AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Jeu 5 Juil - 18:53

Selenda, indiquait un panneau à l'orée de la forêt. Je n'avais aucune idée de comment j'avais bien pu arriver là, mais j'y étais et voilà. Prudemment, je m'enfonçai dans les sous-bois, en me demandant ce que j'étais bien venue foutre ici. Au bout de dix minutes, je dus bien me rendre à l'évidence : il n'y avait que des arbres, et ça avait l'air de continuer comme ça pendant dix bons kilomètres. Je jetai un œil en arrière et le rattrapai avant qu'il tombe, en fait, même derrière c'était comme ça. Bref, j'étais perdue dans un pays que je ne connaissais pas, sans carte, sans personne pour m'aider. Découragée, je m'adossai contre un arbre et lâchai un soupir. Je balayai le paysage du regard, cherchant une issue. J'entendis un bruissement de feuilles derrière moi et me retournai, l'écorce du chêne s'accrochant à mon épaule et à mon débardeur bleu marine. Je me relevai silencieusement, plissai les paupières et repérai une lueur entre les buissons. Deux yeux très clairs qui me fixaient. Paniquée, je reculai brusquement et trébuchai, tombant dos contre un sapin. L'elfe émergea des fourrés et me sourit. « Bon… bonjour » balbutiai-je, encore sous le choc.

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.


Dernière édition par Eden-Jezabel Hepburn le Dim 15 Juil - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Jeu 5 Juil - 19:51

Quelques jours avant le départ pour le Lancovit

Arwena se promenait vers l'entrée de Selenda, elle entendit des bruits suspects, tous ses sens étaient en alerte. Elle décida donc de se cacher, derrière un grand arbre et attendit.
Une jeune humain semblait perdue, elle avait de longs cheveux châtains et des yeux sombres.
Cette humaine aperçue Arwena (seulement parce que celle-ci le voulait), elle paniqua, et trébucha pour se retrouver le dos contre un sapin.
L'elfe sortit de sa "cachette" et lui sourit.
"Bon...bonjour"
Arwena pencha la tête, et lui rendit son salut :
"Que le magie t'illumines"
Shiro sortit à son tour des fourrés et observa l'inconnue d'un air curieux.
"Tu sembles perdue, veux-tu que je te conduises quelque part ?"
L'interlocutrice de Arwena semblait encore sous le choc, cette dernière la souleva puis la porta sur son dos.
"Au fait, je m'appelle Arwena, Arwena Eldunarì et mon Familier c'est Shiro."


Dernière édition par Arwena Eldunarì le Mar 10 Juil - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Ven 6 Juil - 14:02

« Tu sembles perdue, veux-tu que je te conduises quelque part ? » J'étais en train d'halluciner. Je voulais dire un « je veux bien, merci » mais je ne pus dire que « Euuuh… » Prenant ça pour une réponse positive, je suppose, elle me souleva et me porta sur son dos. Bonokd'accord. « Au fait, je m'appelle Arwena, Arwena Eldunarì et mon Familier c'est Shiro. » Je plissai les yeux et remarquai un loup blanc derrière elle, en me demandant quand même comment j'avais bien pu me débrouiller pour ne pas le voir. « Moi, Jezabel Hepburn. » J'étais toujours sur son dos, je précise. « Hum, ça t'arrive souvent de porter les gens, comme ça ? » Ce n'était pas dit méchamment mais on pouvait le prendre de deux sens différents, aussi je lui souris. « Tu sais où est Omois ? » lui demandai-je. Parce que c'était bien beau de discuter du nombre de personnes qu'elle portait par jour mais ce que je voulais avant tout, c'était rentrer chez moi et ça n'allait pas beaucoup m'arranger de parler de ça.

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Ven 6 Juil - 15:01

La fille que Arwena portait se présenta à son tour :
« Moi, Jezabel Hepburn. »
Puis elle enchaina « Hum, ça t'arrive souvent de porter les gens, comme ça ? »
L'efle rit doucement puis répondit, d'un air espiègle: "C'est mon sport préféré".
Puis Jezabel sourit et acheva Arwena d'un : « Tu sais où est Omois ? »
L'elfe manqua de s'étouffer, elle posa Jezabel au pied d'un chêne et la regarda avec stupeur :
"Tu t'es échappée d'une asile non ?"

Cette humaine était sacrément folle pour demander le chemin d'Omois, on était à Selenda, par la barbe de Berenduc (argh je suis pas sûre du nom). Et puis si elle voulait se rendre à Omois, elle n'avait qu'a emprunter un portail, avait-on deja vu une sortcelière marcher ?!
"Nom d'une bouse de traduc malade, tu ne connais pas les portails ?"
Arwena se mordit la lèvre, elle ne voulait pas froisser Jezabel mais...
"Excuse moi." soupira l'elfe, puis elle s'assit à côté de Jezabel et reprit :
"Où veux tu que je te conduises ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Ven 13 Juil - 19:35

Arwena machin-chose-truc avait l'air choqué et je me demandai ce que j'avais bien pu dire encore. Elle me reposa - alléluia mes frères - et me dévisagea. Plus ça allait et moins je comprenais, j'avais une limace sur le visage ou j'avais juste dit une connerie monstrueuse ? L'elfe sembla se remettre de sa stupeur et demanda timidement ! « Tu t'es échappée d'une asile non ? » Manquait plus que ça. Je levai les yeux au ciel et décidai que j'allais me débrouiller seule, il valait mieux ça plutôt qu'elle continue à me regarder comme une chose étrange. Comme si jamais personne ne s'était perdu dans cette forêt. Je m'éloignai le plus vite possible, à deux à l'heure donc, mais elle me rattrapa et me prit pas le bras. Je me retournai. « Nom d'une bouse de traduc malade, tu ne connais pas les portails ? » J'en avais vaguement entendu parler mais étant une sorte de bouse cosmique en magie, j'avais jugé qu'il n'était pas utile de s'y attarder. « Bah... non » avouai-je, un peu honteuse maintenant. Je me laissai retomber dos à un arbre, Arwena s'assit à côté de moi. « Excuse moi. » « ... Y a pas de problème, je suppose. » « Où veux-tu que je te conduise ? » Je haussai les épaules et ne répondis pas toute de suite, histoire de ne pas sortir une deuxième connerie monstre en l'espace d'à peine deux minutes. « Dans l'idéal, j'aurais aimé aller à Omois mais ça a l'air choquant, alors... J'aimerais juste sortir de cette forêt » dis-je, ma voix s'étant considérablement radoucie. Je me relevai et lui souris timidement. D'habitude, je l'aurais engueulée ou je me serais tirée vite fait bien fait, mais le fait était que j'étais perdue, que j'avais l'air bizarre et que c'était peut-être ma seule chance de rentrer chez moi avant la nuit.

[ court, sorry... ]

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Sam 14 Juil - 13:46

(Scuse moi, je suis sur mon portable, en voiture, en Italie donc y aura pas de couleurs)

La fille semblait calmer. Mais elle ne connaissait pas les Portails. D' ou elle sortait ?
Arwena se racla la gorge et commenca son explication, sa treeeees longue explication :
"Les portails sont magiques, il y en a un peu partout et ils permettent de se rendre ou tu veux en un éclair. A Selenda, il y a un portail au palais, ses tapisseries sont magnifiques et racontent la guerre qui nous opposa aux -Arwena chuchota- dragons. Mais si tu n'aimes pas la magie comme les nains, tu peux rentrer a Omois a cheval. Il y a encore une solution mais il te faudra attendre demain...Je quitte Selenda, avec Shiro on demebage au Lancovit, et on part en tapis volant. Tu sais ce que c'est un tapis volant" demanda l'elfe inquiete.
"Donc on peut te deposer chez toi...tu as une maison hein ?!"
L'elfe scruta sa peut-etre-nouvelle-amie et reprit
"Je suis désolée si je t'embete mais je parle trop contrairement a mes pairs. Je suis un peu chiante aussi...
Bref je m'excuse d'avance. Mais parlons de toi, tu as l'air tres bizarre (c'est un compliment) et tu as surement. une histoire passionante a me raconter parce que se retrouver perdue a Selenda alors qu'on vient d' Omois, c'est vraiment, vraiment intriguant.

C'est court :/ il pleut en Italie, je vais pleurer :(
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Sam 14 Juil - 13:50

(Scuse moi, je suis sur mon portable, en voiture, en Italie donc y aura pas de couleurs)

La fille semblait calmer. Mais elle ne connaissait pas les Portails. D' ou elle sortait ?
Arwena se racla la gorge et commenca son explication, sa treeeees longue explication :
"Les portails sont magiques, il y en a un peu partout et ils permettent de se rendre ou tu veux en un éclair. A Selenda, il y a un portail au palais, ses tapisseries sont magnifiques et racontent la guerre qui nous opposa aux -Arwena chuchota- dragons. Mais si tu n'aimes pas la magie comme les nains, tu peux rentrer a Omois a cheval. Il y a encore une solution mais il te faudra attendre demain...Je quitte Selenda, avec Shiro on demebage au Lancovit, et on part en tapis volant. Tu sais ce que c'est un tapis volant" demanda l'elfe inquiete.
"Donc on peut te deposer chez toi...tu as une maison hein ?!"
L'elfe scruta sa peut-etre-nouvelle-amie et reprit
"Je suis désolée si je t'embete mais je parle trop contrairement a mes pairs. Je suis un peu chiante aussi...
Bref je m'excuse d'avance. Mais parlons de toi, tu as l'air tres bizarre (c'est un compliment) et tu as surement. une histoire passionante a me raconter parce que se retrouver perdue a Selenda alors qu'on vient d' Omois, c'est vraiment, vraiment intriguant.

C'est court :/ il pleut en Italie, je vais pleurer :(
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eden-Jezabel Hepburn

+ love, hate, such a fine line
+ love, hate, such a fine line



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Dim 15 Juil - 14:49

« Les portails sont magiques, il y en a un peu partout et ils permettent de se rendre où tu veux en un éclair. A Selenda, il y a un portail au palais, ses tapisseries sont magnifiques et racontent la guerre qui nous opposa aux dragons. Mais si tu n'aimes pas la magie comme les nains, tu peux rentrer à Omois à cheval. Il y a encore une solution mais il te faudra attendre demain... Je quitte Selenda, avec Shiro on déménage au Lancovit, et on part en tapis volant. Tu sais ce que c'est un tapis volant ? » C'était déjà plus clair, j'en avais déjà entendu parler mais ne sachant pas exactement comment ça fonctionnait, et préférant ne pas me retrouver paumée au fin-fond d'Autremonde, je m'étais abstenue d'essayer. « Bien sûr. » Même moi je savais ce que c'était un tapis volant... Un tapis qui volait quoi, ce n'était pas bien compliqué à comprendre... C'était comme dans Aladin en fait. Ce rêve bleeeeeu, c'est un nouveau monde en couleeeurs... Bref. « Donc on peut te déposer chez toi... Tu as une maison hein ?! » Je souris. « Oui, t'inquiète. » Elle me dévisagea. Qu'est-ce que j'avais dit encore ? « Je suis désolée si je t’embête, mais je parle trop contrairement à mes pairs. Je suis un peu chiante aussi... » Nouveau sourire, c'était vrai qu'elle parlai beaucoup par rapport à moi, dont les réponses se limitaient bien souvent à deux petits mots mais au moins elle meublait la conversation, sinon bonjour le silence pesant. « Bref, je m'excuse d'avance. Mais parlons de toi, tu as l'air très bizarre - c'est un compliment - et tu as sûrement une histoire passionnante à me raconter, parce que se retrouver perdue à Selenda alors qu'on vient d'Omois, c'est vraiment, vraiment intriguant. » « Honnêtement, je sais pas trop comment je me suis retrouvée là, non plus. Je voulais... Me balader, faire une promenade quoi, et je suis sortie du chemin. Tu sais, moi et l'orientation ça fait deux, alors c'est pas si étrange. Bref, je suis arrivée devant cette forêt, elle était pas sur ma carte mais sur le coup ça m'a pas choquée, alors j'ai avancé, et puis.... Je me suis perdue... C'est bête hein ? » Je jetai un regard autour de moi. « Sinon... Je vais peut-être pas attendre demain, déjà que dans la journée les petits bruits de la forêt ça me fait flipper alors la nuit... C'est même pas la peine. Voilà. Mais il faut que je trouve un cheval par contre. » Je soupirai, logiquement il n'allait pas tomber du ciel ni sortir des buissons. Bref, je n'étais pas plus avancée qu'avant, finalement.

[ court .______. et s'il pleut en Italie ça devient inquiétant pour mes vacances en Bretagne... ]

_♣ _______________ ♣_

      IS IT WRONG THAT I THINK IT'S KINDA FUN WHEN I HIT YOU IN THE BACK OF THE HEAD WITH A GUN ?
      femme fatale, always on the run. diamonds on my wrist, wisky on my tongue. before i give back, i gotta get drunk, so get over here, pour me a cold one. babe you can see that i'm danger. glamorous, but i'm deranged, yeah. teetering off of the stage, yeah. i said it really nicely so can you be my savior? (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Adriana du Lancovit

Reine malicieuse



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Mer 18 Juil - 19:25

Je réponds demain :) Enfin avec Arwena X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   Jeu 19 Juil - 18:29

Arwena était abasourdie. Jezabel s'était perdue en...marchant. C'était incroyable parce que, disons le, il fait le faire.
« Honnêtement, je sais pas trop comment je me suis retrouvée là, non plus. Je voulais... Me balader, faire une promenade quoi, et je suis sortie du chemin. Tu sais, moi et l'orientation ça fait deux, alors c'est pas si étrange. Bref, je suis arrivée devant cette forêt, elle était pas sur ma carte mais sur le coup ça m'a pas choquée, alors j'ai avancé, et puis.... Je me suis perdue... C'est bête hein ? Sinon... Je vais peut-être pas attendre demain, déjà que dans la journée les petits bruits de la forêt ça me fait flipper alors la nuit... C'est même pas la peine. Voilà. Mais il faut que je trouve un cheval par contre. »
A ce moment-là, l'elfe éclata de rire, un rire franc, un rire fort. Cette fille voulait retourner à Omois à cheval et avant la nuit.
Arwena s'essuya les yeux, elle pleurait de rire et hoqueta :
" Tu...tu...Tu veux rentrer à Omois avant la nuit avec un cheval ? Mais d'ici ce soir tu n'auras même pas quitter la foret...Je pense vraiment que la meilleur solution c'est le portails. Mais si tu tient vraiment à errer dans la foret sur le dos d'un cheval... Et puis vu le sens de l'orientation que tu as."

L'elfe se mordit la lèvre, se demandant si elle n'était pas aller trop loin. Elle s'écarta de Jezabel, caressa son familier et soupira :
"On va faire comme tu veux."
Arwena baissa la tête, elle n'était vraiment pas douée pour se faire des amis, mais alors pas du tout. Le dernier avait fini chez le chaman...

(trop court ...Mais j'ai pas beaucoup de temps sur l'ordi)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme   

Revenir en haut Aller en bas
 

ARWENA&JEZABEL • la forêt est un état d'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle
» [Gobelins des forêts] Les "Bones Basha"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: Selenda-