AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Mer 22 Aoû - 15:28


mapydew codes.
Stan & Ellie

Debout. Debout. OH TROU DU CUL DEBOUT. Hein quoi ? Oh, bonjour. Oui Ellie c’est ta conscience qui te parle, tu sais ce que tu dois faire aujourd’hui ? Mm non. Te lever. Oh pourquoi, c’est trop dur. Oui je sais, mais bouge ton cul tu vois ton germain aujourd’hui. Ah bon. Ben oui. Ah merde. Lève-toi. Je n’ai pas envie tu sais. Bouge ton cul ou je finis tout le Nutella. Bon bon d’accord, je me lève. Elle ouvrit un œil, puis le second. Le soleil éclairait sa chambre doucement et bonnement. Ellie regarda son réveil il était onze heure et à quatorze heure elle retrouverait son cher Stan d’amour au Parc d’Omois. Cool des canards. Elle se leva et se traîna à la salle de bain. Douche ou bain ? Bain ou douche ? Douche/bain ? Bain/douche ? Oh et puis merde, Bain-douche. Elle ouvrit les robinets de la baignoire et laissa l’eau s’écouler tranquillement. Elle se déshabilla lentement à cause de son état encore de sommeil et se glissa dans l’eau. Non pas de « OH MON DIEU » ni de « C’EST FROID », l’eau était à parfaite température. Elle ferma les yeux et se laissa dans l’eau à température chaude un bon moment. Elle sortit de l’eau et alla à la douche pendant que le bain se vidait. Elle se doucha également à une vitesse excessivement rapide. Elle finit par sortir de la salle de bain en peignoir pour se diriger vers la cuisine. Un bol de céréales, un autre de lait et en avant les courgettes ! Elle déjeuna à vitesse grand v bien sur, non mais je déconne là hein. Il était donc maintenant midi et quelques. Quand j’vous dit qu’elle prend tout son temps. Passons. Elle alla dans sa chambre mais rencontra mère télé sur la route. Donc direction canapé touuute. Elle regarda un bon film puis ENFIN alla dans sa chambre s’habiller. Elle se mis en short et en tong et prit son portable. 13h45. C’est l’heure. Elle partit et descendit les escaliers. Elle marcha d’un pas assez rapide comparé à ce matin et se dirigea vers le parc. Sur un banc vide elle se jeta, façon de parler, et s’y assit. Elle attendit quelques instants avant de voir Stan surgir d’un sentier.
« Hello Darling-Stan. Tu es pile à l’heure, quelle claaasse. Alors quoi d’neuf chez toi ? Pas trop Faith sur ton dos ? »
Elle abordait un sourire gentil et un regard bienveillant. Il faut dire qu’elle adorait son Darling-Stan.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Mer 22 Aoû - 21:59

TURN THE PAGEMetallica.

Aujourd’hui, direction parc. Stan allait voir Ellie, lui causer un peu … En fait il DEVAIT la voir. Lui parler de ses emmerdes, de leurs emmerdes respectives en fait. Il avait reçu son SMS y a quelques jours déjà, il avait sourit lentement. Elle était dans la merde sentimentale aussi ? Mais c’était génial. Il se sentait moins seul dans ce cas.
Il se baladait dans la rue, seul, à en juger tous les couples qui se bécotaient dans la rue, elle courrait la maladie de l’amour \o/. Ces amoureux transis le dégoûtait. Il n’était pas jaloux, pourquoi il l’aurait été ? Il était très satisfait en amour … En amitié … En connaissance … En ennemis … En envie de meurtres. Il était bien servi oui, sa vie était loin d’être ennuyante, et il se dirait que sortir avec quelqu’un, s’engager dans une relation de couple, c’était dire adieu aux petits plaisirs de la vie, pour en goûter d’autres certes, mais il était désespéré quand il voyait ses amis. Mariés, avec un gosse, une voiture et une maison. Il avait un loft, c’est tout. A 27 ans, il commençait à se dire qu’il fallait se bouger. Baissant les yeux, le brun tentait d’oublier ses adolescents qui se lançaient dans des passions pas possibles. Il en était à se demander, si l’amour d’adolescent était possible en fait. Avec les mêmes sentiments que celui des adultes, la même envie de stabilité. Il n’en savait rien. Il ne s’était pas posé la question non plus. Il continuait à marcher, réfléchissant un moment à « où était le parc », parce que des parcs à Omois y en avait pas qu’un. Pour finir, il emprunta un petit sentier, regardant autour de lui.

« Hello Darling-Stan. Tu es pile à l’heure, quelle claaasse. Alors quoi d’neuf chez toi ? Pas trop Faith sur ton dos ? »


Il sourit, indécis s’il devait tirer la gueule ou sourire.

« Bah oui parlons des sujets qui fâchent direct … » soupira – t – il. Il reprit le sourire, un vrai sourire. « Darling-Stan ? J’dois t’appeler Ellie-Honey du coup ? Ca claque moins c’est sûr. Puis Honey ça veut dire miel aussi, ça fait space. M’enfin. On va boire un truc là bas ? Le parc, ça gonfle vite je trouve. Les enfants qui braillent, les mères qui parlent tout fort au téléphone, les pigeons qui se bouffent la semelle, tu m’as compris j’crois. »

Il la regarda et sourit franchement. Ellie était à peu près la seule de sa famille avec qui il s’entendait de manière « stable », sans ambiguïté ou foutage de gueule. Tandis qu’ils se dirigeaient vers un petit café du coin, Stan se retourna vers elle et sortit son cristal.

« Comme ça on a un problème avec un « pauvre con » ? »

Autant reprendre ses termes après tout. Le café était tout sauf sur-joué. Sa simplicité en était même bluffante. Des simples chaises, quelques plantes par ci à là, une terrasse sobre à l’extérieur, aucun uniforme pour les employés, la diversité faisait joli ici. Le jeune homme venait rarement ici, mais quand il était avec Ellie, autant en profiter. Puis causer de sujets sensibles autour d’un café ou d’un thé, quoi de plus agréable. Il prit une petite table dans un coin pour deux, pas besoin de polluer de grandes tables pour rien. Il mit ses mains dans son sweat noir, satisfait.

« Et pour Faith, ça va. Elle est plus indépendante que moi sur certains côtés. Elle paie quasi le loft à elle toute seule avec ses photos hein. D’ailleurs j’ai jamais vu ses clichés, c’est con non ? Pour rapporter de quoi payer un logement et les factures, ils doivent avoir de la gueule quand même. Moi j’ai du gérer un hôtel de bourge avec un ministre dedans, sauf qu’un moment je me suis évanoui, je sais pas pourquoi et je me suis retrouvé à causer avec une cliente, apparemment c’était la fatigue et tout. Bon. Ah ouais, t’as un mec qui a squatté ma machine à laver aussi, genre le truc qui t’arrive tout les jours. C’était en monde what’s the fuck en apprenant ça. Mais bon, il a l’air cool, même si … Voilà. Bref. Je te raconterais bien ma vie en détails, je peux passer des heures à parler sur moi c’est absolument génial. Certains disent que je parle de trop, c’est mieux ça qu’un mec qui pique la gueule non ? »

Il posa sa tête sur sa paume et son coude sur la table pour regarder autour. C’était joli, vue sur le parc, que demander de plus.

« Et toi l’histoire avec le mec ? Ca fait un bail qu’on s’est pas vu vraiment. Alors ton appart ? Il est bien ? Tu gères les finances ? T’as un copain ? Des projets ? Un boulot ? »

Il était à peine curieux ouais.

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Sam 1 Sep - 16:12



Stan & Ellie



« Bah oui parlons des sujets qui fâchent direct … » soupira – t – il. Il reprit le sourire, un vrai sourire. « Darling-Stan ? J’dois t’appeler Ellie-Honey du coup ? Ca claque moins c’est sûr. Puis Honey ça veut dire miel aussi, ça fait space. M’enfin. On va boire un truc là bas ? Le parc, ça gonfle vite je trouve. Les enfants qui braillent, les mères qui parlent tout fort au téléphone, les pigeons qui se bouffent la semelle, tu m’as compris j’crois. »

Ellie sourit. Elle reconnaissait bien là, le dialecte familier de son cher cousin germain.Elle lui fit un clin d'oeil, histoire de montrer qu'elle l'avait reçu cinq sur cinq. Il l'entraîna vers une espèce de petit pub aux ressemblances grotesque d'un bar tout simple. Ils s'installèrent à une table pour deux.
« Comme ça on a un problème avec un « pauvre con » ? »
Ellie fit une grimace. La situation avait bigrement évolué depuis son message sos envoyé à son germain. En effet pour vous faire un petit rappel, Ellie avait textoté son cousin quand Vegas l'avait embrassé sans sa permission. Mais depuis elle sortait avec Vegas. Mais ce n'était pas tout! Matt était encore là, et Ellie venait de faire ce matin même une terrible découverte.
Hé bien c'est à dire que c'est compliqué.
Elle se tordait les mains, plus ou moins contrarié et nerveuse. Comment le lui dire ? Déjà elle n'avait pas pu le dire à Vegas. Mais alors là, catastrophe quoi.
« Et pour Faith, ça va. Elle est plus indépendante que moi sur certains côtés. Elle paie quasi le loft à elle toute seule avec ses photos hein. D’ailleurs j’ai jamais vu ses clichés, c’est con non ? Pour rapporter de quoi payer un logement et les factures, ils doivent avoir de la gueule quand même. Moi j’ai du gérer un hôtel de bourge avec un ministre dedans, sauf qu’un moment je me suis évanoui, je sais pas pourquoi et je me suis retrouvé à causer avec une cliente, apparemment c’était la fatigue et tout. Bon. Ah ouais, t’as un mec qui a squatté ma machine à laver aussi, genre le truc qui t’arrive tout les jours. C’était en monde what’s the fuck en apprenant ça. Mais bon, il a l’air cool, même si … Voilà. Bref. Je te raconterais bien ma vie en détails, je peux passer des heures à parler sur moi c’est absolument génial. Certains disent que je parle de trop, c’est mieux ça qu’un mec qui pique la gueule non ? »
Stan, la vraie pipelette de bord. Bref. Elle soupira heureuse qu'il est changé de sujet et hocha la tête. Pourtant l'angoisse lui nouait le peu d'estomac qui lui restait..
« Et toi l’histoire avec le mec ? Ca fait un bail qu’on s’est pas vu vraiment. Alors ton appart ? Il est bien ? Tu gères les finances ? T’as un copain ? Des projets ? Un boulot ? »
Aie. Elle se mordit la lèvre inférieure.
[color=hotpink) Bah tu sais j'étais en pseudo-couple avec un elfe Matt. Puis j'ai rencontré Vegas. Il m'a a moitié sauté dessus, puis après c'est un peu beaucoup moi qui l'est sauté. Et donc je suis en couple avec lui, je crois, pour le reste tout baigne, enfin...[/color]
R-E-S-P-I-R-A-T-I-O-N. Elle prit son courage à deux mains et cracha le morceau.
J'suis enceinte.



© .mapydew
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Sam 1 Sep - 23:29


« Bah tu sais j'étais en pseudo-couple avec un elfe Matt. Puis j'ai rencontré Vegas. Il m'a a moitié sauté dessus, puis après c'est un peu beaucoup moi qui l'est sauté. Et donc je suis en couple avec lui, je crois, pour le reste tout baigne, enfin... »

Stan, toujours la tête dans la main, sourit. Elle courrait la maladie de l’amour … Ouais, elle courrait bien même. Tant qu’elle était heureuse, « tout baigne », elle avait un copain, aucune galère. Tranquille la vie quoi.

« J'suis enceinte. »

… A
RGH. Il disait plus rien. Choqué. Ellie ? Enceinte ? J’veux dire, Ellie mère, c’est quelque chose quand même. Les gamins quoi. Il baissa les yeux vers le verre de sa cousine germaine, le regard vide et commença à rire comme un hystérique sous le stress. Non mais sérieux, quelle idée.

« … Nan sérieux ? J’veux dire, t’es vraiment enceinte ? Enfin avec un bébé dans le ventre ? »

D’un côté quand on était enceinte à part un bébé on pouvait pas avoir plusieurs autres trucs dans le ventre. Il était visiblement choqué. Il ne la voyait vraiment pas enceinte, ni parent, puis … C’était qui ce Vegas ? Le mec qui porte un nom de capitale du jeu et de la dépravation c’était pas de bonne impression. En plus il l’avait jamais vu. M’enfin, il échappait à l’elfe nommé Matt. Elfe. Genre. Ils ont quoi les gens avec les elfes ? Tous les dessinateurs dessinent des elfes à moitié à poil avec des ultra longs cheveux l’Oréal -lui même n'ayant pas de problèmes avec les chevelus, quand on a Axl en deuxième prénom ...-, sur le torse faussement musclé d’un autre elfe, en train de se tripoter. Non, les elfes, vraiment ça craignait, c’était une race à faire des boybands ça. Vous en prenez cinq, vous leur donnez des noms pseudos sexy, des chorégraphies toutes aussi provoquantes et ridicules et des paroles dégoulinantes d’amour adolescent et vous avez le futur carton de la prochaine décennie. Non mais un elfe les gens.

« … Ca veut donc dire que t’es plus vierge … ? »


Dans le genre question conne on s’en passera. C’était juste pour attirer l’attention sur cette même question et réfléchir au pourquoi du comment il s’intéressait à son cas. Après tout, c’était pas de ses affaires, certes elle était de sa famille mais il le sentait, il allait avoir sa part de responsabilité dans cette histoire et … Et merde quoi, il avait ses propres emmerdes. Il soupira et continua à la regarder. Elle était enceinte. Vraiment il arrivait pas à se mettre cette idée en tête. Il jeta un regard à son ventre, elle était toujours mince, elle devait sûrement le savoir depuis pas si longtemps que ça.

« Le père le sait ? »

A moins que le futur gosse en ait pas … Genre que son père soit une éprouvette. Dans ce cas c’était dommage Ellie avait gâché une occasion de passer du bon temps avec un mec :kiwi: *Crève*. Sachant plus quoi dire, il sirota son café qui venait d’arriver avec une commande qu’ils avaient plus tôt (la commande qui apparait, tranquille ♪).

« En fait t’es au courant de ta grossesse depuis combien de temps ? J’veux dire, si c’est récent les médecins se gourent peut – être. Tu sais suffit que le mec ait un petit verre dans le nez et il dirait à un mec qu’il est enceinte donc … Attend t’imagines un mec enceinte ? Déjà rien que le dire ça sonne bizarre … M’enfin je m’éloigne du sujet et je compte pas te lâcher avec ça :kiwi:. »

C’était surtout le moyen de pas dériver sur ses propres sujets sensibles. Du genre « Et toi ça va comment les amours ? » avec la grande tête de sadique. Comment ça va ? Bah tranquille, je stagne dans l’océan de l’indécision, mais ça baigne :kiwi:. Il réfléchit et tiqua sur un truc.

« Mais attend. Il dit quoi Matt de cette histoire ? Tu le connais depuis combien de temps ? Puis vous vous êtes « stabilisés » en combien de temps ? Oh et puis, il sait que t’es enceinte ? D’un autre mec que lui ? Ca doit lui faire un choc non ? »

Il ne fut même pas tenté de se mettre à la place de ce « Matt », pour compatir ni rien, par pure opinion xénophobe. C’était un elfe. C’était bien fait pour sa gueule. Et là, il manquait plus que ce Vegas soit un vampyr ou un elfe, pour faire un mélange bizarre dans la famille x_x

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Dim 2 Sep - 11:26



Stan & Ellie



« … Nan sérieux ? J’veux dire, t’es vraiment enceinte ? Enfin avec un bébé dans le ventre ? »
Elle poussa un long soupir, c'était bien Stan à poser des questions de ce genre. Quoi, c'est si dur que ça de la voir mère ?
Nan j'ai un opossum dans le ventre.
« … Ca veut donc dire que t’es plus vierge … ? »
Ok. On prend une GRAAAAAAAAAANDE respiration. Stan était visiblement en état de choc, et la jeune brune hésitait entre lui rire au nez, ou le prendre au sérieux. Les hormones ?
Merveilleuse déduction ! Je ne suis plus vierge depuis bien longtemps Darling.
Elle se pinça les lèvres, ses yeux se mirent à larmoiller d'eux même. Elle allait vraiment chialier.
« Le père le sait ? »
Crac. Ellie se mit à chialer d'un trait.. Cela ne lui ressemblant pas. Stan devait être perdu, la brunette, elle, sanglotait comme une pauvre femme. Elle sentit la main de Stan sur son épaule et Ellie s'auto-énerva.
Mais je chiale pas abruti c'est les hormones.
Boum badamou, de nouveau elle sanglota.Elle se moucha dans un *roulement de tambour* un mouchoir.
Il est pas au courant. Je sais pas quoi faire Stan je suis totalement dépassé par la situation.
Elle ne pleurait plus, elle avait néanmoins son air égaré et cette fois pas dût aux hormones.
« En fait t’es au courant de ta grossesse depuis combien de temps ? J’veux dire, si c’est récent les médecins se gourent peut – être. Tu sais suffit que le mec ait un petit verre dans le nez et il dirait à un mec qu’il est enceinte donc … Attend t’imagines un mec enceinte ? Déjà rien que le dire ça sonne bizarre … M’enfin je m’éloigne du sujet et je compte pas te lâcher avec ça . »
Aie. Elle se mordit la lèvre inférieure.
Ce matin. Je suis passé à la pharmacie et j'ai pris un test de grossesse. Ça fessait quatre jours que je vomissais, j'ai eu un doute et..
Elle prit sa tête entre ses mains. Elle ne savait vraiment pas quoi faire. Même les blagues de Stan ne lui paressait pas drôle.
« Mais attend. Il dit quoi Matt de cette histoire ? Tu le connais depuis combien de temps ? Puis vous vous êtes « stabilisés » en combien de temps ? Oh et puis, il sait que t’es enceinte ? D’un autre mec que lui ? Ca doit lui faire un choc non ? »
Je n'ai rien dit à personne, tu es le seul au courant. Je comptais le dire à toi, Pétro, Faith et Jeza seulement. Matt n'en sait rien non plus, on ne se voit plus. Je ne suis avec Vegas que depuis peu.Il est humain, hein, je te rassure direct. Je sais pas quoi faire Stan, Vegas partira en courant si je lui dis, mais de là à tuer un enfant je... Je sais plus où j'en suis.
Elle eut une larme qui coula sur sa joue, elle était dans la mouiiiiiise Jean Pierre.



© .mapydew
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Mar 4 Sep - 15:23

ANGIEThe Rolling Stones.
Quatre jours ? C’était en seulement quatre jours qu’on pouvait être sûre d’une grossesse ? Stan restait légèrement sceptique, une moue pas convaincue au visage. Ellie semblait totalement désespérée, et lui choqué par la nouvelle. Super tableau. Les gens du café devaient sûrement se demander quoi, puis vu comment ils le prenaient c’était comme si l’un venait d’annoncer à l’autre qu’il venait de tuer quelqu’un. Au fond, c’était dramatique certes, mais ça s’arrangeait facilement …

« Je n'ai rien dit à personne, tu es le seul au courant. Je comptais le dire à toi, Pétro, Faith et Jeza seulement. Matt n'en sait rien non plus, on ne se voit plus. Je ne suis avec Vegas que depuis peu. Il est humain, hein, je te rassure direct. Je sais pas quoi faire Stan, Vegas partira en courant si je lui dis, mais de là à tuer un enfant je... Je sais plus où j'en suis. »

Il serra les dents, en effet la situation était assez délicate. Soit garder le gosse contre la volonté du Vegas, soit avorter et le tuer. D’un côté, il sourit d’un air gêné, ce genre de situation lui arriverait jamais, parce qu’il était un homme jusqu’aux dernières nouvelles et qu’il tomberait probablement jamais enceinte, sauf si un progrès chelou de la science arrivait. Il se contenta de la regarder en réfléchissant.

« Et tu comptes lui dire ? J’veux dire je pense qu’en lui faisant le petit dans le dos ça arrangera rien. »

Surtout que même en étant père, le Vegas allait avoir des responsabilités, à moins qu’il ne reconnaisse pas l’enfant, ce qui allait être formidablement salaud de sa part. Il ne le connaissait, après tout c’était peut – être un mec cool et raisonnable. Puis un mec qui « part en courant » en apprenant la grossesse de sa copine, on peut être choqué mais pas au point de l’abandonner. Dans ce cas, on l’aimait pas réellement, c’était un plan cul sans vraiment de suite. Lui-même ne pouvait pas le juger, il ne savait pas comment il réagirait si Eyleen tombait enceinte –même s’il ne savait pas vraiment où ils en étaient non plus-. Stan leva les yeux vers sa cousine germaine qui pleurait. Ce moment où vous ne savez pas quoi faire et que vous vous sentez bien con. Il rapprocha sa chaise de la sienne et sourit d’un air penaud.

« Bon … Keep calm Ellie c’est pas la fin du monde … » Il essayait de se faire rassurant, il essayait du moins c’était déjà ça. « Il t’aime vraiment l’autre non ? Bah si tu lui dis que t’es enceinte il risque pas de t’en foutre ou de t’abandonner non ? C’est pas un connard ? Si ? »

Il soupira, il le connaissait pas le Vegas en question bordel, vous voulez qu’il l’aide comment la Ellie ? Non mais sérieux. Il avait déjà ses emmerdes personnelles, il s’aventurait dans celles des autres pour les aider mais vu sa douétitude, il ne ferait qu’envenimer les situations déjà délicates. MAIS POURQUOI BORDEL. Il essuya timidement les larmes de sa cousine, toujours un sourire aux lèvres. A croire que quand on se sent con on sourit bêtement.

« En plus pour te faire chialer toi faut y aller x.x »


Non elle chialait pas c’était les hormones d’après elle . Cela dit, le stéréotype des femmes enceintes avec un caractère de merde c’était qu’un préjugé selon lui. Exemple. Imagions qu’Y a un enfant avec X. Y étant une femme, Y pendant les neufs mois a eu un caractère de merde, à tout envoyer balader … X et Y ont un deuxième gosse, comment X a fait pour accepter qu’Y ait un deuxième mioche ? Parce qu’Y était pas chiante vingt quatre heures sur vingt quatre.

« Dis toi que y a pire dans le monde. » Petit sourire pseudo rassurant, yeah. « C’sûr que ça craint un peu comme situation mais le Vegas je le connais pas je peux pas le juger. Je sais pas comment il va réagir si tu lui dis je l’ai jamais vu Ellie. Sinon si tu vois plus Matt, dis lui que c’est fini entre vous, tout simplement, soit honnête avec ça lui ferait mal mais … Mais c’est comme ça. » Si Matt aurait été un humain Stan se serait identifié à sa situation, sauf que c’était un elfe. « Et Vegas dis lui, vraiment, sinon il va te faire une montagne de reproches pas possible ça va être la merde. »

Stan en psychologue de couple, ça donne ça.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Mer 5 Sep - 0:15



J'suis dans la merde
Je change de style d'écriture (pas regarder l'heure du post) - 05/09/2012
Cher journal,

« Et tu comptes lui dire ? J’veux dire je pense qu’en lui faisant le petit dans le dos ça arrangera rien. »
Pas faux ce qu'il dit. Ellie se mordit la lèvre, empêchant ses hormones de reprendre le dessus. Elle devait lui dire comment au juste ? Hé mec ça roule ? J'ai ton sperme dans le bide qui germe, j'fais quoi ? T'a arrosé ma p'tite graine du coup ça pousse ahaha.
- Si je vais lui dire. De toute façon je suis archi-nulle côté discrétion alors avec pour allure une femme avec un ventre rond j'te dis pas. Je veux juste attendre pour trouver COMMENT lui dire.
C'est pas évident ces choses là. Ah c'est sur concevoir un gosse c'est facile. Le mec te drague, tu résistes, il insiste et tu craque. Il relève ta jupe en mettant à califourchon sur lui, il enlève ta culotte, ouvre sa braguette et en avant sa clé dans ta serrure.
« Bon … Keep calm Ellie c’est pas la fin du monde … » Il essayait de se faire rassurant, il essayait du moins c’était déjà ça. « Il t’aime vraiment l’autre non ? Bah si tu lui dis que t’es enceinte il risque pas de t’en foutre ou de t’abandonner non ? C’est pas un connard ? Si ? »
Un connard ? Oh non.
- Il aime pas les gosses...
Trois. Deux. Un. BOUUUUUUUM. Ellie se remit à chialer d'un trait. La classe, tout le monde dans le pub devait penser à une rupture ou truc dans le style.

« En plus pour te faire chialer toi faut y aller x.x »

Ellie releva la tête, chialant comme une gamine.
- Mais c'est ces putain d'hormoooooooones. Hic. J-hic-e veu-hic-x p-hic-as dev-hic-enir u-hic-ne chia-hic-leuse.
Elle arrivait pas à parler correctement, hoquetant de plus belle. Pauvre Ellie. C'est une dure à cuire pourtant. Elle chiale pas souvent, ah ça non. Surtout pas dans un lieu public, la honte.
« Dis toi que y a pire dans le monde. » Il fit un sourire typique du psy. « C’sûr que ça craint un peu comme situation mais le Vegas je le connais pas je peux pas le juger. Je sais pas comment il va réagir si tu lui dis je l’ai jamais vu Ellie. Sinon si tu vois plus Matt, dis lui que c’est fini entre vous, tout simplement, soit honnête avec ça lui ferait mal mais … Mais c’est comme ça. »
Finis ? C'était que le coup d'un hôtel. Non Ellie n'est pas une pute, mais quand elle doit suivre son coeur, ça donne ça. Il beau, libre et je m'emmerde ? J'le baise. Oh Ryan tu nous manque. Toi et Bob l'éponge. J'aime bob l'éponge avec Caaaaaaaaaaaaaaaaarlooos. Mais chui comme Patrick j'vis sous une pierre. AHAHAHAHAHAHAHA. Etoile des neiges, mon coeur amoureux, mais quand te reverrais-je, pays merveilleeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuux.
« Et Vegas dis lui, vraiment, sinon il va te faire une montagne de reproches pas possible ça va être la merde. »
J'aime pas la merde, ça pue. Comme les moustiques ça sert à rien. Mais la merde faut bien l'évacuer tout de même.
- Andy Warol me manque.
Vous connaissez pas ? Le mec avec sa banane jaune là, moi j'aime. J'ai même eu un agenda comme ça. Il était beau. Je l'ai perdu.
- Je t'aime Germain.


La Conscience d'Ellie.

©Code de night sky.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   Sam 8 Sep - 18:38

THE UNIVERSALBlur.
Pas vraiment de rapport avec le rp j'écoutais juste ça.

Dans sa tête, Stan commença à trier les informations, histoire de mesurer le degré d’emmerdement d’Ellie. Elle était enceinte, dans les situations normales, il aurait trouvé ça fichtrement cool. Des gosses, c’est bien, les conseils entre femmes enceintes ça a l’air cool, du genre « et toi tu vas l’appeler comment *^* ? ». Ouais, c’est bien. Mais Ellie semblait pas dans cette optique là. En fait elle était enceinte par accident aussi, forcément ça aide pas. Visiblement, le père aimait pas les gosses, semblait flipper à l’idée d’avoir une relation stable … Enfin c’était que Stan en déduisait avec les paroles de sa cousine qui ne lui donnait pas une bonne impression de ce type. Il pianota sur le bout de la table, ne savant pas trop quoi faire pour rassurer ou calmer les pleurs de sa cousine. Elle ressortit l’excuse des hormones et le jeune homme soupira. Fallait vous remontrer la thèse avec Y et X qui ont des gosses ou vous avez compris que Stan trouvait cette excuse totalement stupide What a Face ? Cependant il comprenait qu’elle devait être dans une situation éprouvante, comme tout le monde elle avait besoin d’évacuer le stress et l’angoisse de temps à autres, et dans ce cas là, que ce soit avec elle ou pas mal d’autres gens, Stan servait régulièrement de kleenex et de mur des lamentations.

« Andy Warhol me manque. »

Il leva un sourcil, perplexe. Les hormones faisaient – elles changer subitement de sujet ? Il réfléchit un peu sur le cas d’Andy. Un peintre innovateur, certes, de pop art, certes, du 20eme siècle certes … Où était – donc le rapport avec le fait qu’elle soit en cloque d’un « pauvre con » comme elle l’avait dit sur son sms ? Il tenta de se souvenir de sa vie personnelle, Stan n’était peut – être pas sportif pour un sous, son truc c’était l’art, sous toutes les formes que ce soit. Andy Warhol aimait le sex symbol terrien de l’époque apparemment, une chanteuse, Marylin Monroe. Elle-même aimait le président de son pays. En fait les deux pauvres gens étaient bien dans la merde sentimentale aussi, et c’était peut – être le seul rapport logique.

« Ouais … Ca devait être un mec cool … »

Certains dépriment en pensant aux anciens présidents, non eux c’était sur un peintre de pop art. Chacun son truc après tout. Déprimer sur les défaites des sportifs ou les échecs des hommes politiques c’était pas son truc.

« Je t’aime Germain. »

Il grimaça, il commençait à avoir peur de ces mots. Même s’il devinait plus ou moins qu’Ellie lui sortait ça amicalement, enfin pas « réellement » comme un « je t’aime mon amour marions nous et vivons ensemble ** », c’était ce genre de phrases qui faisaient de la vie d’une bonne poignée de gens un véritable enfer.

« Ah … Moi aussi Ellie. »

Il se contenta de sourire, tout simplement. Dans sa famille, Stan avait toujours eu des cas. Son père alcoolique qui s’en va, sa mère qui crève en se faisant bouffer par un Krakdent. Incestueux, il aimait sa sœur, Arjun c’était un elfe donc le brun le voyait mal, et le reste de sa famille il ne la connaissait pas ou très peu. Par rapport aux autres, sa relation avec Ellie était la plus normale, il ne la prenait pas pour une confidente, très fermé sur ses problèmes et estimant n’avoir besoin de personne pour s’en sortir, mais ils étaient comme de bons amis … Et ça, ça lui changeait du reste, et ça lui faisait du bien de parler à quelqu’un de sa famille sans qu’il y ait ambiguïté ou dégoût.

« Bah … T’inquiète pas, ça va s’arranger ton histoire … Déjà si t’as besoin d’aide j’suis là, vu comment je bosse si t’as besoin qu’on te garde le gamin tu me le passes voilà … Je te jure avec les gosses que j’aime bien ou de ma famille je fais gaffe, on dirait pas comme ça mais je te jure c’est vrai ! » Gnia gnia gnia … « Bref … Sinon ton boulot t’es dans quoi en ce moment ? La dernière fois qu’on s’est causés t’as dis que t’étais en coloc avec une fille … Elle est sympa ça va ? »

Visiblement on lui avait pas encore appris à arrêter de poser trente six milles questions … Apparemment c’était en causant vite à une personne qu’on saturait ses sens et qu’on pouvait ensuite faire une hypnose … Ce dernier point étant inutile puisque Stan tentait pas d’hypnotiser d’Ellie, bien entendu x^x. Il tentait de causer d’elle pour pas que le sujet se vise sur lui … Au pire il avait qu’à se lever ensuite « Oh je dois y aller c’est dommage hein je t’explique tout par SMS ! » puis au final le SMS était jamais écrit. Cet art s’appelait l’esquive des sujets sensibles, retenez le bien ça peut bien vous sortir d’embrouilles pas possibles et inimaginables …

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS   

Revenir en haut Aller en bas
 

Germaine rencontre Germain au parc OUAIIIS Y A DES CANARDS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: Omois-