besoin de trente six milles non plus. Pour finir, ils le prirent à part et ...

« Alors elle est bonne la vice-co ? » Regard du killeur « C'est vrai qu'elle fait du 90 F ? » Sourire de sadique « Vous avez fait quoi ?
- Mais on a rien fait !
- Vas - y ment nous pas, on sait très bien qu'elle est ...
- Putain mais ils comprennent quand on leur cause ou quoi o.o ? »
se plaignit Stan à lui-même.

Et la concernée arriva. Les mecs pas discrets du tout levèrent les yeux en la regardant d'un air halluciné tandis que le clandestin souriait comme un con. C'est pas moi le pervers. Le vicieux on dit, pervers, c'est quelqu'un qui veut du mal à quelqu'un (a)

« Fais gaffe ils vont te violer ... »

Un mec en veste avec un « B » inscrit dessus lui décolla une baffe. Sûrement un Beta. Sacrée poigne aussi.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Ven 30 Déc - 10:55

« Hé Lara Croft y a les pervers qui te reluquent et qui te matent méchamment et tu les castrent pas eux ?! Je crie à l'injustice ! »
_Stan tu la ferme ok ?Et t'inquiète pas pour eux je m'en occuperait en privé ...

Elle s'en frottait déjà les mains ,les unités l'avait pas pris dans le même sens ,eux aussi se frottait les mains mais pas pour la même chose ...Elle s'assura qu'il n'y avait plus de Sangraves et trouva encore la force d'aller chercher ses deux armes qui était restés dans le couloir .Elle sortie de la suite et chercha ses petits bijoux .Son arme de service était bien amochée : la coque avait des coups partout et elle avait roussie ...Son arme a elle qui était une vingtaine de mètres plus loin était en assez bon état comparé a l'autre .Elle avait reçut quelques coups dans l'échange destructeur mais sinon tout était en ordre ,enfin en ordre ,il n'y avait plus de Sangrave quoi par contre le motel était en sale état .Le papier peint déchiré ,des poutres en train de cramer ,les meubles retournés et presque tous cramées et le bureau et le comptoir complètement explosées .Elle frota les deux armes contre son maillot a manche courte et retourna dans la chambre ,mes deux unités était massés autour de Stan .Tango et Beta la regardais ,comme hypnotisés et l'air complètement débiles ,ils avait presque la langue qui pendait ,c'était drôle a voir .

« Fais gaffe ils vont te violer ... »

Elle haussa un sourcil et un Beta le gifla .

_LIEUTENANT VAYLEY !!!Combien de fois ai-je dit de ne pas frapper les civils ?Qui est en plus de ça une conaissance de votre vice-co' ?Venez ici on va mettre les choses au clair .Et pour info ,je ne fait pas du90F mais du 90 D .
_Avec la paire de nibard que t'a tu fait que du 90D ?
_Taylor ,venez aussi mettre les choses au clair .

Elle s'approcha d'eau et les pris par le col .Elle les traina presque jusqu'a un coin isolé de la pièce .Elle n'allait pas leurs donner dees baffes ,non non juste mettre (pas) calmement les choses au clair .

_Lieutenant ,Capitaine ,expliquez moi ses comportement digne de gosses complètement pervers et surtout complètement jaloux et c*n .
_Baaaaheeeu...On protège notre vice-co'

Elle se retint de les castrer au Destructus parce que la ,elle était bien énervée .

_Dites moi Lieutenant Vayley ,ai-je une tête a avoir besoin d'être protégée ?
_Vous êtes une femme ,une femme dois être protégée par un homme .
_Mais quel Macho (elle appuya son doigt sur son torse) Est ce que je suis une femme NORMALE LIEUTENANT ?et puis si 'était si fragile que ça ,je ne serait pas vice-co' (elle le plaqua contre le mur) Ne recommençais plus jamais ,JAMAIS a le frapper sinon vous aurez affaire au Commandant .Et la je pense que ça sera moins gentil ,beaucoup moins gentil .

La ,il fit une chose qu'elle avait redouté .Il lui happa la bouche avec tant de sauvagerie et de violence qu'elle ne réagit pas tout de suite.Il l'avait embrassé !!Mais quel con .Il la sera contre lui et lui tripota les fesses .il c'était déplacé au milieux de la pièce pour que Tango ,le reste des Beta et Stan le vois .Sauf qu'il n'avait pas penser qu'elle avait était chercher ses armes .Elle pris celle qui était accrochée a sa jambe et la lui mit sur le coeur .

_Vayley ,excusez vous ou je vous jure que je tire ,sans aucun scrupule .
_Non ,je ne m'excuserait pas .

La ,il avait pousser la bouchon beaucoup trop loin.HOPELA ,balayette ,il était par terre et elle lui explosa le nez avec sa derbys et lui donna un coup de pied bien placé ,encore une fois .Les autres était sidérées de ce qu'avait fait le lieut' .Il l'avait embrassé ,c'était presque un acte de guerre au yeux de Super Leen .Il voulait vraiment mourir avant d'être rentées a la base (aa).

_Je vais prendre une douche .Le premier qui ose entrer la je vous tue .C'est le seul et unique avertissement .

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Ven 30 Déc - 18:00

    Throw me down
    Throw me down
    Throw me down
    It's been raining - Throw me down
    And now I will pay - Throw me down
    Woe has come to me - Throw me down

Eyleen était revenu avec sa bonne humeur habituelle. D’un air enchanté et tout content, la bienveillance incarnée –ironie …- entra dans la pièce, avisa les soldats et … Nouvelle explosion.

« LIEUTENANT VAYLEY !!!Combien de fois ais-je dit de ne pas frapper les civils? Qui est en plus de ça une connaissance de votre vice-co'? Venez ici on va mettre les choses au clair. Et pour info, je ne fait pas du90F mais du 90D. »

Tandis que la tempête se finissait lentement, Stan ouvrit la bouche pour s’étonner que c’était visiblement pas la première fois que le « lieutenant Vayley » tapait les « civils » et que Lyleen était apparemment amnésique car elle venait de dire qu’elle faisait du 90F mais il préféra se taire et laisser les événements se dérouler. Les deux fautifs allèrent dans un autre coin pour se faire engueuler par la vice-commandante et d’un coup, Stanley ne vit plus rien. Une grosse main noueuse venait de s’abattre sur ses yeux.

« Hé ! Kesquispasse ? demanda-t-il un peu à l’aveuglette
- C’est un truc pour les grands.
- J’ai juste plus ou moins votre âge et … »
Il venait de comprendre « Bande de racistes vous aimez pas les petits v.v »

C’est sûr que quand on fait moins d’un mètre soixante – dix et qu’on traîne au milieu de colosses bâtis comme des armoires à glace et qui mesure un mètre quatre vingt on a quoi se sentir con. Il secouait sa tête un peu dans tous les sens pour faire bouger la main de l’autre débile mais rien n’y fit.

« Vous êtes cons les gens. » soupira – t – il d’un ton blasé et lassé.

Et d’une connerie presque inhumaine à leur point. Décidément surpassé par la force, il relâcha ses muscles, autant agir par la ruse. Tandis qu’il entendait des rires gras qui s’élevait autour de lui, il profita du manque d’attention de son « agresseur » pour donner un violent coup de tête et se délivrer de la main qui lui cachait les yeux. Il vit Vayley qui semblait décider à violer Eyleen. Stan comprit qu’il était devin. Avec toute la tranquillité du monde, il se leva sous l’œil attentif de Beta et Tango, alla prendre son seau, s’approcha du violeur qui venait de s’en prendre une par sa vice-commandante et lui balança le reste de l’eau glacée à la tronche.

« J’t’ai refroidi hein 8D »

Vayley se releva, l’œil meurtrier et l’air d’un sadique, rien qu’à son air, l’instinct de survie de l’hôtelier se mit à l’affût : Dans tous les cas, il fallait … COURIR. Le Beta s’avança vers lui et Stan sortit de la chambre vite fait bien fait.

« JE VAIS MOURIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR ! »

Mais oui … En attendant, il était bien dans la m*rde parce que l’unité Beta semblait entraînée à la vitesse, et l’autre lieutenant était fichtrement rapide. Mais le clandestin avait l’avantage de la connaissance du terrain et se planqua dans le premier truc qu’il vit : Un placard où les clients venaient mettre leurs affaires au profit d’une association. Laquelle ? Il s’en rappelait plus, mais en tout cas il bénissait l’organisation. Il claqua la porte, retint son souffle et s’aimait profondément être pas super grand à ce moment là. C’est sûr qu’avec quarante kilos de muscles et vingt centimètres en plus il passait pas. Une pluie de coups s’abattit sur la porte, Vay était un sadique, il voulait lui donner un espoir de vie avant de le trucider.
Mine de rien il était moins con qu’il en avait l’air.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Ven 30 Déc - 18:41



« J’t’ai refroidi hein 8D »

Ses mots la fit sourire et Vayley se leva .Stan avait fait sa merde la il se débrouillait .Elle alla dans la salle de bain ,aussi petite soit-elle il y avait tout le nécessaire :gant de toilette ,serviette ,savon .Verrouillage de porte :OK si quelqu'un entrait il aurait le droit a une mauvaise surprise enfin ,c'est a leurs risque et périls .Elle se déhabilla ,posa ses affaires dans un coin et attacha ses cheveux .Elle entra dans la douche et regarda ou anciennement les balles était .Sa peau était encore fragile mais c'était beaucoup mieux qu'avant .Elle fit couler de l'eau ,chaude qui plus est et se lava .Elle entendit des tambourinements et un :

« JE VAIS MOURIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR ! »

... Stan qui se faisait déchirer par Vayley .C'était fort possible ça ,les brutes qu'était Les Tango et les Beta en était laaargement capable.Elle sortie de la douche ,se sécha et s'habilla .Elle déverrouilla la porte et soupira ,Vayley était partit ,ainsi que Stan .

_Pfff ... les gamins sont en train de s'éclater la tronche ...

Elle sortie de la suite et chercha les deux br*nl*urs .Vay' était en train de tabasser une armoire Stan devait être surement a l’intérieur .Elle le laissa tambouriner jusqu'a ce qu'il la remarque c'est a dire qu'il devait déjà tabasser l'armoire pendant 5 minutes au moins et elle attendit comme une cruche pendant une dizaine de minutes ,surement .

_Vayley ,qu'il y a t-il dans cette armoire s'il vous plait ?
_Un c*n qui m'a jetter de l'eau dans la tronche Vice commandante .
_Est-ce une raison pour détruire le mobilier ?Vous auriez pu le sortir tout de suite et le tabasser ...
_Hum ,oui c'ets vrai mais j'aime le faire souffrir avant de l'amocher .
_C'est déloyal Lieuteant dans ce cas la ,vous vous battez a un homme sans défense .c'est déloyal et digne d'une tafiolle.
_Tu sias ce qu'elle te fait la tafiolle ?
_Non et j'ai pas envie de le savoir.
_Temps pis

Il la plaqua contre l'armoire et l'embrassa ,encore une fois mais cette fois si ,il poussa encore .Il commençât a lui enlever son maillot .Elle était bloquée ,il l'avait complètement bloquée ,même ses jambes et ses bras .Quand a la tête ,il l'embrassait si sauvagement qu'elle ne pouvait pas bouger.Elle reussit a donner un gros coup dans l'armoir pour essayer de dire a Stan d'ouvrir une porte .Il ne bougeait pas ce c*n .Il arrêta de l'enbrasser

_STAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN OUVRE UNEP.....

Il recommençât .Stan ouvrit une porte ,fesant tomber Eyleen sur Vay' .Elle était en soutif ,il avait réussit a lui enlever son maillot mais quel sal*ud !Elle lui mit une claque
_Ça c'est pour m'avoir embrasser une dexième fois

Une deuxième ...

_Ça pour m'avoir enlever mon maillot

...Et une troisième

_Celle la c'était pour le plaisir ,jamais deux sans trois non ?

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Ven 30 Déc - 23:32

Tandis que la pluie de coups s’acharnait encore sur l’armoire, Stan comptait ses dernières heures, ses dernières minutes ou même ses dernières secondes. Silencieusement, il pesait le pour et le contre de ses actions, juste pour voir si le paradis ou l’enfer existant. Oui comme ça, pour le fun. Inutile de préciser qu’il était absolument athée. Des bruits plus violent contre la porte s’abattait et là, il explosa.

« NON JE SORTIRAIS PAS, T’AS QU’A OUVRIR SI TU VEUX ME TABASER ! »

Il entendait des espèces de plaintes, des tambourinements, … Et soudain …

« STAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN OUVRE UNE P… »

Il blanchit pour la deuxième fois de la journée. Sûrement qu’Eyleen était une grande sadique aussi et qu’elle voulait le démonter à son tour. Il resta cloîtré dans son armoire, les genoux contre lui avec ses bras qui les entouraient et la tête posée dessus.

« Bon. Eyleen. On va se calmer, on peut s’expliquer. Je sais, au début y a un petit différent entre nous. Si tu m’aimes pas, t’inquiète pas, c’est réciproque, mais on peut s’arranger tu sais ! Tout peut s’arranger dans la vie, regarde Vayley, une tête de looser, une vraie traînée ce type. Et pourtant il est lieutenant. Faut pas désespérer des imbéciles, avec un peu d’entraînement on arrive à en faire des militaires. Même des lieutenants. » Même des vice-commandantes … « Je te promet, j’ai eu une vraie vie de merde ! Ce que je veux dire, c’est pas que je veux être militaire, plutôt crever qu’être une brute avec une cervelle d’attardé, mais je veux dire que je peux changer. Tout le monde change. Et toi aussi fais des efforts, taper sur tout le monde ça amène à rien … »

Il prit une inspiration et entendit des bruits énervés. C’est sûr que quand on se fait embrasser et limite violer on chantonne pas un air joyeux. Sauf que dans toute sa splendeur, Stan crut autre chose.

« Mais je sais que t’es énervée ! Tu peux taper de toutes tes forces à t’en faire mal je suis désoléééé. Désolé d’avoir mis trois ans à me bouger. Excuse moi d’être con hein. » fit – il en levant les yeux au ciel, inutile car personne ne le voyait. « BREF. Je vais ouvrir cette putain de porte, tape moi jusqu’à que je crève je m’en fiiiiiiche. »

Puis il ouvra la porte violement et vit Lyleen et Vayley s’écrouler à terre. Là, il se sentit con, très con. Tandis que la vice commandante des services d’Omois baffait son lieutenant, il resta un peu choqué et s’assit en tailleur dans l’armoire, regardant les deux amoureux –(a)- qui se violentait mutuellement. Ah l’amour, que c’est beau 8D.

« Celle la c'était pour le plaisir, jamais deux sans trois non ? »

Bah tiens, Eyleen est superstitieuse jusqu’aux dernières nouvelles.

« Exactement. C’est pour ça que je me mettrais un ensemble de cosmonaute à ta place et que je m’enfermerais dans un dôme sur une île isolée d’ici. Je te rappelle qui t’as embrassé deux fois … Jamais deux sans trois … Le danger est partout. » fit – il d’un ton amusé.

Mais vu la tête de Lyleen, c’était le seul à s’amuser du moment. Il vit le maillot de la jeune femme par terre, le prit et le tendit à sa propriétaire.

« Cache ton 90F hein. »

Grand sourire. C’était amical, mais vu comment l’autre était énervée, il allait sûrement s’en reprendre une. Le monde était injuste que voulez vous.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Sam 31 Déc - 11:59



Sauf qu'il n'ouvra pas la porte tout de suite comme elle avait dit ...

« Bon. Eyleen. On va se calmer, on peut s’expliquer. Je sais, au début y a un petit différent entre nous. Si tu m’aimes pas, t’inquiète pas, c’est réciproque, mais on peut s’arranger tu sais ! Tout peut s’arranger dans la vie, regarde Vayley, une tête de looser, une vraie traînée ce type. Et pourtant il est lieutenant. Faut pas désespérer des imbéciles, avec un peu d’entraînement on arrive à en faire des militaires. Même des lieutenants. Je te promet, j’ai eu une vraie vie de merde ! Ce que je veux dire, c’est pas que je veux être militaire, plutôt crever qu’être une brute avec une cervelle d’attardé, mais je veux dire que je peux changer. Tout le monde change. Et toi aussi fais des efforts, taper sur tout le monde ça amène à rien … »

P*ta*n il va la fermer et ouvrir cette f*ckin porte oui ?


« Mais je sais que t’es énervée ! Tu peux taper de toutes tes forces à t’en faire mal je suis désoléééé. Désolé d’avoir mis trois ans à me bouger. Excuse moi d’être con hein. BREF. Je vais ouvrir cette putain de porte, tape moi jusqu’à que je crève je m’en fiiiiiiche. »

Mais je vais pas te taper je suis en train de te sauver la life duc*n !!!

Il Ouvrit la porte ,elle tomba sur le Lieutenant et le baffa ,comme dit plus tôt ,elle sortit sa phrase mais Stan qui était assit en tailleur dans l'armoir et qui se lamentais sur son sort ,sortit une chose ...complètement absurde :

« Exactement. C’est pour ça que je me mettrais un ensemble de cosmonaute à ta place et que je m’enfermerais dans un dôme sur une île isolée d’ici. Je te rappelle qui t’as embrassé deux fois … Jamais deux sans trois … Le danger est partout. »
Puis il ramassa son maillot et lui dit :

« Cache ton 90F hein. »

Elle le regarda avec les sourcils froncés mais un grand sourire au lèvre .Là ,elle vit qu'il avait un p*ta*n d’ecchymose sur le côté de la tête gauche ,et pas un petit ,pourtant elle en a vu des ecchymoses mais celui la ...

_Stan ,t'a un énorme bleu (oui bleu car il ne savait certainement pas ce qu'était un ecchymose -8D- ) sur le côté droit de la tête.Tu était pas un peut trop près d'une porte par hasard ?Attend ,j'arrive ,je te dois bien ça non ?

Elle s'avançât vers Stan qui se recroquevilla ,il était meeeeugnon comme ça ...

_Par le Reparus .

Puis elle lui tendit la main pour qu'il se relève ,il allait pas rester comme ça toute la nuit non ?Et puis Vayley était assommé, pour quelques temps du moins ...

_Aller viens espèce de boulet ,il est assommé t'a plus rien a craindre je crois .A part que je t'étripe mais j'ai vraiment pas envie de le faire ,et puis a quoi bon ,j'ai finit ma mission j'ai plus aucun droit de violence orale et physique oui ,mon commandant sais que quand j'ai Beta et Tango,j'ai le droit de taper .Bref ,merci Stan .

Elle lui colla un baiser fraternel sur la jour et lui ébouriffa les cheveux .Eyleen lui donna ses deux armes ,il sauta de joie

_Si un Beta ou un Tango essaye d'entrer dans la chambre ,braque leurs ça sur la tête ou ,sinon fait en ce que tu veut ,(elle décrochat sa jambière qui contenant une arme ) accroche ça a ta jambe ,ça évitera que tu les portes tout le temps et arrête de sauter comme un mouton s'il te plait ,t'est ridicule comme ça .

Leen lui accrochât la jambière a la cuisse et rangea l'arme dedans. Elle partit dans une chambre ,ouverte mais dans la quelle aucun dégâts n'y avait était fait ,enleva son pantalon et s'allongea sur le lit .Narë se plaçât juste au dessus de sa tête .

Tu pense quoi de Stan Narë ?
C'est un boulet.
Oui ,ça j'avait remarqué mais sinon ?
C'est un boulet finit qui pense qu'a sa gu*ule et qui aime se faire taper, aparament parce que pour balancer un seau d'eau froide sur la tête a Vayley ,faut le faire !Ce type c'est mon Héros sérieux .Dit narë dans la crise de rire qu'il avait enclencher .
Oui (elle sourit) ,c'est vrai que ce type est un boulet fini mais bon ,je l'aime bien .


Elle se mit sous la couette ,se roula en boule comme un chat et s'endormit tranquillement .

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Sam 31 Déc - 19:04

    Some want to kiss some want to kick you
    There's not a net you couldn't slip through
    Or at least that's the impression I get cause you're smooth and you're wet

« Stan, t'as un énorme bleu sur le côté droit de la tête. Tu étais pas un peu trop près d'une porte par hasard ? Attend, j'arrive, je te dois bien ça non ?
- Comment ça tu me dois bien ça o.o ? »


Agir en boulet ça donnait de l’estime maintenant. Il le saurait maintenant. Quand elle s’approcha, il redoutait le pire. En fait, la plupart du temps, quand elle venait vers lui, c’était pas bon signe, c’était pour le frapper ou l’insulter de tous les noms. Il se recroquevilla sur lui-même en pur réflexe d’instinct de survie. Eyleen lui balança un Réparus et il sentit une douleur à la tête disparaître. Elle avait peut – être pas tort, il avait eu peut – être réellement un bleu.

« Aller viens espèce de boulet, il est assommé t'a plus rien à craindre je crois. A part que je t'étripe mais j'ai vraiment pas envie de le faire, et puis a quoi bon, j'ai finit ma mission j'ai plus aucun droit de violence orale et physique oui, mon commandant sait que quand j'ai Beta et Tang, j'ai le droit de taper. Bref, merci Stan. »

Il écarquilla les yeux, elle venait de dire merci oui. Et calmement, pas en gueulant comme une débile. Elle lui tendit même la main, il ne savait pas si c’était le quasi viol de Vayley qui l’avait rendu presque aimable, mais Stan restait un peu étonné sur les bords. Explosion totale, elle lui fit un bisou sur la joue, ce qui le choqua d’avance et lui ébouriffa les cheveux tandis qu’il baissa la tête pour éviter qu’elle le fasse justement. Super, maintenant il avait de mèches dans les yeux, sympa la Lyleen. Bizarrement, il se mit à rire comme un con, quand on a failli se faire tuer plusieurs fois et trucider par des Sangraves et des unités de soldats qui ressemble plus à des bœufs qu’à des humains on a un certain stress qui s’accumule. La meilleure façon de se lâcher était de rire un bon coup, et c’est exactement ce qu’il fit. Point culminant de l’incompréhension totale, elle lui offrit deux pistolets. Non mais what the fuck quoi oô Il sautait de joie, vous l’aurez sûrement compris, Stan et les revolvers, c’est toute une histoire d’amour (a).

« Si un Beta ou un Tango essaye d'entrer dans la chambre, braque leur ça sur la tête ou, sinon fait en ce que tu veux. Accroche ça à ta jambe, ça évitera que tu les portes tout le temps et arrête de sauter comme un mouton s'il te plait, t'es ridicule comme ça. »

Elle décrocha sa jambière et l’accrocha à la jambe du jeune brun qui resta quand même assez halluciné.

« Eyleen, tu vas bien là o.o ? »

C’était vraiment à se demander. Il analysa ses paroles, en gros elle demandait de la garder de ses gardes. Très logique. Il s’en foutait, l’idée d’arriver vers les unités de combats avec deux flingues le ravissait. Il hocha la tête en guise « d’ok » et fit volte face pour aller vers la chambre totalement démontée où résidait temporairement les Beta et les Tango.

« Elle est où la vice-commandante ?
- Dans ton c*l 8D »

Sa réponse le satisfaisait pas apparemment. Stan soupira et dut dire la vérité pour finir.

« Elle est en étape repos dans une chambre fermée à clef avec une porte blindée. »

C’était un beau mensonge pour le « fermée à clef avec une porte blindée ».

« Cet hôtel tout pourri a des potes blindées qui se ferment ? » dit un des Beta d’un air halluciné.

Moins con qu’ils en ont air ses Beta. Ils portent mal leurs noms, sauf peut – être Vayley qui a pas beaucoup de cervelle et qui est un violeur récidiviste.

« … Arrête de te foutre de ma gue*le toi. »

Il alla s’assoir sur le lit, tandis que les colosses le regardait de haut, et c’était le cas de le dire. Ils ne l’aimaient pas, et il le savait.

« Bon je vais essayer de dormir, faîtes gaffe je suis armé. »

Il sortit ses deux flingues en jouant légèrement des doigts dessus. Qu’il aimait se sentir un peu en sécurité.

« Le premier qui essaie d’aller violer la vice-co, je le flingue … »

Quoiqu’en fait, essayer de dormir n’était pas une si bonne idée. Vu le ramassis de pervers qu’était les sections, c’était vraiment d’une stupidité presque divine. Il se passa la main sur les yeux, visiblement crevé et remarqua qu’il avait du noir plein les mains … Et merde. Quand on est poursuivi par une armée de Sangraves puis par ses potentiels alliés, le khôl fait pas long feu. Le problème, c’est que les vicieux professionnels qu’était Beta et Tango avaient visiblement cru autre chose en voyant Stan arriver totalement décoiffé, un sourire con aux lèvres et avec deux flingues de leur vice-commandante. Quel bande de br*nleurs …
Donc il fila à la salle de bain pour se nettoyer les yeux et se regarda dans la glace. Oui, niveau décoiffage Eyleen l’avait pas loupé. D’un air blasé, il se dit que sans noir autour des yeux, ça changeait pas mal. Sans comprendre pourquoi, la porte lui arriva dessus et il vola à terre, se prenant le mur qui était recouvert d’un carrelage vieux et usé. Il se frotta la tête douloureusement et devina qu’il saignait à en croire la trace sanguinolente qu’il avait laissé.

« Quel est le con qui a défoncé la porte ?! »

Taylor, un de ses Tango odieux et qui n’avait de respect qu’envers lui-même, s’approcha de lui. OK, c’était lui qui avait enfoncé la porte, et Stan savait qu’il allait sûrement passer un mauvais quart d’heure. Le soldat le prit par la gorge et le leva facilement, quand on est un poids plume et qu’on fait presque deux têtes de moins qu’un type on a de quoi s’inquiéter de sa vie.

« T’as fais quoi avec la vice-co ?
- Vous allez pas recommencez … »


C’était bien parti pour. Il sentit une pression sur sa gorge et gémit. Plan un, on lui envoie un coup de pied dans le ventre, pas sûr que ça marche, plan deux, on lui crache au visage, ce qui risque de plus l’énerver qu’autre chose, plan trois, on essaie de choper un flingue et on lui tire dans le pied. Par simplicité, il opta pour la solution trois et tendit la main vers sa jambe pour attraper le révolver. La main du Tango appuya encore plus sur sa gorge et sa respiration fut un moment bloquée, le soldat jubilait de le voir comme ça apparemment. Sans attendre, Stan prit l’arme, la pointa sur la jambe de l’autre et tira. Taylor s’y attendait sûrement pas et étouffa un cri. Le clandestin tomba au sol en toussant, tous les Tango avaient une force comme ça ? Décidé à plus se laisser taper, il rechargea une balle et retira dans son bras. Il tourna la tête vers le miroir et se dit que le capitaine devait avoir des super longs ongles vu la magnifique entaille qui lui avait laissé dans le cou.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Sam 31 Déc - 19:58



PAN

Narë arrête tes c*nneries
Mais j'ai rien fait Leen !
Alors qui c'est ?
J'sais pas ,bouge tes fesses et va voir.


Eyleen se leva et se rhabilla bah oui elle allait pas voir ses gars a poil presque .Elle ouvrit la porte ,Narë sur l'épaule et alla voir dans la chambre qui servait de "QG" aux unités .Elle regarda d'abord du côté de Vay' .Il était toujours inconscient ,tant mieux pour elle .Elle se dirigea vers le QG

PAN

Fuck mais qui c'était !!Elle entra dans la chambre et claqua la porte contre le mur .la porte de la salle de bain était défoncée ,Taylor était blessé et Stan ,elle ne le voyait pas .

P*tain de m*rde ou qu'est ce qu'ils ont foutus ?On est pas sur le ring on est dans un Hotel b*rdel !

_Qu'est ce que vous avez foutus les gars ?
_Taylor c'est énervé et il a défoncer la porte de la salle de bain ou était le morveux .
_Il s'appelle Stan pour info .
_Ha...
_Bougez Taylor et soignez le b*rdel !Je le veut réveillé quand je ressort de la salle de bain ballancez lui de l'eau froide dans la tronche si vous voulez le réveiller une fois que vous l'avez soigné enfin je m'en fout tant qu'il est réveillé !

Elle enjamba Taylor qui était complètement stone (hagaaaa xD)et arrive dans la salle de bain ou Stan regardais ses blessures : quartes marques d'ongles qui saignait abondamment .Mais qu'est-ce qu'il avaient foutus ?P*ta*n tous les mecs qu'elle connaissait était des gros boulets ou quoi ?

_Stan mais t'a foutu quoi ?Q'est ce qu'il c'est passé ?Et pourquoi Taylor est a terre avec deux balles dans la carrosserie ?

Elle avait dit ça d'une vois douce que Stan la regarda de haut en bas pour vérifier que c'était bien elle. Mais m*rde quoi elle pouvait être gentille quand elle voulait ,c'était pas une de ses brutes de Tangos !Enfin ,un peut quand même quelques fois ...

_Reparus ...

Elle effleura sa peau puis secoua la tête et détourna le syeux pour regarder si les unités avait réveiller le deuxième boulet de service .Non il était toujours pas réveillé .Mais franchement il était des boulets ...complètement finis .Elle pris de l'eau froide dans un seau et le jeta sur la tête de Taylor qui se redressa comme un piquet .

_Taylor ,qu'est ce que vous avez foutu? Expliquez moi s'il vous plait ,vous êtes en train de me saouler ,je dormais bande de Spatchounes écervelés !!Et c'est vraiment mauvais de me réveiller quand j'ai passer une journée aussi pourrie qu'aujourd'hui .Demain ,vous allez chez le Commandant et ça va pas être joli joli a voir je pense ,ça sera moins joli qu'avec moi en tout cas .

Oui ,le commendant était une vielle bique complètement sadique et qui gueulait toutes les 20 secondes .

_Et baaah ... je m'inquiétait pour vous ... J'avait l'impression qu'il avait fait des choses pa nettes sur vous ,il faut le faire payer ,vous comprenais .

Eyleen avait les yeux qui s'écarquillait de plus en plus au fur et a mesure de ses paroles .DES TRUCS PAS NETS !!!!Mais il était pire qu'une spatchoune ce mec !

_DES TRUCS PAS NETS !Mais vous êtres complètement abrutit mon gars ,allez vous faire soigner ,il a la tête d'un violeur récidiviste ce mec ?(elle le regarda) Un peut oui mais pas a ce point ,vous êtes complètement timbré ,l'asile psychiatrique est faite pour vous ,allez y ce sera pas une grande perte .Taylor demain dès que j'arrive ,vous filez dans le bureau du Commandant ou je vous jure que ça va chier des bulles pour votre tronche !

Il la regardais ,en fait il regardais plutôt sa poitrine qu'elle .Elle lui pris les cheveux et lui remonta la tête pour qu'ils se regarda dans les yeux .

_Est-ce bien clair Lieutenant ?
_Oui ...oui madame.

Elle se retourna et s'affala dans un sofa ,elle était épuisée .Elle mit sa boule de cristal sur ses jambes et appela sa mère pour lui dire qu'elle dormais chez une amie .Ce qui était bien-sûr un énooorme mensonge.

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Dim 1 Jan - 3:39

Comme il l’avait deviné, Eyleen arriva en gueulant. La fille toute gentille d’y il a quelques minutes semblait enterrer. Du moins en compagnie des autres débiles d’à côté. C’est sûr qu’avec des gens qui ont le cerveau totalement déplacé et que des muscles à la place de celui – ci, il y a de quoi être sur les nerfs. Il continua à admirer ses traces d’ongles laissées par Taylor. Il l’avait pas loupé non plus lui …

« Stan mais t'a foutu quoi ? Qu’est ce qu'il c'est passé ? Et pourquoi Taylor est à terre avec deux balles dans la carrosserie ? »

Il préféra se taire un petit moment, pour finir vu qu’il avait un pistolet à la main il se décida à parler.

« Il a voulu m’étrangler alors je lui ai tiré dessus. J'allais pas tendre l'autre joue non plus. »

D’un ton naturel, calme, zen. Elle lui appliqua un énième Réparus et elle lui effleura la peau, ce qui le fit sourire et elle repartit engueuler les gens. Deuxième point à noter, Eyleen est schizophrène.

« Bah t’es plus douce avec moi hein et … »

Les regards se tournèrent vers lui. MERDE. Il se plaqua la main contre la bouche, il venait de sortir une connerie, là tout de suite, maintenant. Quand on est entouré de gardes pervers, vaut mieux éradiquer certains mots. Il se raidit, ou comment faire passer pour un boulet physique et en paroles aussi.

« Et baaah ... Je m'inquiétais pour vous ... J'avais l'impression qu'il avait fait des choses pas nettes sur vous, il faut le faire payer, vous comprenez. »

Il sourit, amusé. Les unités et leur imagination débordante … Eyleen explosa pour la énième de la fois de la journée également.

« DES TRUCS PAS NETS ! Mais vous êtres complètement abrutit mon gars, allez vous faire soigner , il a la tête d'un violeur récidiviste ce mec ? »

Stan se tourna vers le miroir, bah … Non. M’enfin, comparé à Vayley la différence était énorme.

« Un peu oui mais pas a ce point ...
- SYMPA POUR MOI D8 »


Quand on gueule d’une salle de bain, même de l'entrée, ça résonne bizarrement généralement. La vice-commandante continua sa tirade.

« ... Vous êtes complètement timbrés, l'asile psychiatrique est faite pour vous, allez y ce sera pas une grande perte. Taylor demain dès que j'arrive, vous filez dans le bureau du Commandant ou je vous jure que ça va chier des bulles pour votre tronche ! »

Laissez passer la tempête puis bien profiter après comme disait jesaisplusqui. Stan resta un moment, tout seul dans son coin en attendant que Lyleen démonte Taylor. Oui, c’était le cas de le dire, elle tapait réellement sur tout le monde.

« Mais comme la mission est finie, tu peux les renvoyer aussi non ? »

Un grand sourire aux lèvres, il regardait les unités. C’était à ce moment là, précis, qu’il savait qu’aux yeux de tous, il était l’emmerdeur fini. Sûrement épuisée ou lassée –voire les deux-, elle se laissa tomber dans un sofa et sortit sa boule de cristal. Solution numéro un, elle appelait le Commandant pour qu’il hurle sur les unités, ou solution numéro deux, elle appelait quelqu’un d’autre. En tout cas, vu la tronche des soldats, ils connaissaient très bien leur commandant en tout cas, peut – être trop d’ailleurs. Crevé aussi, et pas habitué à autant de précipitations en une journée, Stan s’étira, alla vers le lit totalement démonté et s’effondra comme une masse dessus. Il ne voulait pas forcément dormir, juste se reposer, arrêter d’être aux aguets parce qu’un type va lui sauter à la gorge.
On lui avait donné un job jugé tranquille.

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Dim 1 Jan - 17:39

C'était limite si Ey s'endormais pas sur sa boule de cristal ,elle devait faire revenir les unités perverses a la base et dormir dans cet hôtel miteux et complètement pourrave .VDM.

« Mais comme la mission est finie, tu peux les renvoyer aussi non ? »
_Oui ,je vais essayer de réveiller le violeur récidiviste et si tu pouvait de redonner un flingue c'est cool aussi ,c'est pas tout ça mais j'ai pas envie que ça recommence, si tu vois ce que je veut dire

Elle lui pris l'arme accroché a sa jambe et partit en direction de Vayley,sauf que ,les Tangos avait vu un joli sous entendu sur cette dernière phrase

_Que ça recommence? Vayley aura une jolie petite histoire a nous raconter quand il sera en état de marche !s'écria l'un d'eux.Ha ouai et j'espère que ça sera hot,répliqua un autre.
_Il ne c'est presque rien passé a part qu'il m'a encore une fois embrasser et qu'il m'a enlever mon maillot .Tango,Beta suivez moi avant que je vous explose.

Elle partit dans le couloir qui était bien amoché... Et vit Vayley ,toujours par terre et en train de faire des bruits ...d'un mec qui sort de l'asile psychiatrique .Elle s'approcha et le regarda .

_Chargez vous de ce br*nl*ur s'il vous plaît messieurs ,je vous renvoie a la Base.

Elle alluma son oreillette et s'appuya contre un mur pour que personne ne la prenne par derrière ,elle n'aimais pas ses mecs et tout le monde le savait ,en fait aucune fille n'aimait ses mecs .Elle plaignait leurs petites amies ,si il en avait une ce qui l'étonnerait vraiment.

_Base ,ici Oméga l'opération est terminée ,on un Vayley qui est inconscient il c'est fait assommé .Tango et Beta rentre au nid ,je reste ici pour une dernière vérif'. Je vous fait le rapport demain ,terminé .
_Bien reçut Oméga, on se charge de Vayley .

Oui elle avait dit la vérité ,il était assommé mais par qui ça elle ne le dirait pas ,il l'avait mérité et puis il avait intérêt a fermer sa grande gu*ule sinon...Sinon le commandant s'en chargerait personnellement et ça allait faire mal .Cette vielle bique galeuse n'espérait qu'une chose ,remettre Tango et Beta sous le commandement de Leen ,voilà quel sera sa punition si Vayley disait cela au Commandant. Cet Handicapé mental (oui,oui on parle de Vayley là 8D) s'en ferait un plaisir. Ey' se ferait un plaisir de le démonter aussi.

_Transmitus !

Les "soldats"disparurent et elle se bloqua contre le mur et s'asseya .JOURNEE DE M**************RDEEEEE !!!

_Si Vayley dit quoi que ce soit ,je le découpe a la Machette et je te jure Narë ,ça va pas être beau a voir !

Narë comprit et lui envoya des images de Vayley avec un couteau dans la tête ,elle se ferait un plaisir ,oui un plaisir !Ce gros pervers était un mec complètement obsédé par Eyleen ,elle ne savait pas pourquoi... Elle se releva ,passa une main sur sa figure etPartit en direction de la chambre ou était Stan, elle arriva et passa juste la tête dans ou ,anciennement il y avait la porte.

_Stan, juste une question :Comment ON va faire pour ranger ce bordel ?Parce que la... je pense que ça va pas être du gâteau ,t'a vu l'état ?

Elle le fixait du regard, droit dans les yeux. Elle avait une envie folle de lui ...Non Ey' ,n'y pense pas.

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Dim 1 Jan - 21:43

« Oui, je vais essayer de réveiller le violeur récidiviste et si tu pouvais de redonner un flingue c'est cool aussi, c'est pas tout ça mais j'ai pas envie que ça recommence, si tu vois ce que je veux dire »

Stan s’apprêtait à lui en passer un mais elle préféra réagir en premier en lui prenant le revolver accroché à sa jambe. Eyleen alla encore engueuler les autres qui se faisait encore des films. Leur imagination était réellement infinie on dirait … Elle parla à son oreillette. Elle allat renvoyer les boulets et l’hôtelier sautillait sur place. On allait plus vouloir le démonter. Stan partit dans une autre chambre un peu moins démontée et il entendit un léger :

« Transmitus ! »

Et Beta et Tango partirent. Du moins ce qu’il en devinait. Il ouvra la porte et s’afalla dans le lit, il allait pas tarder à dormir, ce qu’il voulait faire depuis le début d’ailleurs. Eyleen arriva et passa sa tête à l’encadrement de la porte. Pitié qu’elle reste calme … Mais elle n’avait plus de raisons de vouloir taper sur tout le monde puisque Beta et Tango n’était plus là. La porte avait disparue, sûrement Vayley l’avait défoncé quand il l’avait cherché pour le tuer après que Stan lui avait lancé un seau d’eau froide en pleine tête.

« J’suis content … »

La chute arrivait …

« VAY JE LUI FAIS UN HEAD SHOOT 8DD ! »

Sûrement qu’il parlait de son seau d’eau glacée. En tout cas il semblait bien fier de lui. Il se mit en tailleur sur le lit, Eyleen semblait avoir quelque chose à lui dire. Comme d’habitude après tout.

« Stan, juste une question : Comment ON va faire pour ranger ce bordel ? Parce que la... je pense que ça va pas être du gâteau, t'a vu l'état ? »

Il fit une moue réfléchie et leva la tête vers le faux plafond qui montrait toutes les installations de l’hôtel.

« A moins que tu nous ponde des planches, des poutres et du faux plafond non je vois pas. »

Sérieusement … Il réfléchissait à la question. Théoriquement, l’hôtel avait déjà été dans un état désastreux. Les Sangraves, Beta, Tanga, Eyleen et lui n’avait fait que l’aggraver. Pour l’addition, ce n’était pas que Stan s’en contrefichait, c’est qu’il était sensé resté qu’une journée donc le reste … Oui, il s’en fichait totalement.

« Aucune idée. A mon avis on va partir comme des cons comme on est venus. L’hôtel était pas mieux à notre arrivée. Le propriétaire vient plus, maintenant j’en ai rien à fo*tre en fait … »

En gros, le proprio se débrouille, moi je fais que dalle. C’était un peu ce qu’il disait.

« En attendant je vais dormir parce que j’ai essayé pendant que tu le faisais mais j’avais pas confiance en tes chers « potes ». Tu sais ils sont tellement adorables et serviables ces types … »

Il regarda Eyleen qui le regardait. Bon …

« On va rester là encore longtemps ? »

Il soupira. Si c’était le cas ils en avaient encore pour longtemps. Il s’allongea et se mit un cousin sur la tête. Inutilité power …

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Dim 1 Jan - 22:40

A voir la moue réfléchie de Stan ,il s'en contrefoutait royalement .

« A moins que tu nous ponde des planches, des poutres et du faux plafond non je vois pas. »
_J'ai une tête de spatchoune pondeuse moi?

Non Ey' ,t'est pas une spatchoune. Stan allait répliquer une remarque complètement c*nne mais il s’abstenu au dernier moment. Il voulait pas se faire frapper, elle le comprenait. Elle entra complètement et s'appuya contre le mur en attendant que le boulet sorte une phrase.

« Aucune idée. A mon avis on va partir comme des cons comme on est venus. L’hôtel était pas mieux à notre arrivée. Le propriétaire vient plus, maintenant j’en ai rien à fo*tre en fait … »
_Hupmf ,ouai c'est sur mais bon... Non rien laisse tomber .

Elle ne savait plus ce qu'elle voulait dire en fait ,c'était plutôt ça ...

« En attendant je vais dormir parce que j’ai essayé pendant que tu le faisais mais j’avais pas confiance en tes chers « potes ». Tu sais ils sont tellement adorables et serviables ces types … »
_Oui ,ils sont charmants hein ?répondit-elle sur un ton ironique.Des vrais anges... ou pas ,franchement ses types sont fichtrement c*n ,un peut comme moi quoi...Oui c'est vrai quoi ,je suis chante ,c*nne et agressive .Je ne te frapperait pas et non Stanley je ne me suis pas fait frappée par un gars c'est juste la vérité .

Oui ,elle était c*nne mais elle l'assumais ,Stan ne ferait qu'approuvait ,elle en était sûre. Elle ne le taperait pas parce que c'était juste la vérité .Elle était c*nne ,chiante et complètement agressive quand elle était énervée.Ey' le fixait toujours

« On va rester là encore longtemps ? »
_On dort et demain je me casse OK ?

Leen avançât ,elle s'affala dans un sofa et cala sa tête contre un accoudoir .Elle laissa ses pieds pendre de l'autre côté ,elle avait la tête tournée vers Stan ,elle allait pas savoir dormir ,elle le sentait ,gros comme une maison.

_Bonne nuit ,dort bien Stan .

Elle ferma les yeux ,des images des Sangraves ,des unités Tango et Beta et de Stan s’enchaînait devant ses yeux .Punaaaaise ,elle allait pas avoir dormir .Elle rouvrit les yeux et vit Stan qui la regardais bizarement .

_J’espère que tu ronfle pas ...Sinon ,je te jure je te tabasse avec ton coussin !

Elle sourit a voir le tête de Stan ,il était étonné de comment elle parlait avec les autres par rapport a comment elle parlait avec lui ,c'était sur et certain ,elle le lisait dans ses yeux .Elle soufla un coup et ferma les yeux ,doucement elle sombra dans le pays des rêves ...Jusqu'à ce que Narë la réveille .

P*tain Narë kesketufout ?
J'ai froid ,je cherche un peut de chaleur !
A ouai ,toi qui est un gel'e arctique t'a froid !Et bah mon vieux ...
Bon ...ok je me rend ,regard Stan ,il dort comme un chaton ,il est trop mignon comme ça,tu trouve pas ?
(Elle le regarda)Oi ,c'est vrai qu'il est mignon comme ça ...Comme d'hab quoi ...M*rde ,qu'est ce que j'ai dit moi ?
T'est amoureuse Ey',t'est amoureuse !!
Non ,je serait jamais amoureuse d'un boulet pareil Narë!


Elle acheva cette discution sur ses mots et ferma son esprit a son compagnon d'âme .Oui elle aimais bien ce type et alors !

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Lun 2 Jan - 15:13

« J’espère que tu ronfles pas ...Sinon, je te jure je te tabasse avec ton coussin !
- Mais t’es VRAIMENT violente oô ! »


M’enfin, c’était pas une nouveauté pour Stan d’un côté. Il s’étira et tomba endormi comme une souche.
Un sommeil sans rêve, quoi de plus ennuyeux et sans intérêt. Il était tellement au bord du vide mental qu’il essayait de le combler par des faux rêves, comme d’inventer une vie où il ferait trente centimètres en plus et se baladerait avec une mitraillette vingt quatre heures sur vingt quatre. Pour finir, la simple idée de se refaire en soldat le mit dans une sale situation, et il n’aimait pas les armes lourdes, c’était tout … Sauf élégant et discret. L’image de Taylor et Vayley apparurent dans son esprit et il rigola intérieurement. Les types les plus abrutis qui démontrait très bien qu’avoir du muscle ne signifiait nullement avoir de la cervelle. Pour finir, il se réveilla. Rien ne pouvait le faire dormir, c’était mal d’avoir eu trente six milles choses en une journée, après pour dormir c’était l’horreur. Il ouvrit les yeux un moment, essayant de s’épuiser à rien.
Rien.

« Lyleen ? Tu dors ? »

Elle avait les yeux ouverts et semblait déterminer à rester debout aussi. Vu comme ça, ils étaient bien avancés. Au milieu des Tangos et des Betas, Stan voulait s’écrouler comme une souche et sombrer, tout seul, quand il était au calme et pouvait dormir, il ne pouvait pas le faire. La vie est injuste. Vu qu’il s’ennuyait bien à essayer de déceler des formes dans le plafond, il s’étira et se mit en tailleur sur le lit.

« Je sais pas quoi faire … Tu sais quoi ? Je vais te raconter ma vie au moins ça va tellement d’emmerder que tu vas t’endormir direct. »

Stan, t’es qu’un profiteur d’humanité.

« En fait, je suis agent d’accueil. Y a un pote qui m’avait dit qu’il avait trouvé un job de la sœur de la meilleure amie au frère de son frère parce que son père disait que j’étais une personne « peu recommandable » pour son fils. Bref. C’est un con. Il m’a dit qu’il avait un boulot dans un hôtel cinq étoiles et demi et je l’ai cru, ok cinq étoiles et demi j’aurais du m’en douter que ça sentait le coup pas net. »

Il la regarda, bon, sa pensée semblait être un beau « Ta gueule », il sourit comme un débile et continue.

« Je sais, tu vas me dire ta gueule mais je m’en fous, je tiens à qu’on s’endorme sous l’ennui total. Donc je continue, y a ma sœur qui me gueulait dessus « Staaan va trouver un boulot j’en ai marre d’être la seule à foutre quelque chose. » J’ai compris que si j’acceptais pas le job elle allait m’étrangler, et je tiens à la vie, la vie c’est bien, la vie c’est cool. Yeah man. Bref. Pour finir je suis arrivé dans l’hôtel, j’ai manqué de me prendre la porte parce qu’elle s’ouvrait de l’autre sens que la normale, et que généralement c’est des portes automatiques dans les hôtels. Là, j’ai compris que je m’étais bien fait avoir. Je me suis emmerdé pendant quatre heures, j’ai bu une dizaine de café et charcuter une canette de coca. J’ai rien bouffé, j’ai faim, j’en ai marre, j’suis crevé et j’arrive pas à dormir. Là je suis déshydraté à force de parler et j’ai paumé la clef des cuisines, toute façon le peu de gens qui bossaient là bas doivent s’être barrés à l’heure qui est. Après t’es arrivée avec tes potes Sangraves, tu nous a bien foutus dans la merde et t’as appelés les … Les branleurs, j’ai failli utiliser une autre expression. T’as essayé de te faire violer, moi j’ai failli me faire égorger bien salement par un Sangrave, ouais quand il te met la lame là » fit – il en pointant un coin de sa gorge « C’est là où tu peux saigner le plus, c’est un mec qui m’avait dit ça un jour, il m’avait parlé pendant une heure et je m’étais bien emmerdé, un peu comme je fais en ce moment d’ailleurs. Là je te raconte ma vie et tu me regarde avec un regard de serial killeur, je sais qu’au fond de toi t’es en train de m’insulter mais je m’en fous, je continue jusqu’à que je sois assez déshydraté et ennuyé pour dormir. Là je sais plus quoi dire donc je vais te dire qu’on est dans une chambre d’hôtel avec un cadre moche qui représente la maison qui est là bas, y a un couple de vieux qui y habite c’est des enfoirés. Le lavabo là bas c’est une marque toute pourrie qui va nous exploser à la tronche bientôt si on le touche … Mais avec tout ce qu’on a fait c’est une chambre en super état. »

Il fit un grand sourire satisfait.

« Putain ta gueule Stan ! » fit – il en imitant la voix d’Eyleen en caricaturé.

Et il se mordait les lèvres pour pas rire. Cher Stanley Dyson, ta fin est proche. Tu connais Eyleen, soit elle s’est endormie, soit elle va être gentille et comprendre que t’essaie de l’aider en racontant ta vie, soit elle va te taper. Yeah.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Lun 2 Jan - 19:17



« Lyleen ? Tu dors ? »
_Plus maintenant ...

Elle avait les yeux ouverts et regardais Stan, franchement, il était a croquer ce mec. Mal-grès ses tendances boulétiennes et son gout prononcé pour casser tout le monde, il POUVAIT être plutôt sympa. Il était con, certes mais bon ,elle l'était aussi ...

« Je sais pas quoi faire … Tu sais quoi ? Je vais te raconter ma vie au moins ça va tellement d’emmerder que tu vas t’endormir direct. »
_Si je le voulait je pouvait m'endormir debout Stan.

Mais bon ,il s'en foutait royalement.Il commençât a ouvrir la bouche.Elle lui aurait bien envoyer Narë pour la fermer. Juste l'image de la moité de Narë dans la bouche de Stan la faisait sourire ,elle du se mordre l'intérieur des joues pour le pas rire. Stan parla parla parla ...

« En fait, je suis agent d’accueil. Y a un pote qui m’avait dit qu’il avait trouvé un job de la sœur de la meilleure amie au frère de son frère parce que son père disait que j’étais une personne « peu recommandable » pour son fils. Bref. C’est un con. Il m’a dit qu’il avait un boulot dans un hôtel cinq étoiles et demi et je l’ai cru, ok cinq étoiles et demi j’aurais du m’en douter que ça sentait le coup pas net. »
Ta gu*ule Stan...
« Je sais, tu vas me dire ta gueule mais je m’en fous, je tiens à qu’on s’endorme sous l’ennui total. Donc je continue, y a ma sœur qui me gueulait dessus « Staaan va trouver un boulot j’en ai marre d’être la seule à foutre quelque chose. » J’ai compris que si j’acceptais pas le job elle allait m’étrangler, et je tiens à la vie, la vie c’est bien, la vie c’est cool. Yeah man. Bref. Pour finir je suis arrivé dans l’hôtel, j’ai manqué de me prendre la porte parce qu’elle s’ouvrait de l’autre sens que la normale, et que généralement c’est des portes automatiques dans les hôtels. Là, j’ai compris que je m’étais bien fait avoir. Je me suis emmerdé pendant quatre heures, j’ai bu une dizaine de café et charcuter une canette de coca. J’ai rien bouffé, j’ai faim, j’en ai marre, j’suis crevé et j’arrive pas à dormir. Là je suis déshydraté à force de parler et j’ai paumé la clef des cuisines, toute façon le peu de gens qui bossaient là bas doivent s’être barrés à l’heure qui est. Après t’es arrivée avec tes potes Sangraves, tu nous a bien foutus dans la merde et t’as appelés les … Les branleurs, j’ai failli utiliser une autre expression. T’as essayé de te faire violer, moi j’ai failli me faire égorger bien salement par un Sangrave, ouais quand il te met la lame là » fit – il en pointant un coin de sa gorge « C’est là où tu peux saigner le plus, c’est un mec qui m’avait dit ça un jour, il m’avait parlé pendant une heure et je m’étais bien emmerdé, un peu comme je fais en ce moment d’ailleurs. Là je te raconte ma vie et tu me regarde avec un regard de serial killeur, je sais qu’au fond de toi t’es en train de m’insulter mais je m’en fous, je continue jusqu’à que je sois assez déshydraté et ennuyé pour dormir. Là je sais plus quoi dire donc je vais te dire qu’on est dans une chambre d’hôtel avec un cadre moche qui représente la maison qui est là bas, y a un couple de vieux qui y habite c’est des enfoirés. Le lavabo là bas c’est une marque toute pourrie qui va nous exploser à la tronche bientôt si on le touche … Mais avec tout ce qu’on a fait c’est une chambre en super état. »

Il conclut ses paroles et les gratifias d'un magnifique sourire complètement c*n... Mais qui l'a fit sourire bêtement. Il vit sa tête et ouvra encore une fois la bouche. Qu'est ce qu'il allait sortir cette fois si ?

« Putain ta gueule Stan ! »Fit-il sur un ton complètement exagéré ,il essayer de l'imiter.

Elle ferma les yeux et se mordit l'intérieur des joues pour ne pas rire. Il était pathétique comme ça maybon ,on peut pas tout avoir dans la vie...Hein Stan?

_T'a l'air tout mignon comme ça ,ça te dirait d'arrêter de raconter ta life? Parce que j'ai envie de dormir. A moins que tu veut savoir la mienne .

Elle sourit de toutes ses dents. Ey' t'est une chieuse.

_En fait je suis vice-commandante des services secrets ,je sais je suis jeune pour avoir un grade aussi haut mais avec de la persévérance on arrive a tout.Bref mon père est un garde impérial d'Omois et ma mère est botaniste.C'est mon père qui m'a trouver une emplois ,la vieille bique qu'est ce Commandant des SSO cherchais une nouvelle recrue avec du caractère et une main de fer dans un gant de velours. Enfin du velours... Je sais je suis pas ce que j'ai l'air d'être j'ai pas la tête d'une meuf qui utilise des armes ,qui se prend des balles et qui a aucun scrupule a tuer des Sangraves. J'aime ce boulot a part les deux unités les plus perverses du monde qui sont Tango et Beta. C'est a cause d'eau que je suis devenue une "brute" et encore je suis quelque fois plus gentille qu'eux enfin après c'est a voir si j'aime la personne ou pas. Bref. Dès mon premier jour j'ai était intégré a Beta oui je sais j'ai était dans la m*rde dès mon premier jour de boulot. Suuuper, je me rappelle encore de cette journée horrible ,pire qu'aujourd'hui...C'est vraiment pas cool d'être la petite nouvelle surtout avec une bande de gros c*n comme eux. Dès le premier jour j'ai du faire ma distribution de baffes ,coups de pieds et coups de poings pas tous arrivait au destinataire parce souvent il me prenait le bras et me le retournais dans le dos ,ce qui laissait une libre marche pour faire... Enfin tu vois quoi. J'ai était voir le commandant a la fin de la journée avec mon "équipe" pour demander de changer de groupe. Il accepta en fait c'était juste pour voir comment je me débrouillait, toutes les filles et nous ne sommes que 8 sont passés par la. Je me suis retrouvée dans l'équipe de fille. Enfin bref ,depuis ce jour je hais les Beta et je les hais toujours. Enfin tu a vu ça de tes propres yeux...Bref voilà quoi. Et aussi ,j'ai fait des recherches sur toi, tu t'appelle Stanley Dyson et tu a 25 ans ,ton anniversaire c'est le 26 février et ta soeur et toi vous êtes "orphelins" votre mère est morte et votre père vous a quitté et c'est plongé dans l’alccol .

Elle gratifia cela d'un joli sourire innocent, Stan allait certainement lui sauter dessus a voir sa tête. c'ets vrai quoi elle avait était un peut méchante de lui avoir parler de son père mais bon... il l'avait fait chier, elle le ferait chier .

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Mer 4 Jan - 20:56

Raconter sa vie devint un effet de mode. Eyleen semblait vouloir rire pendant tout le long du récit très … Passionnant de Stan, et il comprit que c’était à son tour de subir quand elle dit une seule phrase …

« T'as l'air tout mignon comme ça, ça te dirait d'arrêter de raconter ta life? Parce que j'ai envie de dormir. A moins que tu veux savoir la mienne. »

Qu’il était mignon … Si elle le disait, il s’était jamais réellement vu comme une personne charmante à souhait et ce genre de types qui fait tomber les filles à son passage. Et qu’elle raconte sa vie …

« Non c’est bon te fatigue pas à raconter ta vie. Tu sais, c’est pas que je m’en fous mais un peu quand même … »

Puis elle déballa sa vie. Son père était déjà un de ses gardes et sa mère botaniste. C’est bien botaniste, Stan aimait les métiers tranquille, généralement, hôtelier ne demande pas un effort physique énorme, sauf quand une tarée se ramène avec des Sangraves qui la suivent. Faith était bien photographe. Visiblement, se faire poursuivre vingt quatre heures sur vingt quatre semblait une chose tout à fait normale chez elle, son premier jour avait été aussi merdique que celui-ci, et ça rassurait moyennement Stanley. Elle avait pas de chance elle, c’est dans ces moments qu’on idole son métier et qu’on s’aime.

« […] Et aussi, j'ai fais des recherches sur toi, tu t'appelles Stanley Dyson et tu as 25 ans, ton anniversaire c'est le 26 février et ta sœur et toi vous êtes "orphelins" votre mère est morte et votre père vous a quitté et s’est plongé dans l’alcool. »

Il releva la tête et la fusilla du regard. Si les yeux pouvaient tuer … Adieu Lyleen. Son nom, il le savait, son âge aussi, sa date de naissance aucun problème, si elle voulait savoir sa vie aucun problème. Mais quand on parlait de deux sujets tabous dans la même phrase, il avait du mal à rester impassible.

« Tu sais quoi ? T’as raté ta vocation de rédactrice en chef de magasine people ! Si t’aimes bien savoir la vie de tout le monde, reconvertis toi c’est encore possible ! »

Il paraissait plutôt énervé d’ailleurs, même s’il essayait de rester calme d’apparence.

« Je connais ma vie pas besoin que tu me la rappelle. J’ai aucune envie de m’en rappeler d’ailleurs. Ma mère est morte bouffée par un Krakdent et mon père est qu’un gros con égocentrique. Ma sœur elle est sympa mais elle est chiante, mais je l’aime bien, et justement c’est ça le problème. »

Pour bien l’aimer, il l’aimait bien … Carrément trop pour lui d’ailleurs. Mais Eyleen lui avait appris un truc, c’est qu’il avait adopté la bouteille. Oh le c*n … Faith, comme ils partageaient un petit studio où ils essayaient de s’en sortir avec le peu de revenus qu’ils avaient, il « l’avait à l’œil » et la suivait de très près. Oui, Stan était à peine jaloux et paranoïaque sur ce coté là.

« Sinon j’arrive toujours pas à dormir et là ça m’arrangerait bien de tomber comme une souche. »

Surtout pour éviter les sujets sensibles, dormir était la meilleure façon de tout esquiver, tout le monde le savait.

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Ven 6 Jan - 21:16

Un regard noir ,très très noir .

« Tu sais quoi ? T’as raté ta vocation de rédactrice en chef de magasine people ! Si t’aimes bien savoir la vie de tout le monde, reconvertis toi c’est encore possible ! »

C'était blessant mais ,elle l'avait chercher c'était sur.

_ Ho désolé mais bon on ne peut pas tout avoir dans la vie. Ton père est accroc a la bouteille ,assume le. Et puis je le sais parce que je dois faire des p*tain de recherche de m*rde sur tous mes contacts ,excuse moi d'être aussi conne ,excuse moi de t'avoir rencontrer ,excuse moi de vivre. tu me fait chier Stan, t'est trop chiant t'est qu'un c*n qui ne s'assume pas. Tu n'assume pas tes actes et puis si tu m'avait laisser crever t'en serait pas la ,tu serait pas en train de parler a une conne, tu te serait fait tuer par beta et Tango, tu serait dans la merde jusqu'au cou mon gars alors ,juste pour ça je pense que j'ai le droit a un peut de respect !j'ai une vie de merde, viens pas ma faire chier, viens pas en rajouter une couche ,viens pas dans ma life. Franchement Stan t'est complètement psychopathe, taré et surtout ,SURTOUT complètement c*n.Tu comprend ça ?Tu peut pas essayer deux minutes d'arrêter de te plaindre ?Franchement je pense que t'a de la chance Stan. Profite un peut de ta vie ,t'en a qu'une et fait pas chier.

Stan ouvrit la bouche pour dire un truc ...Qu'il eu pas le temps de dire ,car Ey' reprenait son discourt enflammé.

_Nan ,ta gu*ule Stan ,je te jure tu dit un mot je te déchire la gu*ule. Laisse moi dire le fond de ma pensée et ferme la.T'est un chieur ,un gros chieur tu peut pas arrêter de parler pour rien dire ?Tu parle dans le vent ,tous les truc que tu dit c'est du vent. En fait je me rend conte que t'est vraiment un boulet qui pense qu'a sa tronche. Je me casse.

Elle sortit de la chambre en claquant la porte, elle était remontée ,vraiment Stan l'avait énervée ,c'était puissant ,très très puissant. Si elle avait eu le culot de le faire ,elle lui aurait pris les cheveux et lui aurait fait bouffer le mur. Et ramasser ses dents a la petite cuillère. Elle ouvrit une porte et la claqua dès qu'elle fut entrée. Elle s'allongea sur le lit et se passa les mains sur le visage et se frotta les yeux. Elle avait dit ce qu'elle voulait dire mais elle trouvait qu'elle avait était méchante ,trop méchante a son goût. Si elle aurait pu elle aurait remonter le temps et juste rien dit du tout. Elle se sentait c*nne ,vraiment très très c*nne. Elle se mit un coussin sur la tête et hurla. Elle se haïssait ,la maintenant tout de suite. Mais bon ,ce qui est fait est fait.
Sauf que la Stan entra dans la chambre.

_Stanley Dyson ,dégager ou je vous fait bouffer le mur et ramasser vos dents a la petite cuillère. Et je déconne pas.

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   Ven 6 Jan - 22:08

    Well is it hard understanding ?

« Ho désolée mais bon on ne peut pas tout avoir dans la vie. Ton père est accroc a la bouteille, assume le. » Et si on dit non, on gagne quoi ?

Stan aurait pu répliquer ça en vrai, mais vu le regard meurtrier qu’Eyleen lui avait lancé, il préférait se taire. Ce type avait un instinct de survie jusqu’aux dernières nouvelles –j’aime cette expression v___v-. Elle continua son long discours, elle semblait être décidée à lui rejeter sa haine envers sa petite personne. La vie était dure des fois.

« Et puis je le sais parce que je dois faire des p*tain de recherche de m*rde sur tous mes contacts, excuse moi d'être aussi conne, excuse moi de t'avoir rencontré, excuse moi de vivre. »

Il aurait voulu lui sortir un « Vaut mieux tard que jamais pour s’excuser ». Il se taisait, pour sa santé tout court, il savait que la vice-commandante avait besoin de se déchaîner.

« Tu me fais chier Stan, t'est trop chiant t'est qu'un c*n qui ne s'assume pas. Tu n'assume pas tes actes et puis si tu m'avait laisser crever t'en serait pas la, tu serais pas en train de parler a une conne, tu te serait fait tuer par beta et Tango, tu serais dans la merde jusqu'au cou mon gars alors, juste pour ça je pense que j'ai le droit a un peut de respect ! » C’est vrai. « J'ai une vie de merde, viens pas ma faire chier, viens pas en rajouter une couche, viens pas dans ma life. Franchement Stan t'est complètement psychopathe, taré et surtout, SURTOUT complètement c*n. Tu comprends ça ? Tu peux pas essayer deux minutes d'arrêter de te plaindre ? Franchement je pense que t'a de la chance Stan. Profite un peu de ta vie, t'en a qu'une et fait pas chier. »

L’égo de Stan venait d’en prendre un coup, certes, il préparait à se défendre, il ouvrit la bouche mais Eyleen semblait être surentraînée pour parler avant tout le monde.

« Nan, ta gu*ule Stan, je te jure tu dis un mot je te déchire la gu*ule. Laisse-moi dire le fond de ma pensée et ferme la. T’est un chieur, un gros chieur tu peux pas arrêter de parler pour rien dire ? Tu parle dans le vent, tous les trucs que tu dis c'est du vent. En fait je me rends conte que t'est vraiment un boulet qui pense qu'a sa tronche. Je me casse. »

Il leva légèrement le doigt et ouvrit la bouche pour répliquer et …

« BAH CASS… »

Et la porte claqua.

« PUTAIN J’AI MÊME PAS PU FINIR MA PHRAAAAAAAAAASE ! » hurla – t – il à pleins poumons.

Il prit un cousin et le jeta contre la porte pour passer ses nerfs. L’énervement des autres nous atteint, c’était souvent prouvé. Elle avait remué le couteau dans la plaie pour son père, il ne voulait plus le voir et une presque inconnue d’un Sacre lui en reparle. Où va le monde bon sang ? Stanley resta là, assis contre le mur, sur le lit, les genoux repliés sur eux même avec un coussin dessus qui supportait sa tête. Il était comme il était, personne n’était parfait, certains ont plus de sagesse que d’autres, c’était la vie. Dans le couloir, un deuxième clac sonore venait de retentir, elle avait trouvé refuge dans une autre chambre visiblement … Pas rancunier pour autant, il se dit que ce n’était qu’une petite dispute, rien de bien grave donc il se releva et alla chercher l’autre. C’est dans ces moments là qu’on se sent seul dans un long couloir plein de portes. Il essayait de repérer le rapprochement par rapport au clac qu’il avait entendu, c’était à la troisième porte essayée qu’il trouvait Eyleen, allongée sur un lit d’un air très, très, excessivement énervée.

« Stanley Dyson, dégagez ou je vous fais bouffer le mur et ramasser vos dents a la petite cuillère. Et je déconne pas.
- Monsieur Stanley Dyson (a) »


Il se foutait pas de sa tronche … D’un côté quand on en vient aux menaces, c’était vraiment que ça devait être grave, très grave. Décidant de s’avancer un peu, ne pas rester comme un poteau près de la porte, c’était sans crainte ni peur qu’il se mit dans un coin de la pièce, celui qui était le plus près du lit.

« On a tous une vie dure. C’est sûr que devoir défoncer trente six milles gens à la seconde par jour ça doit être chaud j’avoue. Mais je … »

Tu … ? En fait, il ne savait pas si il devait confier le problème Faith, ce problème qui faisait de sa vie un réel problème.

« Je vais me plaindre aussi ! Chacun son tour après tout ! Tu peux me taper, me défoncer, me faire bouffer le mur et ramasser les dents à la petite cuillère, tu peux même pas t’imaginer à quel point je m’en contre fiche. Si tu crois que je suis un de ses Beta ou Tangos qui reviennent à la charge quand ils se font taper, tu te goures, j’suis pas aussi con quand même, les masos c’est eux, pas moi. »

Malgré l’intonation qui montait à certains endroits, son ton restait quand même généralement neutre, il parlait sans réel montrer autre chose que de l’indifférence.

« J’ai une vie de merde parce que … J’… J’ai un père con qui nous a abandonné, ça tu l’as lu puisque tu dois faire gaffe aux gens que tu « fréquentes », mais certaines choses sont pas dans vos dossiers, et bien heureusement … Le truc, chiant, tout ce que tu veux, qui me pourrit l’existence vingt quatre heures sur vingt quatre, qui va encore et encore me pourrir c’est que … »

Courage.

« J’aiiime ma soeuuuur bordel ! C’est chiant, c’est con, c’est toutes les saloperies que tu peux penser mais c’est vrai, ça obsède les gens, le con qui a inventé ce truc il aurait du crever ! »

Il croisa ses bras et regarda la lampe qui illuminait faiblement la pièce. Un blanc s’installa … Son regard était vide, il pensait, il venait de faire une connerie, il l’a devinait déjà, l’enfonçant encore plus à cause de ce petit détail.

« Dis moi ce que tu veux j’en ai plus rien à foutre. »

Ca avait le mérite d’être clair.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Declare this an emergency ✖ pv   

Revenir en haut Aller en bas
 

Declare this an emergency ✖ pv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» Ils ont déclaré la guerre à Préval
» MR. HRM Ҩ je vous déclare maintenant mari et femme, vous pouvez actualiser vos statuts facebook.
» [Hérauderie] Des droits et des devoirs du Régnant, de la Noblesse
» Notice bio-biblioghraphique du professeur Leslie F. Manigat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: Omois-