AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bim Boum Bang Bang et cie [ Mag - Chami ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Chamidontrachiva





Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Bim Boum Bang Bang et cie [ Mag - Chami ]   Mar 7 Fév - 19:29

Elle en était au moment où la jolie blonde essayait, dans un petit rire, de prendre en photo le beau brun. Il reculait, reculait, reculait, et se prenait les pieds dans le château de sable, qu'on imaginait en train de se faire modeler par leur petites mains tremblantes dans la brise saupoudrée de rose de leur amour. Éclat de rire. Bousculades. Plan suivant : la jolie blonde courait, les bras en l'air, faisant voler derrière elle sa serviette rose. Derrière, la mer orangée éclairée par un coucher de soleil digne des carte postales les plus kitsh. Son Roméo gambadait, à l'opposé, pour aller la rejoindre le plus vite possible. Sur ce, un magnifique baiser suivait, en un contre jour parfait.
Chami se demanda une fois de plus comment elle faisait pour choisir toujours le film le plus énervant sur le programme. Elle éteint sa boule de cristal avec une petite moue.
Mais bon, il fallait bien avouer qu'elle était difficile. Les films d'action l'ennuyaient. Les films d'amour ne comportaient pas vraiment d’intérêt ( à part celui de chercher le petit détail qui tue que personne ne remarquera jamais, ou les faux raccords). Les films d'horreur étaient inabordables : elle se cachait les yeux à la moindre scène de nuit. Sans parler des films dramatiques : elle était une vraie madeleine.
Bref, en considérant le temps de – 20°C qui l'enfermait chez elle, elle se dit qu'elle allait indéniablement s'ennuyer.
Elle avait déjà relu Romeo & Juliet, texte intégral traduit en omoisien, et s'était fait la scène du balcon, seule, débout sur son lit.
Elle avait écouté une musique entraînante en dansant, puis s'était lassée. Elle avait essayé de faire la cuisine. Avait discuté avec les pompiers, puis avait dormi. Mais maintenant qu'il était officiellement 22h30, elle avait envie de faire autre chose. Mais quelque chose qui ne consistait pas à courir sur le sable devant un magnifique coucher de soleil, en tirait derrière soi une serviette rose pleine de sable.
Ce n'était pas intéressant.
Elle se leva, alla s’asseoir sur son lit. Caressa sa belle boîte bleue. L'ouvrit. Ressorti deux lettres, les déplia avec soin, les posa sur sa couette, les considéra un temps. Les relut en diagonale, dans sa tête puis à haute voix.
Chami s'ennuyait.
Et soudain elle pensa à New-York. Alors elle attrapa les lettres, les jeta dans sa boîte, en fit claquer le couvercle métallique et la reposa sur sa table de nuit.
Se dirigea vers ses toilettes.
Il faut savoir que les toilettes de son appartement n'étaient pas la petite pièces étroite ordinaire.
Elles étaient rondes. La pièce était placée dans un angle, et la porte était coincée entre celle de la buanderie et celle de la salle de bain, ce qui lui avait déjà valu quelques scènes d'enfermement.
Elles étaient petites, mais incroyablement hautes de plafond. Et il y avait une fenêtre. Petite, avec un unique barreau. Elle monta sur la cuvette, ouvrit la fenêtre et passa son nez dehors.
Sa peau fut piquée par l'air glacé, mais elle n'y prêta pas attention. De là, elle avait une vue formidable. Petite, mais plongeante sur la rue en contrebas.
Chami était sure que les passants qui s'affairaient dehors lui donneraient des idées d'occupation.
Et en effet : certains d'entre eux couraient, ouvraient une porte vitrée, un peu sur sa gauche, et s'enfermait dans un bâtiment sombre. Une enseigne clignotante représentait un haut slogan qu'elle ne comprit pas.
C'était une boite de nuit.
La dragonne n'était jamais allée en boîte. Ca ne l'intéressait pas. Mais elle préférait encore tester quelque chose de nouveau plutôt que de retourner regarder la scène du coucher de soleil sur la plage. Et puis dans ce genre d'endroit, il y avait de la musique, et elle pensa que danser avec du monde serait peut être amusant.
Alors elle se précipita dehors, ramassant au passage sa longue veste bleue.
Elle enfonçant en vitesse sont bonnet noir, sans faire attention à sa tenue négligée.
Et elle courut dans la rue jusqu'à l'entrée de la boite de nuit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autremonderpg.forumgratuit.org
 

Bim Boum Bang Bang et cie [ Mag - Chami ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ∞
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: Omois-