AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tasting Salvation is Near - pv Eyleen -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sight Once

Darkness is Heaven
Darkness is Heaven



MessageSujet: Tasting Salvation is Near - pv Eyleen -   Mar 5 Mar - 23:49

Il se dirigea à grands pas vers la porte en bois qui se trouvait devant lui. Là-derrière devait se trouver des membres du SSO. Il ne savait pas qui mais apparemment c’était le vice-commandant de l’organisation qui avait été capturé. L’occasion pour les Sangraves de découvrir une horde d’infiltrés et de piéger Omois par tous ces renseignements pourtant classé TOP-SECRETS. Hihi. C’allait être la gloire pour lui. Il s’en frotta les mains.
Concrètement, il n’avait rien demandé. Il était le seul haut-placé de la Forteresse encore présent donc c’était à lui que revint la mission. La dernière fois qu’il avait dû s’occuper de quelqu’un, il s’était foutu de lui. Qu’il aille en enfer, ce petit vaurien. Mais non, il allait y être aussi. Oh puis m*rde. Qu’il erre dans le royaume des vivants toute sa vie. A moins qu’il aille simplement en Outremonde. Il ferma la parenthèse spirituelle. Tant que Stan revenait pas l’emmerdait, peu importe où il allait.

Sa cape flottait derrière lui à mesure qu’il avançait. La cape n’était là que pour le kitsch, histoire de mettre un peu de classe dans sa tenue. Il avait dessous une chemise bleu pastel et un pantalon noir qui faisait un ensemble sobre et adapté à la circonstance. S’il était arrivé en armure avec des clous de partout, rasé et une hache à la main, le vice-commandant n’aurait pas été forcément enclin à répondre à ses questions volontairement. C’était Even qui s’en été occupé mais il n’avait pas eu d’informations supplémentaires. Juste qu’il était proche du brun qui l’avait bien embêté plus tôt. Chic, il était encore dans la Forteresse, il pouvait donc s’en servir comme monnaie d’échange en contrepartie. THE good idea.

L’endroit avait été choisi stratégiquement. Tout d’abord, deux Sangraves attendaient devant la porte. Armés jusqu’aux dents et même à l’intérieur – comme dans Skyfall :kiwi: *BOUM* -, ils ne devaient laisser rentrer personne, sauf Sight bien sûr. En plus, une grande fenêtre donnait sur la forêt qui se trouvait en bas et procurait une sensation de liberté aux détenus. Mais en fait, le verre était un triple vitrage et des barreaux en fer d’Hymlia empêchaient à la magie de fonctionner. Ah, que c’est bon d’être vilain.
Il toqua à la porte et passa la tête dans l’ouverture, après s’être raclé la gorge.

- Y a queeeeeeeeelqu’un ?

Finalement, c’était une jolie blonde qui se trouvait, seule, dans la pièce. Encore mieux. Elle ne pourrait pas user de son charme sur lui.
- Bonjour, je suis Sight. C’est moi qui vais vous soutirer les informations dont nous avons besoin.

Comme ça, les dés étaient joués. La partie allait commencer.

Il arrêta de la regarder pendant qu’il allait s’installer confortablement dans le fauteuil en cuir qui lui était réservé. Il soupira d’aise quand il s’y assit. Le Sangrave se saisit du dossier qui se trouvait sur le bureau en verre devant lui. Il le feuilleta pendant une trentaine de secondes puis dévisagea l’otage. Elle était assise sur quelque chose de beaucoup moins agréable. Un tabouret en bois, assez haut. Des menottes retenaient ses chevilles aux pieds du siège. Ainsi, si elle se balançait trop ou si elle essayait de s’échapper, elle s’éclaterait juste la tronche contre le carrelage qui faisait résonner les pas de Sight quand il marchait. Ce n’est bien sûr pas lui qui la rattraperait.

Pourtant, il sentit au regard de *il jeta un coup d’œil rapide au nom sur le dossier* Lou-Eyleen qu’il perdrait son temps en utilisant la bonne vieille méthode du « Tu vas parler, oui ? Je te pète un bras ! ». Il valait mieux une manière plus… archaïque. Du genre torturer son ami. Ou alors la torturer elle mais de manière plus définitive. Genre user de Selemba pour la vider en partie de son sang. Charmant. Il n’appréciait pas trop le Chasseur, elle était trop… violente à son goût.
Le plus important pour l’heure était de se familiariser avec la demoiselle. Elle avait les traits tirés et des cernes mauves sous ses yeux qui semblaient un peu hagards. Peut-être que les gardes l’avaient emmenée de force chez lui. Soit.

- Bon alors, Lou-Eyleen, comment êtes-vous arrivée jusqu’à moi ? Regardez-moi quand je vous parle.

Il se leva et fit les cent pas derrière le tabouret de la jeune fille. Puis finalement non. Il s'assit sur le coin du bureau en ébène.




_♣ _______________ ♣_
I Will Dream of You
Turn into winter lights. Keeping your strength when it gets dark at night.
What are you made of water and glass. Keep it in your sights   now. It’s keeping you up
TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lou-Eyleen M. Ildryl

haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home
haunted by demons ▬ There's hell over me, show me the way back home



Par Le Revelus :
Accréditation:
Moi et les autres Autremondiens:

MessageSujet: Re: Tasting Salvation is Near - pv Eyleen -   Jeu 14 Mar - 22:36

DEMONSAvenged Sevenfold
I can't trust myself
So how can you trust me ?

Eyleen était paisiblement allongée sur ce qu'on pouvait appeler un matelas, sachant qu'il avait perdu son rembourage et qu'elle pouvait sentir le sol froid. Mais c'était déjà mieux que de dormir a même le sol. Even lui avait presque ordonné, a contre coeur, elle l'avait vu dans ses yeux, d'aller dormir dans sa cellule, froie, peu chaleureuse, vide, angoissante. Elle pouvait citer plein d'adjectifs pour qualifier cette salle ignoble,mais je pense que vos avez compris que c'était ... la mort. Déjà, dormir sur ça, mais en plus, ne pas trouver le sommeil, c'était pire encore. Pourquoi ? Parce que si Ezven l'avait renvoyé dans sa cellule, ça voulait dire qu'il allait lui arriver un truc pas cool. pas cool du tout. Et elle avait bien sa petite idée. Interrogatoire... Qui se finirais certainement avec quelques goutes de sang versé. Mais ça devenait habituel. Seulement, cette fois, Even l'avait renvoyé a sa cellule. Elle avait peur. Vraiment peur.
La brunette tournait sur son matelas, tremblante. Elle n'avait pas dormit, mais était fatiguée comme jamais, et les cernes presques noires en dessous des yeux le montrait bien. La jeune femme entendit un bruit de clef qui se tournait et elle releva légèrement la tête, avant de voir le Gris. Un frisson parcourut son dos et elle se leva rapidement, se mettant au fond de sa cellule, dans un coin sans lumière, avec Narë miniaturisé qui était dans sa poche de sweat. Elle passa sa main dans cette poche et caressa son poil pour le rassurer. Ou se rassurer. Elle avait peur, vraiment peur, parce qu'elle se doutait qu'aujourd'hui, elle allait s'en prendre plein la tronche, et que ça allait pas être forcément du joli. Le gris s'avanca et l'attrappa par le bras, elle se fit trainer presque instantanément, mais elle se débatit et il la lacha, avant de lui donner un coup a l'interieur du genoux, la mettant par terre. Elle se rattrapa in extremis sur ses paumes, qui était désormais rappées et légèrement saignates. Elle soupira et releva la tête, défiant du regard le Gris qui lui dit de baisser les yeux. Un sourire moqueur se colla a ses lèvres, ce qui ne plut pas du tout au Gris, qui lui foutut son pied dans la tronche. La jeune femme baissa la tête et laissa ses cheveux cacher entièrement son visage

« Connard...
- Pardon? Je pense que j'ai mal entendu.
- Nan, t'as très bien entendu , Connard. »

Elle vit le masque de l'autre passer du gris au rouge. Et elle rit, un rire aigu et cristallin, moqueur, pour sur. Mais vous croyez quoi, se foutre de la tronche des Sangraves était une de ses occupations majeures en ce moment :kiwi:. Le gris la choppa par le bras et la fit avancer.Il avait de la poigne ce bougre (bouhlebieuxmot), et il lui faisait mal, en plus. Mais bon, au point ou elle en était, elle commencait a ne plus la sentir, cette douleur. Douleur au coeur, douleur dans la tête, douleur dans le corps. Ce qui la faisait tenir ? Son besoin de faire chier le monde. Les sangraves était sa meilleure distraction, même si a la fin, elle finissait salement amochée, elle avait réussit a garder ses secrets et a les énerver. Les faire tourner en bourrique. Elle en avait vu, des personnes l'interooger. A la fin, elle finissait toujours pareille : en piteux état et presque assomée.


[UNDERCO.]

_♣ _______________ ♣_
I wish that we could make amends
And turn the page...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tasting Salvation is Near - pv Eyleen -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dragon Age Origins
» Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 6 : Salvation (Telagan)
» T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)
» (MATHILDE) bring me salvation, o lord
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AutreMonde :: AutreMonde :: La Forteresse Grise-