AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jude Bliss Dorever

Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow
Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Ven 28 Déc - 17:43


You make me feel that


(verlaine) ▽ Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville, Quelle est cette langueur Qui pénètre mon cœur ?
Les rêves sont les portails qui permettent à l’esprit ainsi qu’à l’âme de s’évader hors de la réalité. Nos songes, nous offrent la possibilité de découvrir un monde entièrement crée et fait pour notre subconscient. Parfois on dit que cela n’appartient qu’à l’enfance, mais même adulte on cherche à s’enfuir par ces chemins imaginés afin de fuir la réalité qui est parfois trop mouvementée. June ouvrit un œil. Il ya avait un bordel pas croyable. Bon en même temps elle avait littéralement mis à sac son studio. Elle allait déménager d’ici peu de toute manière. Elle voulait changer d’air et surtout fuir ses cauchemars. Pas de là à fonder une famille non plus, faut pas rêver. Elle n’était pas prête à ce genre de chose, surtout pas avec son traumatisme. Puis elle allait devoir veiller sur sa grande sœur qui était il faut bien l’avouer un peu perdue ces temps-ci. Mais où va-t-elle partir ? Elle se leva et fila dans sa salle de bain. Elle prit sa brosse à dent et fit le geste machinal et rythmique du brossage intensif de sa mâchoire. Après un gargouillis habituel comme chaque matin elle recracha l’eau. Elle regarda son téléphone. 2 Messages, un de sa mère. Bon à répondre plus tard. Puis un autre de Stan. Un sms digne d’un homme ivrogne. Elle sourit et prit son téléphone avant de composer le numéro du petit brun.
« STAAAAAAAAAAAAAN DEBOUT L’IVROGNE LEVE TON POPOTIN ON VA BOIRE UN CAFE. »
Elle raccrocha au nez du grincheux. Elle se dirigea vers sa cuisine où elle y remplit son bol de flocon d’avoine. Ouverture du frigo, on verse un peu de lait dans le bol et c’est prêt. Elle envoie deux tartines dans le grille pain, sort de la confiture de cerise. Elle se rut vers son armoire sort une robe blanche, une paire de ballerines, s’attachent les cheveux et fonce vers la cuisine. Les deux tartines sont coincées elle introduit le couteau, se brûle, vole dans les airs les tartines, elle les attrape, leur étale une bonne couche de confiture, en prend une par la main, une autre dans la bouche prend une veste et se met en route. Elle court tout en mangeant et se dirige en bas du squat de Stan. Un interphone ! Elle appuie sur la sonnette comme une folle.
« Stan je suis en bas bouge toi. »

► Raf
(c) AMIANTE


_♣ _______________ ♣_
    « On a des vies entre nos mains. Puis vient le moment où... c’est bien plus qu’un jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Lun 31 Déc - 23:23

MOTHER MARYFoxboro Hot Tubs

Stan ne rythmait plus ses semaines que par deux choses essentielles à la vie d’un homme comblé. Le travail et les fêtes entre amis. Il n’était pas spécialement fêtard mais c’était découvert un goût pour les soirées alcoolisées qui finissait en débauche, ce genre de soirée où on dit qu’on rangeait le lendemain alors qu’on fait tout pour se réveiller à 7 heures, et on part en titubant chez soi pour échapper à l’étape rangement. Il était près de dix heures et le petit brun essuyait une belle gueule de bois, dans son canapé avec la tête au dessus d’un seau, victime d’affreuses nausées. Il avait demandé à Faith de ramener des Dolipranes ou Efferalgans mais il n’obtint d’en réponse un hurlement : « T’avais qu’à pas te bourrer la gueule mon petit Stan ! ». Petit … Petit … La sœur qui se la pète avec ses deux millimètres en plus, il était persuadé qu’il n’avait pas fini sa croissance et persistait à le faire entendre à sa frangine qui ne se foutait qu’encore plus de sa gueule à chaque fois.

Il était donc là, dans un état désastreux en train d’insulter les bouteilles et ses amis. Il se demandait si Billie était dans le même état que lui, sauf que le vampyr tenait l’alcool, lui. Stan tenait à peine deux bières, alors vouloir faire le dur en se buvant un verre de tequila cul sec, c’était pas forcément le meilleur truc à faire. Il se passa la main sur le front, fermant les yeux en gémissant avant de recevoir un appel. La douce sonnerie du téléphone lui semblait comme la menace de mort de Saturne à ce moment (cf Links :B). Il fit marcher ses doigts jusqu’à l’appareil et une voix familière beugla.

« STAAAAAAAAAAAAAN DEBOUT L’IVROGNE LEVE TON POPOTIN ON VA BOIRE UN CAFE. »

Dans son état normal, il aurait répliqué qu’il n’était pas un ivrogne mais qu’il profitait de la vie, mais non seulement les cris de son amie n’avait fait que décupler son mal de tête, et en plus il n’avait pas forcément envie d’ouvrir la bouche pour parler à ce moment là. Il connaissait June, s’il se levait pas, elle allait débouler dans le Loft et le prendre par les chevilles pour le foutre par terre en lui gueulant dessus. Entre profiter encore quelques minutes de tranquillité à flemmarder et se lever pour éviter de se faire tirer à terre par une furie qui beugle, le choix était vite fait. Il se leva, la démarche peu sûre, sentant tout son sang qui remontait à sa tête, ne faisant qu’appuyer ses maux de tête. Bon dieu, c’était la dernière fois qu’il faisait une soirée du genre, surtout qu’on sait jamais ce qu’on a fait la veille et pour ce point là, Stan s’en inquiétait un peu. Il se traina jusqu’à la salle de bain, se changeant pour adopter des habits en meilleur état, se brosser les dents, faire à peu près ses cheveux, prendre une douche glacée pour calmer ses nausées et sa tête. Il prit rapidement un cachet, mettant cinq minutes à l’avaler –cette douce sensation de gorge bouchée quand on arrive pas à avaler un médicament … :B- puis il arriva en bas avant d’entendre l’interphone.

« Ouiii j’arriiiiiiive … »

Il décrocha le téléphone, une main sur son front.

« Stan je suis en bas bouge toi.
- Oui c’est bon j’arrive ! »


Il raccrocha directement, soupirant. Il n’avait rien mangé, il avait faim, il était fatigué, il avait soif, il avait juste envie de passer sa journée dans son canapé avec sa tête dans le seau. Il mit son perfecto et sortit, voyant June.

« Désolé j’ai mis du temps à me lever … » Il baissa les yeux sur ses tartines. « Tu m’en passes un bout ? Je meurs de faim … »

L
e brun la regarda avec des yeux de chien battu avant de commencer à marcher, le pas lourd. Il se contenta de regarder ses pieds en marchant, ayant envie de gueuler un « VOS GUEULES » collectifs aux voitures, aux poufs qui passaient et qui parlaient ultra fort du « beau Kevin du lycée trop canon », des dernières chaussures à la mode ou des derniers sacs à main Longchamps. Il avait également envie de tuer les mecs sur leurs vélos, qui se prenaient pour des rebelles en scooter, cigarette au bec et qui s’amusait à faire des queues de poisson devant les passants pour admirer leurs têtes défaites. Quand il voyait ce genre de scène, Stan avait terriblement envie de savoir se servir de sa magie pour bloquer une des roues et les faire chuter à terre, leur causant l’humiliation de leur vie. Il pensait également aux dents de ses jeunes gens, totalement noires dans vingt ans, avec une haleine proche de celle d’un animal qu’on aurait enfermé dans une voiture pendant une journée entière et des ongles dans un état qui s’accorderait à merveille à celui du reste du corps. Pour les cheveux, ses rebelles de basse classe en avait très rarement, donc ça leur donnerait encore plus l’impression d’être des skins ratés. Stan leva les yeux au ciel, sans parler de leur attitude de rebelle qui allait très mal avec le fait qu’ils fument. Qu’est – ce qui remplissaient le plus les caisses d’Omois ? La cigarette. Vu les prix des paquets, cambrioler un bureau de tabac deviendrait plus rentables que faire un casse dans la plus grosse banque du quartier riche Omoisienne. C’était beau d’être con, jeune, poseur, se jouer un genre surtout.

« Sinon le café alors ? On va dans celui trop bien à côté du pub irlandais ou l’autre qui fait kitsch en face du jardin de ville ? »


O
n était vite fixés sur sa préférence personnelle en tout cas.

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jude Bliss Dorever

Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow
Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Jeu 3 Jan - 20:20



Jude attendait là, bêtement. Elle avait passé la nuit dans un sale hôtel bas étage, maybon il fallait s'y faire après tout ça l'a changeait pas trop. D'où elle connaissait Stan ? De la buvette d'hier soir bien sur. La jeune brunette avait erré un bon moment avant de tomber devant un bar. Ayant un peu de sous un poche, elle était rentrée et avait demandé une bonne vodka Ice Tea. C'est là qu'elle a vu Stan. Il était seul et semblait s'emmerdait profondément. Il s'amusait avec le pot de cacahuètes. Jude avait donc machinalement levé son arrière train pour prendre une cacahuète et saluer le solitaire. Ils avaient vaguement parlé, surtout bus. Puis un taré d'Irlandais avait tenté de draguer Jude. Pauv' mec. La petite brunette lui avait cassé la gueule à coup de tabouret avant de commander un autre verre. Après elle avait lançé le défis à Stan de boire cul sec de la Vodka. Vous auriez vu son état. C'est comme ça qu'ils avaient délirés toute la nuit. Bref, des amis quoi. Du coup elle avait eut envie ce matin de le revoir, histoire de s'amuser.
« Oui c’est bon j’arrive ! »
Ouais ben les minutes passent et il est toujours pas là. Nan Jude Bliss Dorever tu n'es pas patiente du tout, on sait. Elle croqua de nouveau dans sa tartine en l'attendant. Fallait bien passer le temps de son mieux non ? La porte s'ouvre.
« Désolé j’ai mis du temps à me lever … » Il baissa les yeux sur ses tartines. « Tu m’en passes un bout ? Je meurs de faim … »
Il fit des yeux de pauvre chat potté, si bien que la jeune brune lui enfonça la tartine dans la bouche avant qu'il n'en rajoute une. Ils marchèrent d'un même pas, l'air de rien. La jeune fille avait les mains dans les poches. Ils passèrent à côté d'une bande de connasses qui parlaient de ken&barbie. Han il est trop beau, un vrai sex apeal. Jude se mordit la lèvre, si ça ne tenait qu'à elle, elle aurait explosée de rire. Stan semblait avoir également remarqué la bande salope qui parlait avec des voix aigus à péter les tympans. Ridicule chérie, va pas mouiller en parlant d'un mec. La jeune brune failli se faire écraser par une voiture. Elle se laisser faire ? Noooooooooooooooon. Elle prit un cailloux et l'envoya en plein pare-brise.
Connard, tu l'as eu où ton permis au supermarché de mémé dans les pochettes surprises ?
Elle leva les yeux au ciel, excédée par l'absence de crédibilité des gens.

« Sinon le café alors ? On va dans celui trop bien à côté du pub irlandais ou l’autre qui fait kitsch en face du jardin de ville ? »

Jude monta sur un banc qui était par là et se mit debout et porta ses mains en mode "mégaphone".
AH MOI ON M'AGRESSE.
Un surveillant de supérette sortit en trombe et la jeune fille fit semblant de pleurer. Elle montra d'un doigt le chauffard.
Là c'est lui.
Stan ne comprennait rien, le monsieur partit en trombe voir le pauvre incriminé et Jude prit par la main son ami et se rua dans la supérette. Elle prit une poche et l'a remplit de bouteille d'alcool. Elle prit Stan par le bras et se mit à courir. De loin on entendait le marchand revenir et qui se mit à pester comme pas deux. La jeune brune éclata de rire et se laissa tomber sur un banc.
Que penses-tu du plan boire comme des trous sur un banc et critiquer le monde ?
Elle dévissa la bouteille de vodka et but une gorgée avant de la tendre à son ami.


_♣ _______________ ♣_
    « On a des vies entre nos mains. Puis vient le moment où... c’est bien plus qu’un jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Sam 5 Jan - 22:48

RACE WITH THE DEVILGirlschool
Vous avez déjà été embarqué dans un truc sans savoir réellement comment ? Ni pourquoi ? Ni par qui pendant un laps de temps ? En dix minutes, Jude avait réussi :
- Bloquer la circulation.
- Se faire taper deux mecs.
- Mettre en guerre deux mères.
- Faire résonner un brouhaha d’enfer dans les rues d’Omois.
- Accentuer encore plus le mal de tête de Stan.

LIKE A BOSS. Le petit brun regardait la scène d’un air blasé et endormi, la main sur le front et l’air au visage de l’aveugle qui découvre le monde. Il se demandait un moment comment ça se fait qu’il connaissait Jude, ou si c’était bien la même jeune femme d’hier soir. Certainement qu’elle avait été pire au bar mais qu’il était trop bourré ou trop dans l’ambiance violente de la salle pour remarquer quelque chose. La jeune brune entra dans un magasin et ressortit dans une poche remplie de bouteilles de différents alcools. A partir de ce moment, il comprit qu’on l’avait embarqué dans une merde sans précédent.

« Jude c’est une mau… PUTAIN JUDE ! »

Encore une fois dans sa vie, il se retrouva entraîné dans une histoire qu’à la base, n’avait pas souhaité, à la base il n’avait rien demandé mais … Voilà. La jeune femme le tirait dans les rues d’Omois, il n’avait donc d’autres choix que de la suivre, sinon il se bouffait le sol et ça, très peu pour lui. Il se laissa donc tirer jusqu’à un parc, relativement calme. Jude s’avachit sur un banc dès l’arrivée, donc Stan l’imita.

« Que penses-tu du plan boire comme des trous sur un banc et critiquer le monde ? »

Le petit brun sourit doucement, prenant la bouteille. Boire, pourquoi pas. Dans un parc c’était peut – être pas la meilleure idée du siècle, surtout qu’il ne savait pas comment il était bourré. Critiquer le monde, ça le tentait moins par contre.

« Boire … Ouais pourquoi quoi. Ca peut être cool. Critiquer les gens ? Oh tu sais Jude, j’ai passé l’âge de faire ça. » Il s’adossa au dossier du banc, regardant une fontaine en commençant à boire au goulot « Je parle aux cons, ça les instruit, suffit qu’un connard vienne nous faire chier comme tout à l’heure, si je suis ivre mort comme la dernière fois ça risque de pas le faire. Je me suis réveillé avec un énorme bleu sur le genou, non merci. »

Il croisa les genoux et garda la bouteille dans sa main, fermant les yeux. Des fois, il enviait Jude pour pouvoir tenir des quantités d’alcool impressionnantes. Au fond de lui, il espérait qu’en buvant souvent, il augmenterait sa résistance à l’alcool … Mais pour l’instant, la théorie de « boire plus = plus de résistance et de défense contre la gueule de bois » restait à prouver.

« Dis, comment tu fais pour boire comme un tonneau percé et pas prendre une cuite immonde bril ? »


Il la regarda d’un air intéressé (non, pas cet air, je te vois arriver avec tes pensées perverses è_é), puis mit son coude et son genou et but une gorgée de la bouteille.

« Parce que j’ai beau essayer d’augmenter ma résistance à l’alcool ça fait que dalle … Bref, sinon on fait quoi ? J’veux dire, tu comptes vraiment te bourrer la gueule en plein parc ? »

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jude Bliss Dorever

Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow
Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Dim 10 Mar - 15:04



Jude pouffa avant d’ouvrir la bouteille de whisky et de s’en prendre une bonne gorgée. Rien de tels les enfants, ça remplace les cinq fruits et légumes ET EN PRIME, c’est bio. Bref, en autre buvons de l’alcool. La jeune petite garce s’étala sur le banc comme une espèce d’éléphant de mer. C’était son banc et s’il fallait elle lèverait la patte et pisserait dessus pour marquer son territoire. La bande de pétasses passa devant eux, pile au moment où Stuart-Boy (Stan) posait l’ultime question à son maître Yodanette toute puissante.

« Dis, comment tu fais pour boire comme un tonneau percé et pas prendre une cuite immonde bril ? »

La petite cap’taine de la bande tourna la tête dans la direction des deux jeunes gens avant de pouffer de rire.
- Elle doit très certainement boire à longueur de journée vu sa tête !
Ca c’était pas une bonne idée mademoiselle, la Jude elle est pas gentille du tout hein, faut pas la chercher.
- T’as dit quoi la grosse ?
- C’est qui que t’appelle la grosse ?
Notre chère petit bulldog se leva de son banc et alla se placer juste devant la petite poufias à jupe courte.
- Oh pardon tu ne nommes surement Sandy. Sandykilos non ?
- Répète pétasse ?
- … Stan sort du banc et va t’assoir dans la pelouse.
- Ouais c’est ça ma belle dit à ton toutou de sortir de MON banc.
Ce n’est pas bien June. Pas bien du tout. Le coup partit tout seul, petit uppercut prenant le dessous de la mâchoire soigneusement poudrée .Cette dernière claqua, ce qui fit parcourir un spasme le long des lèvres pulpeuses et dégoulinantes de rouge à lèvre. On entendit finalement la très chère Sandy tomber par terre mais son gros patapouf de derrière lui servit d’airbag.
- Oh mais t’a le ballon gonflable inclue pratique dit moi.
Elle envoya son charmant pied dans l’estomac, ou plutôt le garde manger pas-si-vide-que-ça de la pétasse brune. Brune en plus, quel honte à la teinture de cheveux de Jude. Elle se baissa et attrapa la tête de Sandy par les cheveux. Elle la hissa jusqu’à sa hauteur. La gamine chouinait. Jude lui fit un petit sourire. Paix ?
- Lâche moi sale pute.
Pas paix. Elle hurla et explosa la tête de la gamine contre le banc.
- TU-DEGAGE-D’ICI-ILLICO-PRESTO-SALE-PUTE-BRUNE-MOCHE-ET-GROSSE-OU-J’TE-BUTE.
Elle envoya finalement bouler l’éléphant de mer qui était toute démaquillé qui rampa vers ses « amies ». Ces dernières partirent en trainant par les bras leur chef. Jude grogna sur elles pour qu’elles accélèrent. Jude leva les yeux au ciel avant de regarder son ami qui semblait à la limite de lui gueuler dessus du genre « -NANMAIST’ESBARGOOUTUVOULAISLATUERC’ESTCAHEIN ?T’IMAGINESIELLEPORTEPLAINTETUVASTERETROUVER
CHEZLESFLICSETMOICOMMENONAIDEAPERSONNEENDANGER.T’ESMALADEOUQUOITUSAISQUOIJUDET’AUN
SERIEUXPROBLEMEOUAISVOILATUDEVRAISETREINTERNERD’ABORD-» Ou alors lui sortir tout bêtement « Je peux me rassoir ? ». Elle finit par s’approcher de lui et de se mettre sur ses genoux. D’une main douce elle caressa les cheveux de Stan.
« T’es plutôt mignon Stan-Little-Boy. »
Elle lui lécha tendrement le cou, à part ça je tiens à maintenir que mon personnage n’a aucun problème psychologique. Elle avait toujours sa bouteille à la main et en but toute une gorgée avant de souffler son haleine dans le visage de Stan. Notre adorable petite garce se rapprocha de lui avant de lui murmurer tout bas.
« Disons que je bois pour oublier avec qui je couche. Puis je t’apprendrais. »
Elle lui fit un clin d’œil avant de lui tapoter la joue gentiment. Non, non tout va bien je ne vois pas de quoi vous parlez. Elle ne l’allume pas du tout et ne le traite absolument pas comme un gamin enfin.



_♣ _______________ ♣_
    « On a des vies entre nos mains. Puis vient le moment où... c’est bien plus qu’un jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Mar 12 Mar - 21:20

DIE ON A ROPEThe Distillers

Quand des poufiasses passent, et se foutent de Jude, ça donne ça :

- T’as dit quoi la grosse ?
- C’est qui que t’appelle la grosse ?
- Oh pardon tu ne nommes surement Sandy. Sandykilos non ?
- Répète pétasse ?
- … Stan sort du banc et va t’assoir dans la pelouse.
- Mais c’est une pelouse pri… »


Les pelouses privées. Vu le regard que la jeune femme lui lançait, il comprit qu’il fallait qu’il se dépêche d’obéir sinon il allait se prendre sa bouteille de vodka dans la tronche. Je vous jure, les ultra-violentes. Il se leva et alla s’installer sur la pelouse, remettant au passage sa plaque militaire qui arrêtait pas de se défaire. L’art d’avoir plein de colliers : Stan avait actuellement une chaîne avec un cadenas, un médiator et une plaque militaire autour du cou. D’un côté, ça le déstressait, même si pas mal de gens le regardait avec un air de blasé en disant « Mais pourquoi t’as un cadenas autour du cou … ? » « Et toi pourquoi t’as des perchoirs accrochés aux oreilles ? », quelle bande de pétasses. En parlant de filles de joies, le petit brun continuait de regarder d’un air intéressé le groupe de jeunes femmes en quête d’attention se faire engueuler par Jude. Forcément, quand on cherchait la jeune brune, on s’en prenait plein la tronche généralement. Combien de fois s’était il trouvé en train de bouffer le sol parce qu’il avait dit une vacherie en trop ? Combien de fois il s’était reçu une baffe de sa part ? Il n’osait même pas compter, pour vous dire.

Au final, Jude ne rejoint après cinq minutes d’engueulades musclées. Il sourit et déplia ses jambes, levant la tête en air pour profiter du soleil (inspiré de la météo du moment, pendant que la moitié de la France est sous la neige, nous les Grenoblois on crève de chaud 8D). Il sentit une présence toute proche de lui et baissa la tête pour tomber nez à nez (c’était pas qu’une expression pour le coup) avec Jude. Il fit un sourire gêné et se mit à réfléchir : Pourquoi tout le monde prenait ses genoux pour un canapé ? A croire qu’il avait des genoux confortables …

« T’es plutôt mignon Stan-Little-Boy. »


Dans sa tête résonna un « … Pardon ? » mais il préféra se taire, certainement qu’il essayait trop de comprendre quelque chose pour parler. Jude l’allumait, oui, c’était pas plus compliqué que ça au fond. C’était « Oh Stan je suis en manque tu m’aides un peu What a Face ? », et au fond … Il était plus enthousiaste qu’appréhensif. Bienvenue dans les joies de la jeunesse et des hormones. Jude but une gorgée de sa bouteille et lui souffla son haleine à la figure, pour le coup, c’était légèrement moins sensuel :kiwi:.

« Disons que je bois pour oublier avec qui je couche. Puis je t’apprendrais.
- C'est-à-dire ? »
murmura – t – il avec un sourire.

Puis d’un coup … Un flic sauvage apparait.

« C’est une pelouse privée ici ! »


Une pelouse privée, mais encore ? D’autres gens étaient tranquillement dessus, avec des chiens, des chats, des poissons, des lézards et toute leur maison et pourtant on leur disait rien. Pour leur position … Plein d’amoureux faisaient ça, et se roulaient tranquillement des patins en public, dans des McDo ou autres, donc pourquoi eux ?

« Allez dire ça aux gens là bas, leurs clebs pourraient endommager votre pelouse. »

De toute manière, il savait très bien que Jude allait mordre. De plus, vu l’état où elle était, elle allait forcément péter un câble ultérieurement.

« Vous dégagez sinon c’est vingt euros d’amende. »

Maisouibiensûr. Jude tu t’en charges :kiwi: ?

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jude Bliss Dorever

Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow
Et vole, vole petite hirondelle derrière ton chamallow



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Mar 12 Mar - 22:18



- On est ami ? - Oui je crois. - Les amis font ça ? - Pas les normaux -


Jude allait continuer son numéro de jesuisuneallumeuse mais il y eut un petit imprévu. Un flic, mode je m’y crois ouais vas y bébé je suis le chef vint s’interposer. Jude arqua les sourcils d’un air de dire « tu veux le boulet ? ». Le poulet parla alors d’une pelouse crut elle comprendre ah et privée d’autan plus. Elle se mordit la lèvre inférieure lorsque Stan répondit. Son beau petit brun d’ami serait-il réceptif à la demande masquée de la petite garce qu’elle était ? A croire. Vu le regard que fit son ami, elle comprit qu’elle devait entrer dans la partie.
- Bien le bonjour monsieur l’Agent.
Ce dernier se tourna et porta un regard sur Jude. Ok ma belle, à toi de jouer là. Elle se releva à contre cœur de Stan et s’approcha du flic. Ondulant du bassin (attention Stan n’en profite pas pour mâter son derrière) et gonflant sa poitrine. Elle était forte à ce jeu là, il faut dire, elle avait les atouts pour jouer. Elle s’approcha de l’agent et prit sa cravate entre ses délicates petites mains. Le regard d’allumeuse, elle claqua sa langue sur la lèvre avant et plongea son regard dans le sien.
- Excusez moi monsieur, je ne savais pas qu’il était interdit de stationner ici, mon ami et moi ne voulions pas vous infortuner. Je suis désolée si je pouvais me faire pardonner ...
Il eut l’air intéressé et mâta le petit décolleté de la jeune femme. Il sourit et s’avança pour poser sa main sur les fesses de la jeune fille. Le coup partit tout seul. Elle avait saisie les parties du jeune homme présent et lui avait envoyé son genou au visage. Maintenant a demi mort toujours maintenu à semi debout par le maintien de ses parties. Elle approcha ses lèvres de son oreilles droite et lâcha un stupide sourire de femme agacée.
- On se croit tout permis monsieur le justicier ? Alors tu vois le carré d’herbe là, soit moi et mon ami on est autorisé à rester sur l’herbe soit tu vas aller gentiment brouter ce gazon les couilles écrasées.
De la délicatesse, comme toujours. Comme le monsieur semblait réceptif elle le lâcha et il partit. Le visage de nouveau serein elle retourna s’assoir à côté cette fois ci de Stan. Elle rejeta la tête en arrière, dévoilant de nouveau son plongeant décolleté. Elle prit le soleil quelques instant avant de tourner la tête vers Stan. Il était vraiment con, adorable MAIS con malgré tout. Pas très débrouillard, un peu maladroit mais attachant. Non pas du tout, elle n’en était pas amoureuse, mais c’était un ami, un vrai. Oui l’idée qui lui traversait l’esprit pouvait mettre en danger leur amitié mais, il avait l’air assez ok non ? Elle rampa le mètre qui les séparait avant de se mettre à califourchon sur lui. Elle sourit et lui mordilla le lobe de l’oreille avant de lui tapoter le nez.
- Staaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ?
Elle joua quelque peu avec son t-shirt, une petite moue de joueuse sur la figure. Il lui prit les mains, mais elle se dégagea et pressa son bassin contre lui. Désormais allongé sur le sol, elle le regardait pensive. Oui ou non ? Et puis merde à la fin. Elle se pencha et lui déposa un baiser sur le coin des lèvres.
- Ca te dit, de jouer un peu ?

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
    « On a des vies entre nos mains. Puis vient le moment où... c’est bien plus qu’un jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stanley A. Dyson

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !

COME TOGETHER FOR LUCIFER'S SON !



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   Mer 13 Mar - 21:22

There are you and here am I
No bullshit can keep us apart tonight
Let's save our problems for a rainy day
Gonna take you on a nasty ride

Sex action you could be the one tonight
We got sex action
We do it til we get it right

Sex Action, Crucifed Barbara

Jude était décidément bourrée. C’était le truc sûr, au moins. Le policier eut le malheur de répondre à ses charmes et se prit un coup de genou dans le nez. Admirez le geste, la précision, l’habitude sûrement, sauf que d’habitude elle tapait directement dans les c…
Sinon le policier était donc à terre, hors service dans tous les sens du terme, une petite menace de la part de la jeune femme et s’en était fini. La brune retourna vers lui et reprit son activité qu’elle avait entreprit tout à l’heure : c'est-à-dire l’allumer :kiwi:.
Sans mentir, Stan aimait ça. Il adorait même. Il jetait un (discret ?) coup d’œil vers son décolleté et sourit en se mordant les lèvres d’un air joueur. Elle le regardait, il la regardait, grande tension, puis elle arriva à califourchon sur lui, le faisait sourire d’avantage. Pourquoi se priver de sa meilleure amie sur ce côté là ? Jude était belle, sympa, pourquoi s'en priver après tout ?

« Staaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ? »

P
renez plus ça comme un appel. Elle se mit à jouer avec son t shirt, son col, cherchant à l’inciter à accepter … Ce qui n’était franchement pas dur. En ce moment, ses hormones étaient en éveil, ce qui n’était pas forcément le cas avant, où il était relativement calme niveau sexualité. Il fallait bien qu’il se réveille un jour, après tout. Il lui prit les mains, voulant un peu jouer avec, un sourire accompagnant le tout mais Jude les dégagea et s’approcha de lui d’avantage, pressant son bassin au sien. Il bascula en arrière, les yeux fermés avec un même sourire provocateur. A vrai dire il était bien là, les yeux fermés, le soleil qui caressait son visage, dans l’herbe avec Jude … Mais il avait d’autres choses à faire pour l’instant, et faire ça dans l’herbe, niveau intimité et confort, il connaissait plus basique et agréable. Il sentit les lèvres de Jude sur le coin de sa bouche et voulut tourner la tête pour l’embrasser.

« Ca te dit, de jouer un peu ? »

Il ouvrit les yeux et lui répondit par un sourire, ce qu’il estimait bien suffisant.

« Dans l’herbe ? Tu ne dois pas beaucoup tenir à ta tranquillité… »

Caressant ses bras du bout des doigts, il la regarda dans les yeux un moment puis prit ses mains avant d’incanter un Transmitus (qu’il priait pour qu’il soit réussit, vu le niveau de magie qu’il avait). Par chance et conviction, ils atterrirent dans l’unique chambre du Loft. Habitation avec plus de 6 habitants mais une seule chambre, je vous laisse imaginer quelle était la réelle utilité de cette pièce. Il se décala d’elle pour se relever, se glissant devant la porte pour la fermer à clef.

« Comme ça on sera pas dérangés … :kiwi: »

Avec un sourire, Stan regarda Jude qui était assis sur le lit, l’attendant vraisemblablement. Il s’approcha d’elle et s’assit à côté, mettant la clef dans le tiroir de la table de nuit. La main sur sa cuisse, il embrassa doucement son cou avant de murmurer.

« Et tu ne m’as précisé à quel jeu tu veux qu’on joue … »
Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
A quoi tu sers je t'aime encore
bataille déjà perdue une histoire déjà entendue c'est pas qu'je crois en rien j'crois plus tout court ça me convient chez moi j'vote pas, j'suis pas chez toi y fait trop froid j'ai perdu mon drapeau j'crois plutôt qu'j'l'ai brûlé j'ai oublié d'trouver ça beau j'ai oublié qu'c'était sacré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

✏ JUNE ~ You make me feel that ~ PV STAN ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» we are who we are when we’re with the people that make us feel the most alive |Kyra|
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Everything that kills me make me feel alive • Jody
» Vasily-Petru~~I'm not going to make you feel better
» you make me feel worse ► velcan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: Omois-