AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And then, the killing dance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Trianna Van Craft





Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: And then, the killing dance...   Mer 6 Mar - 23:29


La fumée de cigarette formait de captivantes arabesques dans les airs. Trianna faisait son possible pour ne pas créer de mouvement d’air qui détruirait les formes gracieuses et éthérées formées par la fumée, observant les volutes qui se perdaient peu à peu dans le ciel étoilé de Tingapour.
Elle ne fumait pas souvent. En tant que BSH, son espérance de vie était déjà suffisamment courte sans s’empoisonner ave ça. Mais ce truc avait des vertus apaisantes sur son esprit, et ce soir elle en avait besoin, vu l’ampleur de la représentation qu’elle allait donner. Lorsqu’elle était entrée sur scène pour la générale, elle avait senti son cœur se serrer devant la taille de la salle. Le stress ne l’affectait pas généralement, mais pour la première fois, elle allait danser dans la plus immense salle de spectacle de Tingapour. Et, de plus, devant un haut dignitaire du Palais dont la venue avait été annoncé. En conséquence elle avait le trac. D’où la cigarette.
Elle fit tomber la cendre sur le pavé, prenant garde à ne pas en laisser tomber sur ses chaussons de danse. Elle était enveloppée dans son manteau de cuir noir, dont les pans descendait quasiment jusqu’à ses chevilles, dissimulant l’ensemble de son costume de scène. Et la protégeant du froid de la nuit, en passant. La porte derrière elle s’ouvrit soudain, tirant la vampyre de sa fumeuse contemplation. Une des danseuses se tenait dans l’embrasure, et interpella Trianna :
- Tu viens ? On commence dans 5 minutes même pas !

Trianna éteignit sa cigarette en l’écrasant dans le creux de sa main. Elle ne le faisait pour paraître particulièrement « bad-ass », la douleur l’aidait tout simplement à se concentrer et à épurer son esprit de pensées parasites. Elle jeta sa clope éteinte, puis se dirigea vers la porte, son stress finalement envolé, un fin sourire sur les lèvres. Après tout, la piste de danse était son royaume, elle n’allait pas laisser un simple dignitaire, fût-il haut placé, la déranger…

--- 2 heures plus tard---

Trianna referma la porte de sa loge, s’adossa à elle, et poussa un soupir de fatigue et plaisir extatique mêlés. Finalement, danser dans une telle salle avait été véritablement grisant, et l’ovation du public avait confirmé son sentiment : toute la troupe s’était vraiment donné à fond. Elle sourit à nouveau, se sentant légèrement éreintée malgré tout. La soirée était loin d’être finie. Il restait, évidemment, à rencontrer les quelques personnes privilégiées qui pouvaient venir discuter avec les danseurs et artistes au sortir des loges. Le rituel habituel. Puis, il faudrait sortir, esquiver les fans (et parfois les harceleurs) qui attendaient à la sortie des artistes, dans l’espoir d’apercevoir, de communiquer avec le danseur ou le musicien sur lequel ils avaient jeté leur dévolu. Ça aussi, c’était habituel. Enfin bref …
Trianna enleva son costume et enfila des fringues adaptées : Une robe de soirée noire assez sobre, avec une touche de dentelle noire. Elle avait également adopté un corset rouge sang, brodé de fils noir dont le motif formait des ronces sur son buste. Enfin, elle avait opté pour des bottes noires montantes, très simples, avec des talons assez courts. En gros, look chic et presque sexy (grâce au corset) mais pas pédant non plus. Elle finissait à peine d’enfiler ses bottes lorsque quelqu’un toqua à la porte de la loge. La tension la gagna immédiatement. Il n’y avait aucune bonne raison pour que quelqu’un vienne la déranger dans sa propre loge. Ce fût donc sur un ton méfiant qu’elle demanda :
- Qui est-ce ?

_♣ _______________ ♣_
Mes persos:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: And then, the killing dance...   Mer 13 Mar - 1:09

ANGELS ARE WEEPINGNox Arcana
Meet my obsession my opium dream
Lost in indulgence I'm not what I seem
Come to my arms and let me seduce you


Eyleen soupirait en se regardant dans la glace. Décidément, cette robe lui allait décidément parfaitement. Elle était noire et lui descendant jusqu'au milieu des cuisses, le jupon était de tulle noire, et la soie de couleur d'encre qui était placée par-dessus donnait un effet assez saisissant par rapport a la couleur de ses jambes, blanches comme de la neige. le haut de cette robe était en bustier, composé d'un corset couleur d'encre, piqué de fils d'or et d'argent. Evidemment, c'était sa robe... Comment dire, officielle. Qu'elle ne sortait que pour les grandes occasions. Et surtout, elle ne la mettait que pour les missions en civil des Services Secrets. La jeune femme tourna sur ses talons noir et or et sourit, pour la énième fois. Elle se sentait belle, simplement. Sentiment qu'elle n'avait pas ressenti depuis un bout de temps, à cause de la surcharge de boulot, des emmerdes sur le point sentimental et familial et surtout, à cause d'une grosse grippe qu'elle avait attrapée environ quatre semaines au part avant. Eh oui, manque de sommeil et boulot un peu trop envahissant, ça fait un parfait accueil pour une grippe. Saloperie. La jeune femme détacha rapidement ses chaussures et fila dans sa salle de bain, histoire de se maquiller un peu. Eyleen accrocha son bracelet d'or finement taillé à son poignet et elle se regarda dans la glace. Ses cheveux étaient encore trop lisses. Un petit coup de fer à friser serait le bienvenue, mais elle n'avait pas le temps. Alors, dans ces cas-là, la magie était parfaite aussi :kiwi:. La jeune femme incanta un rapide sort pour faire boucler ses cheveux blonds désormais, à cause de Stan, et de Nick qui la préférait ainsi. La jeune femme mit du parfum et un trait d'eye liner sur ses yeux et reprit ses chaussures, se dirigeant vers le salon de sa nouvelle maison. Elle avait l'esprit ailleurs, et surtout, elle était très préoccupée par la mission qu'on lui avait confiée avec son unité. Elle devait rester pendant environ deux heures a surveiller un dirigeant d'Omois a une représentation dans une des plus grandes salles de tout le pays. Eyleen soupirait. Pourquoi fallait-il encore que ce soit elle qui s'occupe de ça? Elle avait passé le grade... Mais bon, les ordres sont les ordres. La jeune femme finit d'attacher ses escarpins et elle prit son long manteau d'hiver qui lui descendait au milieu des mollets, hm, classe, je sais. Eyleen soupira et incanter un Transmitus, se retrouvant aux SSO pour... arriver en groupe.

UNE HEURE PLUS TARD, APRES AVOIR RECUT LES ORDRES ET TOUT LE TRALALA QUI SERS A RIEN \O/


Bref, la jeune femme était arrivée a destination. C’est-à-dire la grande salle. Avec une grande scène. Et de grandes personnes. Et de grands…cons.Pourquoi dit-elle cela ? Parce tout simplement, elle devait proteger le… Roi des Vampyr. Eh bah tiens. Ce connard allait encore la prendre de haut. Oh oui, elle le connaissait. Elle avait dû l’escorter pendant une mission. Et bien sûr, donner son identité. Et, sachant que les Vampyrs avaient une bonne mémoire… Pff. Si elle avait eu une corde, elle se serait pendue sur le champ, pouvant ainsi éviter le rabaissement. Evidemment, elle devait la fermer, car si elle faisait la con et lui parlait mal, elle serait recalée. Voir virée. Et c’était pas franchement le moment. La jeune femme arriva a la salle avec toute la troupe et ils furent acheminés aux quatre coins de la salle. Dans les tribunes supérieures gauches, droites, puis dans le public en bas. Et bien sur, qui qui restait pour surveiller le gosse de Vampyr ? Lyleen et Werm, un demi-elfe. La jeune femme monta péniblement les escaliers et donna son manteau a une personne qui tendait sa main pour lui dire bonjour, se mettant dans un coin sombre pour passer a peu près inaperçu. C’était raté.

« Mademoiselle Ilrdyl, que me vaut le plaisir de cette visite ?
- Votre protection, Monsieur. Je suis là pour vous protéger de toutes attaques possibles.
- Je suis un Vampyr, je n’ai pas besoin d’être protégé par une petite humaine dans votre genre.
- Je vous prie de bien vouloir vous taire et de me laisser tranquille, j’ai des ordres. »


Le vampyr voulut répliquer, mais vu l’ambiance déjà tendue, il se retint. Il connaissait très bien le caractère explosif de la jeune blonde. Les lumières se baissèrent et Eyleen observa le spectacle de danse qui se passait au loin, détaillant les pas gracieux des danseuses. C’était magnifique, simplement. La jeune femme eu l’attention tout particulièrement retenue par une fille rousse. Elle était jolie, gracieuse, leste dans ses mouvements et légère sur les planches de bois. Eyleen n’arrêtait pas de la fixer, et ne put détacher les yeux de ce visage, de ce corps.

DEUX HEURES PLUS TARD, APRES LE SPECTACLE.


La blonde avait un sourire émerveillé sur les lèvres, et les yeux qui brillait. Bien sur, sa tache de protection de la personne du roi des Vampyrs avait été accomplie, rien d’anormal n’était arrivé, et heureusement. Parce qu’Eyleen était bien trop concentrée a observer la rouquine qui dansait sur scène. Franchement, elle était… Pas humaine. Ce n’était pas péjoratif, oh que non, loiiiin de la, mais c’était attirant, et mystérieux. Et Eyleen était tombée… sous le charme. La jeune femme escorta le dirigeant jusqu’à son « armée » de gardes qui l’attendait pour revenir chez lui, en Kraslavie. Bref, la, osef. Maintenant, Eyleen devait se débrouiller pour avoir un moyen de parler a la rouquine et… de finir dans son lit. Si possible :kiwi:. Et bien sûr, si elle était a son gout. Bref. Ca faisait beaucoup de si, mais elle y arriverais. Quand on veut on peut. Et la, elle le voulait. Vraiment vraiment What a Face. La jeune femme dit a ses hommes qu’ils pouvaient rentrer chez eux, la mission était finie. Enfin, c’est surtout qu’elle avait envie de finir dans les bras de quelqu’un ce soir et qu’elle avait pas du tout envie qu’un de ses hommes viennent perturber ses plans :haha:. Eyleen alla donc voir le vigile qui gardait les loges et discuta quelques temps, histoire de le convaincre qu’elle était haute placée et qu’elle devait voir la rousse. Qui était d’ailleurs nommée Trianna. Hm, good. Sympa le Vigile. Eyleen passa donc et regarda les portes ou était placardés les prénoms des danseuses et danseurs, après plusieurs portes passées, elle se retrouva devant une porte ou il était écrit « Trianna Von Craft ». Hm, good. La jeune femme toqua a la porte, avant d’entendre un « Qui est-ce ? » plutôt inquiet et tendu. Eyleen s’éclaircit la voix et passa la porte, la refermant soigneusement derrière elle.

« Je m’appelle Lou-Eyleen Manson Ilrdyl, je tenais a vous donner les félicitations sincères du Roi des Vampyrs qui se tenait présent a la représentation. Je vous félicite personnellement aussi, vous êtes une magnifique danseuse, Mademoiselle. »

Opération seduction en cours d’operation.

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Trianna Van Craft





Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: And then, the killing dance...   Lun 18 Mar - 21:48

[NB : Tu devrais te relire, t'as fait des répétitions. Notamment à la deuxième phrase et à la dernière de ton post :kiwi:. Ca fait un peu bizarre :kiwi:. Et y a pas de Roi des Vampyrs, y a un président. ]


La porte de la loge s'ouvrit soudainement, révélant une jeune femme humaine, blonde, très légèrement plus petite que Trianna mais dont la démarche, les mouvements globaux trahissait une musculature développée. Elle était soit très sportive, soit militaire. Le travail manuel semblait exclu. Trianna ne perdit de toute façon pas trop de temps à la détailler, trop surprise et légèrement outrée. La blonde se mit à parler dès qu'elle eût refermé la porte :

« Je m’appelle Lou-Eyleen Manson Ilrdyl, je tenais a vous donner les félicitations sincères du Président des Vampyrs qui se tenait présent a la représentation. Je vous félicite personnellement aussi, vous êtes une magnifique danseuse, Mademoiselle. »

Trianna en resta bouche bée une poignée de secondes, les lèvres entr'ouvertes comme si elle s'était figée juste avant de parler. Pas très distinguée comme posture. Elle se reprit très vite, et se fendit d'un grand sourire.

« Oh. Je suis flattée qu'il ait apprécié le spectacle. Vous pourriez lui transmettre mes remerciements, s'il vous plait? Et merci pour le compliment, mademoiselle Ildryl. Je suis très touchée. »

Son sourire se fit moins radieux, toujours amical mais aussi très légèrement... moralisateur :

« Par contre, à l'avenir.... Attendez que je donne mon autorisation avant d'entrer dans ma loge. J'aurais pu être à moitié nue en train de me changer» [HRP : Quoi, moi, en train de faire fantasmer Lou-Eyleen? Naaaaaaan :kiwi: ]

Le sourire de Trianna disparut pour de bon, laissant place à une expression pensive. La vampyre était en train de réfléchir à toute allure sur les possibilités qui lui était offerte. Cette jeune femme était, d'une façon ou d'une autre, dans l'entourage du Président de Krasalvie. Probablement une militaire, détachée à la protection du Président. Dans tous les cas, si Trianna pouvait faire en sorte qu'elle ait une bonne opinion d'elle... Cela serait certainement bon pour sa réputation en Krasalvie. Elle allait donc faire en sorte que Lou-Eyleen ici présente ait une bonne opinion d'elle.

« Euh, normalement, je suis sensée aller à la sortie des artistes pour voir discuter rapidement avec les quelques VIP qui seraient restés... Que diriez-vous de venir avec moi? Je vous promets de ne pas trop traîner, et nous pourrons discuter calmement après cela»

Elle fit en sorte que son regard exprime l'espoir que la blonde réponde par l'affirmative. Ce qui n'était pas du tout un mensonge, en plus.
Puis, elle se leva, attrapa sa veste (noire) et l'enfila tout en se dirigeant vers la porte de la loge. Elle sortit, suivie de Lou-Eyleen, ferma la porte, et commença à se diriger vers la sortie réservée au staff et aux artistes. Elle s'adressa alors à l'humaine :

«Je m'interroge un peu... Qu'est ce qui peut amener une aussi jolie jeune femme à escorter un personnage aussi important à un spectacle de danse? Je ne vous voit pas en garde du corps professionnelle...»

_♣ _______________ ♣_
Mes persos:


Dernière édition par Trianna Van Craft le Dim 12 Mai - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: And then, the killing dance...   Mar 26 Mar - 20:34

S/C/A/R/E/C/R/O/WMy Chemical Romance
We're all alone tonight
Nous sommes tout seuls ce soir


Eyleen avait un petit sourire sur le coin des lèvres, laissant ses yeux baissés sur les jambes de la demoiselle en face d'elle. Franchement, .... Franchement miam. La rouquine en face d'elle ne s'en rendait pas compte, mais Eyleen était un peu... Hm, comment dire ? Un peu complètement en mode 8:=O interieurement ? Oui, cétoutaféça 8D. Elle soupira doucement, détaillant un peu plus la jeune femme qui lui parlait, ne l'écoutant qu'a moitié en réalité. Cependant, quand elle remonta ses yeux, elle eu un enorme beug sur ses lèvres (nan mais tu croyais que j'allais dire autre chose ? èé *sortie*) qui bougeait harmonieusement. Rouges comme du sang, légèrement pulpeuse, elles avait l'air douces comme du coton, et elles brillaient un peu a la lumière. Des lèvres a embrasser.

« Euh, normalement, je suis sensée aller à la sortie des artistes pour voir discuter rapidement avec les quelques VIP qui seraient restés... Que diriez-vous de venir avec moi? Je vous promets de ne pas trop traîner, et nous pourrons discuter calmement après cela.
- J'en serai enchantée. »


Eyleen lui sourit franchement et la suivit sortir de sa loge, d'une allure féminine et leste. Une allure de Danseuse. Ou de Vampyre. Car oui, il fallait être soit complètement débile, soit complètement aveugle pour ne pas voir que c'était une Vampyre. Et aux dernières nouvelles, Eyleen n'était ni l'une, ni l'autre. Heureusement en fait. parce que vous imaginez deux secondes si elle était aveugle la Eyleen ? En tant de Vice commandante des Services Secrets Omoisiens ? Ou complètement débile ? Mais c'était pire encore en fait! Parce que... Si elle était débile.. Oh god. n'imaginons même pas la situation.

« Je m'interroge un peu... Qu'est ce qui peut amener une aussi jolie jeune femme à escorter un personnage aussi important à un spectacle de danse? Je ne vous voit pas en garde du corps professionnelle... »

Eyleen sourit. Non, elle n'avait pas le gabarit pour être garde du corps de toute façon... En fait, elle avait a peine le gabarit pour rentrer dans les SSO :'D. Why ? 1m64 ça ne pardonne pas vraiment, même si elle état fine a crever et assez musclée, elle était TOUTE petite cequiestpetitestmignond'abord! Chute mon côté schizo D: *va lui botter le cul* HRM, bref. Elle suivit la rouquine, restant silencieuse quelques temps, avant de prendre la parole, après quelques mètres de marches

« Vous savez Trianna, nous avons tous nos secrets. Je peut vous dire que je suis une sorte du garde du corps, même si je n'ai ni la taille ni le gabarit. Je sais me servir d'une arme, de ma magie et de mon agilité, même en talons. »

Elle n'en dit pas plus, laissant un peu en suspend la question. Elle n'aimait pas tellement parler de boulot, celui-ci l'occupait un peu trop en ce moment, et ça lui foutait un peu des nerfs en boules. On aurait dit qu'elle passait une semaine en enfer, c'était même pas la peine de raconter, ça ne ferrait que trop attiser sa haine. Elle soupira encore une fois, avant de lever la tête et de parler d'une voix douce

« Au faut, vous pouvez me tutoyer :3 »

Eyleen suivit Trianna qui entrait dans une salle avec quelques personnes, a vu d’œil, une petite dizaine, des hommes principalement. Elle vit l'autre se raidir. Mal a l'aise avec la gente masculine ? Peut être...

Spoiler:
 

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Trianna Van Craft





Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: And then, the killing dance...   Dim 12 Mai - 21:14


« Vous savez Trianna, nous avons tous nos secrets. Je peut vous dire que je suis une sorte du garde du corps, même si je n'ai ni la taille ni le gabarit. Je sais me servir d'une arme, de ma magie et de mon agilité, même en talons. »

Trianna sourit légèrement, mais ne releva pas. Peu de gens rentrait dans la description qu'Eyleen venait de fournir. Elle était vraisemblablement du côté du gouvernement, donc membre d'un quelconque service secret. Sinon, quelques mercenaires pouvaient correspondre, quelques membres de gangs... Mais ici ça ne lui paraissait pas plausible. Donc service secret. Moralité? MIAM MIAM. En dehors de son physique alléchant, elle avait potentiellement une certaine influence, des contacts, ce qui était tout bénéf pour Trianna.

« Au faut, vous pouvez me tutoyer :3.
- Je note. Et réciproquement, tu as le droit de me tutoyer.
» répondit Trianna d'un ton amical

Les deux filles arrivèrent dans la salle privée où les personnes ayant assez d'argent et/ou d'influence pouvait discuter et s'afficher avec les artistes. Ce genre de rassemblement mettait Trianna un peu mal à l'aise, notamment parce qu'il s'agissait d'un rassemblement de vieilles badernes pleine de pognons, souvent trop lubriques. La moitié d'entre eux la répugnait, et tous ne la considérait que comme un objet. Trop rares étaient ceux à apprécier les danseurs et danseuses pour leur art plutôt que pour le fait que s'afficher avec un d'entre eux permettaient de passer pour quelqu'un de cultivé... Elle reconnaissait les invités d'aujourd'hui, et aucun n'était un véritable amateur d'art. Elle poussa un très discret soupir et se para de son sourire le plus engageant, préparée à affronter une épreuve à laquelle elle ne pouvait pas couper... A titre personnel elle pouvait tirer avantage de se faire bien voir de gens si riches et de toute façon les consignes de la troupe étaient d'être gentil avec ceux qui pouvaient financer le spectacle...

Heureusement, elle fût sortie d'affaire par une autre danseuse qui arriva des loges en courant. Elle s'appellait Shannon, grande humaine aux cheveux noirs d'encre qui faisait partie des plus anciens membres de la troupe. Elle héla la vampyre rousse à l'instant où elle la vit :

« Trianna! Apparemment il y a un problème pour le prochain spectacle, un truc urgent... Le boss a convoqué une réunion immédiate des anciens pour qu'on s'en occupe au plus vite. »

La vampyre foudroya Shannon du regard sans cesser de sourir. Elle gâchait un tout petit peu ses projets de la soirée... Mais elle ne pouvait pas y couper, et en plus ça lui évitait 20 minutes de calvaire. Et puis une telle réunion ne devrait pas durer trop longtemps de toute façon...
Elle se tourna vers Eyleen, posa sa main sur le bras de la jeune femme en un geste amical.

« Ecoute... Voilà ce qu'on va faire. Il faut que je passe à la maison de la danse pour régler ce détail, ça me prendra une petite vingtaine de minutes. Alors voilà ce qu'on va faire : je connait un petit bar très sympa, ambiance très calme. Je te donne l'adresse, le plan... On se retrouve devant dans 30 minutes, et on pourra discuter bien tranquillement autour d'un verre. Ca vous va? »

Trianna capta le mouvement de bras de Shannon et ne laissa pas le temps à Eyleen de répondre.

« Oula, il faut vraiment que j'y aille. A dans 20 minutes, sans faute! Oh, et voilà l'adresse, le plan, et mon numéro de boule de cristal! N'hésite pas à m'appeler si j'ai un peu de retard, normalement il ne devrait pas y avoir de complications, mais on ne sait jamais... A tout à l'heure! »

Elle fit apparaître un parchemin avec les différentes informations puis se précipita vers Shannon. Elle murmura :

« Bon, on expédie ça en quatrième vitesse, j'ai un rendez-vous après.
- Tu as son nom au moins cette fois? Rendez vous chez toi ou chez elle?
- Elle s'appelle Eyleen, on a rendez-vous dans un bar, et pour ta gouverne... La dernière fois, c'était une circonstance exceptionnelle due à une surdose d'alcool...
»

Shannon éclata de rire mais ne fit aucun commentaire. Les deux jeunes femmes utilisèrent un Transmitus pour arriver directement à la réunion...

[Voilàààà :kiwi:. Si le bar pose un problème, Eyleen peut contacter Tria sur sa boule de cristal pour changer le plan de la soirée :D]

_♣ _______________ ♣_
Mes persos:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: And then, the killing dance...   

Revenir en haut Aller en bas
 

And then, the killing dance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Killing Dissent /Sou Duvalier.
» My loneliness is killing me... [libre]
» La ville des rebuts
» My killing, my life and me.
» THE KILLING MOON (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: Omois :: Tingapour-