AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Ven 29 Juin - 9:24



« Chers clients nous vous informons que votre magasin –ONVAEVITERDEDIRELENOMCECINETANTPASCONFORME- fermera ses portes à12h30 exceptionnellement pour raisons professionnels. »
Oh non. Ellie regarda sa montre. Elle avait environs 45minutes pour finir de trouver de quoi remplir sa garde robe. Ben oui c’était l’été depuis peu et elle devait absolument trouver des tenues adaptées à la saison. Ellie poussa un long soupir, pourquoi les gérants de magasins assez prisés décidaient – ils toujours de fermer leurs magasins dans la période des SOLDES. Un véritable mystère pour la brunette en tout cas. En parlant de cheveux elle se demandait si elle n’allait pas se teindre une nouvelle couleur pour l’été. M’enfin ceci n’expliquait pas cela. La jeune femme se décida finalement à prendre la petite robe bustier schtroumpf. Ellie c’était levée avec cette mission en tête : trouver un mec. Or sans séduction, pas d’amélioration. Bref. La logique voulait qu’elle aille donc faire les boutiques pour régler certains détails. La jeune brune était vite allée sous la douche et n’avait pas prit la peine de dompter ses boucles anglaises rebelles et avait sauté dans la rue. Que de monde en si bon matin et tant de boutiques prêtes à se faire dévaliser par la folle du shopping. Ellie avait direct été dirigé vers cette boutique. Elle était très chic et correspondait au style de la grande brune. Elle avait direct flashé sur cette robe bustier magnifique. Il y avait des clients partout, heureusement quelle était grande. Les vendeuses par contre étaient insupportables. « Parfum d’été » et l’instant d’après elle vous envoyait un pchiiit dans la tronche, vous aspergeant d’un parfum à en faire faner les fleurs. Ellie avait toussoté et avait manqué d’étouffer alors que la grande blonde sur ses talons aiguilles rechargeait déjà son arme à la vue de nouveaux clients. Pauvre odorat, oui pauvre soit-il d’aspirer de force cette immonde mixture de senteurs. Ellie soupira et esquiva l’attaque –quecettefoiselleavaitvuvenir- de parfum. La jeune demoiselle parcourra les étalages de vêtements s’arrêtant ici et là. Elle trouva de magnifiques robes flash qu’elle sélectionna avec soin parmi tout les choix qu’elle avait sous les yeux. Elle entendit alors un scandale pas croyable. Apparemment une vendeuse refusait de ne pas asperger l’une des cliente. Ou plutôt une cliente refusait de mourir asphyxiée par du parfum « d’été ». Ellie sourit en entendant le scandale, la vendeuse beuglait ou plutôt postillonnait des explications auxquelles elle croyait dur comme du fer valables pour justifier d’avoir le droit de vaporiser sa « senteur » sur la cliente. Ellie plissa des yeux et observa la cliente. Une brune, pas trop grande, ni trop petite. Elle rappela à la jeune demoiselle quelqu’un. Ellie s’avança et tapota sur l’épaule de la vendeuse.
« Excusez moi mais, ce n’est pas en beuglant comme vous le faites que vous allez gagner de la clientèle. Et en tant qu’administratrice du groupe « Pour nos clients nous évaluons vos magasins » je vous préviens que je ferai un rapport sur ce magasin et vous pourrez rayer un trait sur votre carrière de vendeuse. Ou plutôt « d’asperge-cliente ». »
Après ce petit speach Ellie ajouta un regard tueur, regard qu’elle avait préparé devant son miroir toute une après midi. La vendeuse ne savait plus ou se mettre et finit par décamper. Ellie gloussa, comme les vendeuses pouvaient être bête !
« Excusez moi de vous importuner après votre épreuve du « asperge visage » mais on en s’est pas déjà vu ? »
Rapidement elle eut une vision d’une sortie de cinéma. Oui ! Ellie était aller voir ce film pourri de science fiction avec Dan. Dan avait pas arrêté de parler avec son voisin de place qui lui aussi était accompagné d’une amie. Ellie s’était levée en même temps que celle-ci et lui avait lancé son pot de pop corn en plein visage de son ex-copain. Elles avaient plaqué en même temps e tde la même manière leurs « copains ».


Dernière édition par Ellie M. Preston le Mer 4 Juil - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Lun 2 Juil - 10:52

Aujourd'hui, journée shopping. J'avais déjà fait quelques boutiques mais sans grand résultat, juste deux t-shirt et un collier. J'avais repéré une petite boutique, et en rentrant, j'avais entendu la fin d'un message : « ... ment pour raisons professionnels. » Bon. Je n'avais pas compris mais ce n'était pas bien grave. Je commençais à me balader dans les rayons quand une vendeuse armée d'une bouteille de parfum s'approcha et essaya de m'asperger. Je sautai de côté. « Non, merci ! » Je ne savais pas ce que ça sentait et je n'avais pas envie de sentir quelque chose de bizarre. L'autre, l'air vexée, revint à la charge. « NON ! j'ai dit non ! » Sans que je la voie arriver, une jeune femme lui tapota sur l'épaule. « Excusez moi mais, ce n'est pas en beuglant comme vous le faites que vous allez gagner de la clientèle. Et en tant qu'administratrice du groupe "pour nos clients nous évaluons vos magasins", je vous préviens que je ferai un rapport sur ce magasin et vous pourrez rayer un trait sur votre carrière de vendeuse. Ou plutôt "d'asperge-cliente". » Je souris, elle ponctua sa tirade d'un regard meurtrier et la vendeuse décampa sans demander son reste. « Excusez-moi de vous importuner après votre épreuve du "asperge visage" mais on en s’est pas déjà vu ? » En effet, son visage me disait quelque chose. « Si, il me semble... » répondis-je timidement. J'eus un flash, une fois, j'étais sortie avec un type qui m'avait emmené au cinéma, mais qui s'était totalement désinteressé du film et qui avait papoté avec un autre gars tout le long de la séance, qui lui aussi avait une copine. Après un échange de regard, on leur avait balancé nos seaux de pop-corn à la tronche avant de sortir et de discuter un peu. « Ce n'était pas v... toi, qui avais lancé du pop-corn au visage de ton copain ? » Vu son sourire, oui, sûrement. « En tout cas, merci de m'avoir évité de sentir... je ne sais pas quoi. La senteur d'été. » Je jetai un œil aux vêtements qu'elle avait sur le bras. « Elle est jolie, cette robe » remarquai-je à haute voix. J'aperçus une autre vendeuse, plutôt une autre "asperge-cliente" pour reprendre l'expression. Je lui pris le bras et l'attirai dehors, à l'abri du danger. « On va boire un café ? » proposai-je.

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mar 3 Juil - 15:49

J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè

Pv Eden-Jezabel Hepburn




« Si, il me semble.. »
Ellie sourit. Oui l’histoire ou plutôt l’épisode inoubliable du largage en pleine séance cinéma. Ellie gloussa en repensant à la tête qu’avait fait Dan.
« Ce n'était pas v... toi, qui avais lancé du pop-corn au visage de ton copain ? »
Ellie acquiesça.
« Oui effectivement, un souvenir mémorable non ? »
Ellie lui fit un clin d’oeil complice. Il faut dire que l’on n’oublie pas si facilement quand on largue son copain d’une manière aussi mythique. Au fond d’elle la jeune demoiselle se dit qu’il n’y avait eu qu’elles pour oser faire ça en plein film.
« En tout cas, merci de m'avoir évité de sentir... je ne sais pas quoi. La senteur d'été. »
Ellie haussa les épaules. La vendeuse avait disparu de l’horizon des deux brunes en tout cas. Ellie se demanda combien de temps il faudrait à l’administration de ce magasin pour qu’ils se rendent compte qu’elle avait baratiné du début jusqu’à la fin. Mieux valait payer la robe avant de se faire expulser non ?
« Elle est jolie, cette robe »
« Ah tu trouves ? A vrai dire je cherche un travail et comme c’est l’été et que je viens d’arriver à Omois mieux vaudrait pour moi que je renfloue ma garde robe. »
Ellie vit le sourire de son interlocutrice.
« On va boire un café ? »
Ellie se retourna et vit une nouvelle attaque approcher. Décidemment elles avaient du se passer le mots.
« Ma foi pourquoi pas. »
La brune l’entraîna dans la rue et l’amena dans un café. Elles s’installèrent à une petite table de deux, l’une en face de l’autre. Ellie enleva son blouson de cuir et le mit correctement sur le dossier de la chaise. Ellie appela un serveur et commanda un capuccino, elle laissa sa retrouvaille commander ce qu’elle voulait. Ellie posa ses sacs et constata qu’elle tenait encore la petite robe bustier … Et qu’il y avait encore l’étiquette. Elle l’a montra à son amie.
« Il semblerait que j’ai emporté ceci avec moi. »
Les deux filles éclatèrent de rire. Les pauvres vendeuses de ce magasin allaient se faire remonter les bretelles pour non seulement avoir contrarié une sois disante « directrice d’un journal » et en plus pour avoir perdue deux clientes. C’est une bien belle VDM pour elles tient. Les deux cafés arrivèrent assez rapidement, Ellie leva sa tasse et trinqua.

« A nos retrouvailles ! Au fait je m’appelle Ellie Mary Preston, mais on m’appelle plutôt Ellie. »


► DORY
Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mer 4 Juil - 9:50

« Ma foi pourquoi pas. » Je l'entraînai vers un café de l'autre côté de la rue, choisis une table et me laissai tomber dans la banquette. Un serveur arriva et demanda ce qu'on voulait consommer, Ellie prit un capuccino et moi un déca, vu la fatigue ce n'était peut-être pas l'idéal mais au moins je pourrais dormir en rentrant. « Il semblerait que j’ai emporté ceci avec moi. » Je jetai un œil aux affaires d'Ellie et y reconnus le bustier. « Et elles ne s'en sont même pas rendues compte » me moquais-je. Dans le magasin, visible de notre place, on voyait lesdites vendeuses en train de s'activer pour retrouver la fameuse robe schtroumpfette, ne se doutant pas du tout que c'était la soi-disant administratrice "pour nos clients nous évaluons vos magasins", qui l'avait emportée. Nos cafés arrivèrent, je vidai à peu près tout le sucrier dedans (je n'aime pas le café dans un kilo de sucre dedans environ) et trinquai. « A nos retrouvailles ! Au fait je m’appelle Ellie Mary Preston, mais on m’appelle plutôt Ellie. » « Eden-Jezabel Hepburn, enfin c'est juste Jezabel » répondis-je avant de boire toute ma tasse d'un coup. Je me souvins de ce qu'elle avait dit : elle cherchait un travail car elle venait d'emménager ici. « Je t'aurais bien aidée à trouver un travail, mais je doute qu'être stagiaire dans un journal télé ne t'intéresse vraiment. » c'est pas vraiment du travail, pensai-je, si je n'avais pas Billie pour les emmerder, ce serait de l'esclavage, remarquai-je. « Tu as un appart' quand même, non ? »

[ court ._. ]

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mer 4 Juil - 16:46

J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè

Pv Eden-Jezabel Hepburn




« Eden-Jezabel Hepburn, enfin c'est juste Jezabel »
Ellie sourit et porta la tasse à ses lèvres. Crémeux comme elle les aime. Et oui notre grande brune est une fada des cappuccinos de haute gamme.
« Je t'aurais bien aidée à trouver un travail, mais je doute qu'être stagiaire dans un journal télé ne t'intéresse vraiment. »
Ellie prit une autre gorgée de café. C'était fort agréable, elle avait l'impression d'être en tête à tête avec une sorte de meilleure amie avec qui elle raconte sa vie.
« Du genre présenter la météo ? Et sur le sud ouest du café *biiip* les vendeuse du magasin *biiip* essuient actuellement des averses ainsi qu'une baisse des températures.»
Elles rigolèrent un bon coup. Ellie finit son café d'une traite et appela le serveur.
« J'en prendrai un autre s'il vous plait, et apporter donc de quoi nous remplir l'estomac, n'auriez vous pas des petits croissants ou des chocolatines ?»
Le serveur avait une tête de champignon et Ellie se mordit la langue pour ne pas éclater de rire quand il proposa plusieurs confiseries.
« Quel champignon celui là, tu ne trouves pas ? Il me rappelle un peu les éboueurs. »
Ellie se retourna et regarda si le serveur ne l'avait pas entendu. Le pauvre il était tout jeunot quand même. Pas très débrouillard, mais tout jeune. Il devait sans doute vivre encore chez sa mère. Ellie avait la parfaite vision de la mère divorcée, du père qui ne paierai pas la caution pour son fils. Bref la vision de la famille explosée.
« Tu as un appart' quand même, non ? »
« Je vis chez mon cousin germain mais je ne te cache pas que j'aimerai avoir un appart à moi avec au possible une colocataire sympa.»
Le serveur revint avec le plateau bien remplit, Ellie prit son cappuccino et le sirota.

► DORY
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mer 4 Juil - 18:03

« Quel champignon celui là, tu ne trouves pas ? Il me rappelle un peu les éboueurs. » C'était vrai, ses cheveux étaient épais et coupés bien trop courts. La comparaison me fit sourire. « Je vis chez mon cousin germain mais je ne te cache pas que j'aimerai avoir un appart à moi avec au possible une colocataire sympa. » Je portai ma deuxième tasse de café à mes lèvres. « Tu peux venir squatter chez moi si tu veux… ou l'inverse. » Elle comanda des croissants et des pains au chocolat, je me servis allègrement dans l'assiette. Puis le serveur arriva et je payai l'addition. Puis je repris mes affaires et me levai. « Tu veux qu'on aille chez moi ? » C'était à cinq minutes à pieds alors pas la peine de prendre un bus ou autre chose du genre. « Tu viens ? » l'appelai-je alors qu'elle finissait un dernier pain aux raisins. Remarquant un autre client du bar qui avait les yeux dans le vide, je chipai un cookie dans son assiette et m'essayai les mains. Je courus pour la rattraper et me mis en route à côté d'elle. « Mais, tu habitais où avant ? » J'espérais qu'elle ne trouvait pas mes questions trop indiscrètes, je n'avais pas arrêté d'en poser depuis tout à l'heure alors j'allais m'arrêter là. Arrivée chez moi, je cherchai la clé dans mes poches puis ouvris la porte, avant de prendre sa veste et la fameuse robe bustier et de les poser sur le dossier d'une chaise, avant de me vautrer dans le canapé et d'allumer la télé. Puis je me relevai, sortis une boîte de cookies du placard et nous servis deux grands verres de lait, je posai le tout sur un plateau que je ramenai dans le salon. « Bienvenue chez toi » dis-je en montrant le bordel général qu'était mon appart'…

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mer 4 Juil - 19:33

J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè

Pv Eden-Jezabel Hepburn




« Tu peux venir squatter chez moi si tu veux… ou l'inverse. »
Ellie ouvrit la bouche mais la referma aussitôt. Elle médita et finit par sourire. Elle porta la tasse à ses lèvres et dégusta sa seconda tasse de cappuccino. Le liquide se déversa lentement dans sa gorge. Ce précieux breuvage lui rependait une chaleur agréable dans ses membres. Elle frissonna de plaisir, se sentant toute rafraîchie.
« Ma foi ... pourquoi pas, merci beaucoup.»
« Tu veux qu'on aille chez moi ? »
Ellie regarda les dernières confiseries et hocha la tête en signe d'accord. Elle engouffra la nourriture dans sa bouche et la finie avant de suivre son amie Jeza qui venait de piquer un cookie à un autre client. Mouhahaha bien fait.
« Mais, tu habitais où avant ? »
Ellie fouilla son sac et sortit une photo. Sur la photographie elle devait avoir huit ans. On l'a voyait là dans une tenue stricte. Jupe noire, chemise blanche, une veste noire et un ruban rouge dans les cheveux. Elle avait une tête boudeuse voir contrariée. En arrière plan une très nette église. A côté de la petite fillette se tenait une religieuse. Ellie sortit également de son sac une autre photo. Celle d'une adolescente cette fois ci, qui tire la langue avec en arrière plan une religieuse folle de colère. Ah que de bons souvenirs.
« Ma grand mère et mon grand père m'ont refourgué dans un couvent quand j'étais petite. J'y ai fait les pires bêtises et je me suis enfuie. Depuis j'ai réussi à gagner assez de sous pour prendre un train et débarquer à Omois. Mon cousin Germain m'a gentiment accepté chez lui, mais c'est relativement étroit à vrai dire. »
Ellie fit un sourire à Jeza. Il ne fallait pas croire que ça avait toujours été facile pour la brunette mais elle c'était plutôt pas mal débrouillée. Elles marchaient depuis moins de cinq minutes quand Jeza ralentie. Elle sortit de sa poche des clés et fit tourner son trousseau pour ouvrir la porte. Une fois à l'intérieur elle débarrassa Ellie de ses paquet et se jeta sur le canapé et alluma la télé. Une familiarité que connaissait fort bien Ellie. Elle se releva néanmoins pour aller chercher des cookies. Puis elle servit deux verres de lait.
« Bienvenue chez toi »
Elle désigna son appartement d'un vaste geste du bras et fit un sourire complice. Ellie attrappa un verre de lait et le leva en face de Jeza.
« A la tienne chère colocataire ! Merci de ton hospitalité. »
► DORY
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Jeu 5 Juil - 13:03

« Ma grand mère et mon grand père m'ont refourgué dans un couvent quand j'étais petite. J'y ai fait les pires bêtises et je me suis enfuie. Depuis j'ai réussi à gagner assez de sous pour prendre un train et débarquer à Omois. Mon cousin Germain m'a gentiment accepté chez lui, mais c'est relativement étroit à vrai dire. » Je ne fis pas de commentaire mais je devais bien avouer qu'elle m'impressionnait de plus en plus, j'avais toujours eu une vie facile à côté d'elle et ça m'en bouchait un coin. Je lui fis un petit sourire compatissant et elle changea de sujet : « A la tienne chère colocataire ! Merci de ton hospitalité. » « Pas de quoi. Je me sentais un peu seule, ici. » Sur ces mots, je m'étirai et essayai de mon concentrer sur ce qui passait à la télé, sans succès, c'était une histoire très compliquée à la feux de l'amour, une émission sur terre, à base de « Beverly je t'ai trompée avec Brandon, non Kevin, tu m'avais promis ton amour éternel », bref un truc à la con méga-supra-incompréhensible à mois d'être feux-de-l'amourologue. Au bout d'une minute, j'avais déjà des fourmis dans les jambes. « On s'emmerde, hein ? » remarquai-je. « On continue notre virée shopping ? sans embarquer d'autres trucs si possible. » Je remis mon gilet et mes bottines, puis appelai l'ascenseur… qui se bloqua. VDM.

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Ven 6 Juil - 9:08

J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè

Pv Eden-Jezabel Hepburn




« Pas de quoi. Je me sentais un peu seule, ici. »
Elle s’étira et reporta son attention sur la télé, Ellie fit de même. Il s’agissait d’une de ces nombreuses séries où Brad aime Jessica mais Jessica a encore des sentiments pour Jack qui a couché avec Brenda. Le genre de série dont on peut devenir accro sans même s’en rendre compte. Tient même quand vous critiquez une action de la série ça prouve que vous la suivez. Bienvenue dans le cercle vicieux de la télévision. On critique une série mais pour la critiquer, faut la visionner avant tout. Bienvenue dans la logique grandiose de nous autres téléspectateurs. Ellie gloussa et changea de position sur le canapé.
« On s'emmerde, hein ? »
« Disons que la série est assez revue et archi revue. »
Ellie gloussa et ne put lâcher un petit rire sadique quand Brad se jeta aux pieds de Jessica et se mit à crier « Mais bordel Jessica je t’aime ! JE T’A-I-M-E ! ». Un cookie perdit la vie aussitôt après cette déclaration subite et très attendue en fait.
« On continue notre virée shopping ? Sans embarquer d'autres trucs si possible.
« Quelle charmante idée. Puis nous n’avons rien embarqué, on va dire qu’il s’agit là d’une sorte de « dédommagement » pour attaque à la senteur d’été. »
Elles gloussèrent toutes les deux. Elles étaient sur la même longueur d’ondes. Non aucuns doutes Ellie passait une excellente journée décidemment. Jeza appela l’ascenseur qui se bloqua.
« Escaliers? »
Ellie ouvrit la porte et ce fut le déclic de sa connerie. Il y avait une rampe, qui avait l’air bien glissante. Ellie se retourna vers sa coloc’. Un sourire con se dessina sur son visage.
« Cap ou pas cap? »
Elle se mit à califourchon sur la rampe et glissa en lâchant un grand « YOUHOUUUUUUU »

► DORY
Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Ven 6 Juil - 15:34

« Escaliers ? » « Ouais, ça vaut mieux... c'est pas comme si on avait le choix aussi. » On allait pas sauter du toit, aux dernières nouvelles, et je ne savais pas me téléporter, si encore c'était possible, aucune idée en fait. Ellie ouvrit la porte et se retourna, un grand sourire aux lèvres. « Cap ou pas cap ? » Je fronçai les sourcils, ne voyant pas vraiment de quoi elle voulait parler, et repérai la rampe de l'escalier. Elle était bien brillante et ça avait l'air de glisser. Un gloussement m'échappa et Ellie descendit en glissant. J'attendis qu'elle soit en bas, histoire de ne pas lui rentrer dedans, ce serait une assez bonne idée quand même. Puis je m'assis sur la rampe et me laissai glisser en criant, à la fois de rire et de peur, j'avais un peu peur de me casser la gueule mais heureusement non tout se passa bien. Je sortis de l'immeuble en respirant le grand air, puis regardai par où on pouvait aller. Je vis une petite boutique sur le trottoir d'en face, et traversai au rouge, ouh la vilaine c'est pas bien. Je poussai la porte et entrai timidement dans le magasin, visiblement pas d'asperge-clientes mais il valait mieux vérifier. Je traversai les rayons, effleurant les vêtements, m'arrêtant quand je repérais quelque chose, dont un débardeur violet avec des taches plus foncées, un maillot de bain rose et bleu ciel et un short jaune clair (voir ma signa (a)). Je les payai (pas de raison cette fois pour les embarquer et regardai où en était Ellie, tout en sortant ma carte bleue.

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Ven 6 Juil - 16:02


PV Eden-Jezabel Hepburn
Ellie hurlait de rire. La descente ne dura pas bien longtemps pourtant elle eut le temps de ressentir différentes émotions. Le soulagement d'être toujours la même après son déménagement un peu précipité dans Omois. Il y a aussi ce soulagement de ne pas plus que ça, s'imposer à Stan, son cousin germain. Et en plus elle venait de retrouver une amie qui l'hébergeait chez elle en colocation. Ce sentiment de liberté l'envahit et elle continua de pousser son cris de joie en dévalant la rampe. Elle sauta par terre quand le tour de manège fut terminé et se retourna pour voir si Jeza l'avait suivie. Un cris de joie mélangé de peur lui donna la réponse. Elles étaient vraiment sur la même longueur d'onde.
« Avoue c'est la classe tout de même. »
Ellie n'avait pas pus s'empêcher de sortir cette connerie à Jeza quand elle finit par arriver. De bonne humeur, la brune se rua dans la rue, sa nouvelle amie à ses côtés. Elles entrèrent dans un petit magasin assez mignon par son aspect extérieur. Jeza disparue dans les rayons à la recherche de vêtements. Ellie fit de même. Et cette fois il fallait payer ! Elle arpenta plusieurs allées avant de s'arrêter net devant le vêtement. Un maillot de bain jaune avec des lunettes rouge sur le côté, mais aussi un petit short clair avec un chemise à carreaux rouge foncée. Ellie eut des petites étoiles dans les yeux puis s'empressa des les prendre. Elle trouva aussi des bustiers et des petites robes pas chères. Ellie se jeta dans la queue pour payer et vit Jeza juste devant elle. Elle lui montra tout sa trouvaille.
« Tadaaaaaaaaaaam. Oh le joli short dit moi ! Tu as l'air de ton côté avoir toi aussi toruvé merveille. Que dirais - tu de manger italien ce soir ? On se loue un film et on commande une pizza ? »
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Sam 7 Juil - 19:52

Ellie se planta devant moi, les bras pleins de fringues. Bonjour. « Tadaaaaaaaaaaam. Oh le joli short dis moi ! Tu as l'air de ton côté avoir toi aussi trouvé merveille. Que dirais-tu de manger italien ce soir ? On se loue un film et on commande une pizza ? » « Bonne idée... » Après avoir payé, je sortis et, voyant un pizzahut™ juste à côté, je plissai les yeux pour voir le numéro et le notai. Oui, c'était à cinq secondes de marche, oui, je pouvais aller la prendre maintenant, oui, on passerait forcément devant pour aller à la fnac mais j'avais vraiment la flemme, et je préférais largement appeler vautrée dans le canapé. Je me dirigeai donc vers la fnac™ en face, passant fièrement devant le vigile, qui fouillait les sacs (sauf le mien du coup). Sérieusement, ils croyaient qu'on allait embarquer quoi ? Une télé dans nos petits sacs six™ ? Une main se posa sur mon épaule, la sienne bien sûr, en même temps à l'entrée d'une fnac™ miteuse ça n'allait pas être le prince charmant. Je me retournai avec ce regard excédé qui m'était propre et lâchai un : « Quoi ? » Il avait l'air de se retenir de ne pas me foutre une claque, oui cet air exaspéré en énervait plus d'un et c'est ce qui m'amusait. « Votre sac, s'il-vous plaît. » Je secouai le poignet. « Ouais, il est là. » Aucune réponse, il attendait le plus patiemment possible mais on voyait très bien une veine battant sous sa tempe. « Tu le vois quand même, non ? » « Mademoiselle... » Je l'attrapai par la cravate et plantai mon regard dans le sien. « Ecoute mon beau, aux dernières nouvelles c'est moi la cliente et c'est sûrement pas toi qui va me faire ouvrir ce sac, tu veux pas fouiller dans mon soutif des fois que j'y aurais mis un écran plasma ? Non ? » J'avais décidé de l'achever et ça lui avait cloué le bec, je le lâchai puis je continuai donc mon chemin en jetant un regard amusé à Ellie. « Il me faisait chier, et on a bien le droit de jouer un peu non ? »

[ je me suis éclatée à foutre des ™ partout x) ]

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mar 10 Juil - 19:56


PV Eden-Jezabel Hepburn

L'idée sembla plaire à Jeza. Ellie et Jezabel payèrent leurs petits achats puis son amie à qui l'idée plateau télé pizza plaisait, se dirigea vers un pizzahut™, puis non go fnac. Wow Ellie fut la plus paumée pendant 5minutes même pas. Ellie finit par devoir sprinter -ouiellesaitcourrir- pour la rattraper. Et une fois devant l'entrée elle s'appuya contre le mur. Le sport innatendu ce n'est pas glop. Elle rejoint Jezabel à l'intérieur et fut littéralement prise d'un fou rire quand elle vit Jeza se fighter avec le mec de la sécurité. La réplique de Jeza fit pleurer Ellie, pleurer de rire oui !
« Ecoute mon beau, aux dernières nouvelles c'est moi la cliente et c'est sûrement pas toi qui va me faire ouvrir ce sac, tu veux pas fouiller dans mon soutif des fois que j'y aurais mis un écran plasma ? Non ? »
Là Ellie crut tomber, elle avait mal aux côtes tellement la scène était drôle. Elle suivit son amie et lâcha un "Bim" en passant à la hauteur du gars.
« Il me faisait chier, et on a bien le droit de jouer un peu non ? »
« Bien sur que oui § Franchement il était pathétique. Bon on fait quoi ? »
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mer 11 Juil - 18:37

« Bien sûr que oui ! Franchement il était pathétique. Bon on fait quoi ? » Je haussai les épaules. « Bah... On cherche un film, c'était l'idée de départ ? » Le truc c'était de savoir quoi comme film. Je me baladais dans les rayons, regardant vite fait les tranches des DVD. Tchoupi fait les courses, non, on n'avait plus quatre ans. Après c'était le coin des films... pour les mecs, en général, et interdits aux moins de dix-huit ans (on se comprend), où un petit papy à l'air vicieux errait. Je ne m'attardai pas. Ensuite... Les films d'horreur, ça commençait à devenir intéressant. J'en sortis un au hasard, sur la couverture : un zombie dégoulinant d'on-ne-sait-pas-quoi-et-il-vaut-mieux-ne-pas-savoir et une fille à qui essayait d'avoir l'air effrayée. Je suppose. Parce qu'en soit sa bouche tellement ouverte qu'elle aurait pu avaler le lampadaire derrière et les yeux avec cette expression de « j'aime pas les photos, quand est-ce qu'on mange ? », ça faisait plus pitié qu'autre chose. N'empêche, ça avait l'air tellement naze que ça en serait sûrement drôle. Je l'amenai à Ellie. « J'ai ça... au pire du pire, et si tu as mieux je suis preneuse. »

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mer 11 Juil - 21:03


PV Eden-Jezabel Hepburn

« Bah … on cherche un film, c’était l’idée de départ ? »
Ellie regarda Jezabl d’un air perdu. Un vilain trou de mémoire ou quoi ? Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing ! Tient il semblerait qu’une petite Ellie vient de se souvenir. Elle fit un regard désolé à son amie et finit par lui répondre, gênée de s’être égarée ainsi.
« Excuse moi je suis vraiment trop nulle, j’avais carrément zappé mon idée. Oui-oui c’est bien ça. »
Ellie s’empressa de disparaître dans le rayon des tops DVD. Elle avait honte pour le coup de sa mémoire de poisson. Au bout de quelques minutes Jezabel vint la voir avec un DVD dans les mains.
« J’ai ça… au pire du pire, et si tu as mieux je suis preneuse. »
Ellie lui fit un grand sourire et lui tendit un DVD.
« Ca te dis Rec 3 ? »

Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Ven 13 Juil - 19:14

Ellie revint, un DVD dans les mains. « Ça te dit Rec 3 ? » « Ouais, si tu veux. » Un ton débordant de motivation vraiment, quelque part j'avais juste envie de me vautrer dans un canapé et de m'endormir aussi sec mais le problème était qu'il n'y avait pas de canapés à la fnac, logique aussi. Je lui pris la boîte des mains et passai à la caisse, derrière toute une file de gens. Je me mis à fouiller dans mon sac pour retrouver ma carte de membre et donc pouvoir l'emprunter - ça ne servait à rien de l'acheter si c'était pour le voir une seule fois. Mais, car il y a un mais, je ne la trouvais pas. Au total, toutes poches confondues, j'avais : mes clés, mon portable, un journal datant d'il y a trois semaines, un rubik's cube, mon iPod, une paire d'écouteurs emmêlés, une lime à ongles, un flacon de vernis vide, des boucles d'oreilles, de vieux chewings-gums, un paquet de smarties... Bref, un beau bordel, dont la moitié ne servait strictement à rien, mais que je ne pouvais décidément pas me résoudre à jeter. Finalement, au bout de dix bonnes minutes de fouilles archéologiques, je mis enfin la main dessus. Chant des anges, lumière céleste. Et pendant ce temps là, tous les clients avant moi étaient déjà passés, et ceux derrière commençaient à s'impatienter. Je courus vers la caisse, mes talons se prirent dans un pli de la moquette et je trébuchai, me retrouvant sur le comptoir, nez-à-nez avec la caissière qui avait l'air de trèèès mauvaise humeur. « Bonjour... » « Bon vous me le donnez ce foutu DVD, ou on y passe la nuit ? » Que de politesse mes amis. En plus, sa voix crissait désagréablement, comme deux bouts de verres frottés l'un contre l'autre : effet congélateur immédiat. Sans faire de commentaire, mais en ayant furieusement envie (ils étaient tous chiants dans ce magasin, c'était effrayant), je lançai la boîte dans sa direction, peu importe où elle atterrirait. Grognant, elle scanna le code barre et me le tendit. Pas de sac, non rien. Histoire d'emmerder le vigile, je mis la boîte dans mon t-shirt, et passai devant comme si de rien n'était. Puis je sortis rejoindre Ellie, enfin de l'air... Je levai la tête vers le ciel et me pris une énorme goutte d'eau dans les yeux. « Oh, il pleut » remarqua un gamin qui passait avec son père. Oui en effet, j'aurais remarqué seule. Râlant contre tout et n'importe quoi - la pluie, les gens, la misère dans le monde, les choux-fleurs - je sortis mon parapluie de mon bazar ambulant, appelé aussi sac à dos magique de Dora ou plus couramment sac à main. Je laissai Ellie sous la pluie et allai m'abriter, laissant juste le parapluie dépasser, jusqu'à voir des perles de pluie dessus. Puis je le repliai et m'approchai derrière Ellie. « ATTENTION ! » criai-je avant d'appuyer sur le bouton. Le parapluie se déplia sur elle, lui envoyant toute l'eau à la figure. Je me mis devant elle, un sourire amusé (et un peu sadique, aussi) aux lèvres. « Il pleut fort, hein ? »

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Mar 21 Aoû - 12:38



mapydew codes.
Jeza & Ellie

Ellie pouffa, Jeza avait l’air très enthousiaste à l’idée de voir Rec3. La brunette suivit son amie à la caisse. Et là boum badaboum, elles tombèrent sur une vieille vache de mauvais poil. Oh cool, encore une personne chiante au travers de leurs routes. Elles payèrent et partirent. Bawih faut pas s’éterniser non plus. Et là sans comprendre ce qui se passait Jeza hurla « Attention » à Ellie, avant que cette dernière ne se reçoive plein d’eau dans la gueule. Si si, dans la gueule. Ellie était archi trempée et Jeza en face d’elle affichait un sourire radieux. La bouche grande ouverte, Ellie ne sut pas quoi dire.
« Il pleut fort, hein ? »
Ellie finit par éclater de rire. A côté des jeunes filles, les gens semblaient choqués de voir deux brunette s’amuser sous la pluie.
« Espèce de petite peste attend un peu ! »
Ellie ouvrit son parapluie et le retourna de manière à le remplir d’eau. Elle le remplit à ras bord et jeta tout le contenu sur Jezabel. Bam. Vengeaaaance.
« VENGEANCE !!! »
Ellie se mit à courir sous la pluie, elle entendait Jezabel qui l’a poursuivait. Oui oui deux pauvres débiles sous la pluie entrain de s’arroser, c’est drôle non ? Ellie ne pouvait s’empêcher de rire, elles étaient minablement trempées. Ellie fit volte face et arrosa Jezabel en pleine face une nouvelle fois. Vous savez comme quand vous êtes à la piscine et que vous vous amusez à vous arroser. La même chose mais pas dans une piscine, sous la pluie. Ellie bouscula quelqu’un dans sa course. Moment de doute. Elle lui foutu un gros coup der parapluie dans la gueule, ce qui fit tomber le gars (qui était énoooorme) par terre.
« Le même tarif monseigneur. Prenez donc un bon bain, histoire de maigrir. »
Ellie tu es dead. Le « gros » monsieur en question aboya de colère. Oui oui comme un sale clébard. Ellie ne comprenait rien à son baratin. Elle l’arrosa de plus belle et en sentant la main du gars se refermer sur son mollet.
« JEZA MISSION COULER LES NAVIRES ENNEMIS. »
Non Ellie n’a pas fumé. C’est moi, je récupère difficilement, bref. Ellie donna des coups de parapluie et Jeza vint lui prêter main forte. Mais le gars finit par se mettre debout, il était vraiment gros. Comme bouboule dans ford boyard. Ellie avait les larmes aux yeux.
« Bon mission accomplie, on met les voiles ! »
Ellie prit Jeza par le bras et l’entraîna le plus loin possible du gros con qui hurlait ( ou chantait, ceci est un point de vue, non mais vous savez les russes ou les italiens bourrés chantent comme des trous, on peut confondre avec un cris d’agonie).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   Sam 1 Sep - 14:24

« Espèce de petite peste attend un peu ! » Une seconde plus tard, j'étais trempée. Bonne idée de se servir de son parapluie comme réservoir d'eau, ça ne me serait même pas venu à l'esprit. « Vengeance ! » cria Ellie. Je cherchais quoi faire de pire mais la barre était déjà placée haut. Je la suivis en courant avec l'idée d'improviser quand je serais assez près d'elle mais elle avait déjà changé de cible. Un homme énooorme, que dis-je, à ce niveau-là on appelle ça un ballon. Ellie en avait donc bien compris l'usage puisqu'elle tapait dessus avec tout ce qui était possible, ses pieds bien sûr, et le manche de son parapluie aussi. Il était déjà en train de rouler par terre, terrifié, ce qui me fit éclater de rire. « Le même tarif monseigneur. Prenez donc un bon bain, histoire de maigrir. » Un gloussement m'échappa, Ellie me jeta un regard amusé puis l'homme se saisit de sa jambe. « Jeza, mission couler les navires ennemis ! » Et voilà Super-Jezabel qui arrive avec sa cape et ses abdos en plastoc. N'écoutant que son courage, nôtre héroïne dégaina son parapluie rose avec des rayures de zèbres et assomma Bouboule. Alors qu'il se relevait difficilement, se donnant de l'assurance en implorant Odin, ou le vin, on ne comprenait rien de ce qu'il disait en fait. Super-Jezabel vint claquer dans la main de Ellie-Women. Mission accomplie. Bref, stop délire. Ellie me prit par le bras, m'entraînant loin du gros qui continuait de vociférer. Je me vautrai contre un mur, essayant de reprendre mon souffle. « Bon... Maintenant qu'on a le film on va prendre les pizzas ? » Je me dirigeai vers la boutique qui était donc juste à côté [ enfin je crois, je me souviens plus bien x) ] et regardai ce qu'ils avaient. Prise d'une pulsion de sadisme, je me dirigeai vers la caisse, et m'immobilisai, fixant le mur derrière le serveur. Au début, il ne dit rien puis commença à s'impatienter. « Bon, vous bougez ou quoi ? » Réprimant un sourire, je ne répondis pas et continuai à fixer le mur.

[ j'ai toujours rêvé de le faire, me demande pas pourquoi... en ce moment, j'ai des envie d'être chiante Laughing ]

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'aime pas me faire attaquer par des parfums ! éè // JEZA&ELLIE //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» P2 : Attaque...
» Château de clan
» Sally R. Skellington « Comment lui avouer comme je l’aime sans lui faire part de mes problèmes ? »
» J'aime pas faire ma présentation...
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: Tralala et Kidikoi :: Le Néant :: RPs abandonnés-